One Piece Millénium


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrainement au haki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leonard
Le Brasier
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/06/2011

Feuille de personnage
Réputation:
55/100  (55/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Entrainement au haki   Lun 24 Oct - 13:44

Entrainement au haki 1/5


Léonard voulais connaitre le don que possédait son mentors, Goyah. Il voulait connaitre le haki et ç’a n'allait pas être facile. Pour apprendre ce don il connaissait qu'une seul manière et un seul endroit, l'île des amazone. Avant de quitter le QG de la marine il avait appris, par un marine sous gradé, les coordonné exacte de l'île, puis il était parti en prenant sa forme complète de phénix. Il n'avait mit qu'une heure pour trouver l'île, puis il s'était posé au milieu d'une foret prés de la ville, mais il se tenait en garde, les amazones ne supportait pas la présence masculine et encore moins celle de la marine. Il ne voulait pas ce faire remarquer de suite, enfin, il ne voulait pas risquer sa vie surtout, car avec leurs maitrise du haki, les amazones pouvaient bléser Léon, voire le tuer. Il décida de passer la nuit dans la foret, de façon a se reposer et a commencer son entrainement le lendemain. Il chassa pendant la nuit pour se nourrir, il fit cuire sa viande avec son pouvoir. Il se leva a la première lueur du soleil et pris la direction de la ville, mais sur le chemin, il fit une rencontre qu'il n'attendait pas, croisa un groupe de chasseur amazone.

Six filles qui chassaient, il décida de les prendre en filature, le plan parfait pour voire comment elles utilisaient leurs haki. La chasse dura plus de trois heures sans rien chasser, mais au bout de ces trois heures, elles tombèrent nez a nez avec un immense monstre de plus de cinq mètres de haut. Dans un mouvement extrêmement rapide, toutes les filles encochèrent leurs flèches et encore plus rapidement, les cinq flèches explosèrent au contacte de l'animale et le tuèrent sur le coups. La première question que s'était posé Léon était de savoir comment elles avaient explosées au contacte de l'animale, mais la raiponce lui traversa l’esprit immédiatement, c'était le fluide, le haki. Sans prendre conscience du danger, il avança et ce mit face au cinq filles. Les cinq filles encochèrent une nouvelle fois des flèches et les braquèrent sur Léon, une des fille s'avança et dit:

"Qui t'es toi?! Tu na rien a faire ici, tu est sur le territoire des Amazones et de plus tu est un homme! Décline ton identité où, avec mes sœur, ont te tue sur place !!"

"Oh! Mais comment vous avez fait pour que les flèches explose...? Elles étaient truquées? Euh pardonnez moi je ne me suis même pas présenté, je suis l'amiral Euskal et je suis venu sur votre île pour apprendre le haki."


"Un... Un amiral... Une amiral sur notre île... Vous venez pour apprendre a maitrise le fluide.... Vous allez devoir nous suivre, on va vous présentez a notre reine et elle seul décidera de ton cas..."


Sur ces mots, les cinq amazones prirent la direction de la ville avec Léon a leur coté et Léonard allait rencontrer la reine des amazone pour le première fois de sa vie.




Dernière édition par Leonard le Mar 25 Oct - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonard
Le Brasier
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/06/2011

Feuille de personnage
Réputation:
55/100  (55/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Re: Entrainement au haki   Lun 24 Oct - 19:05


Entrainement au Haki 2/5


Léon fut donc conduit dans la cité des amazone, la où résidait la reine les filles sauvages. La ville était magnifique, elle était construit sur le flanc d'une montagne, l'architecture était très oriental et dans la ville, il n'y avait que des femmes qui avaient chacune un serpent sur elle. Les cinq femmes conduisirent donc dans la plus grande des demeure de la ville, c'était aussi la maison la plus haute. Deux femme tenait la garde devant la porte, ce devaient être des demi géant, en effet elle mesuraient plus de cinq mètres chacune et elle avaient une musculature sur développé. L'une des femme qui accompagné le Brasier voir l'impératrice demanda l'autorisation de rentrer pour présenter un amiral de la marine a la reine des Amazone. Les deux femmes qui gardaient la porte l'ouvrirent avec peine, elle était gigantesque et elle devait peser des tonnes, Léon entra avec les autre femmes, ils empruntèrent une vingtaine d'escalier, Léon commençait a ce perdre, puis au bout de dix minute de marche, ils arrivèrent enfin devant une nouvelle porte, moins grande, mais il y avait quand même deux femme qui gardaient l'entrée. Cette fois si, personne ne parla, les deux femme ouvrirent la porte sans difficulté et la, la pièce était bien plus belle et bien plus grande que toutes les autres réuni, il y avait de l'or a tous les murs, des tapisseries magnifique mais ce qui choqua le plus Léon, c'était la quantité de femme qui ce tenait dans la pièce. Elle devait fait un peu plus de 100m² et il devait y avoir une cinquantaine de filles, au fond de la salle, il y avait un trône un peu en hauteur et dessus ce trouvait une femme, une femme magnifique, elle était blonde, elle avait une grande tresse, des yeux bleu et des vêtement violet. Bref, on aurai dit une déesse.



"Si j'avais su qu'un amiral venait me voir, je me serrai mieux habillé. Enchanté de te rencontré Léonard, je me présente, je suis l'impératrice des Amazone. Je suppose que sa fait peu de temps que tu est Amiral, car a mon dernier souvenir tu n'était qu'un simple vice Amiral. Bon je voudrai que tu me dise ce que tu est venu faire ici et ne tourne pas autour du pot, c'est le genre de chose qui m'énerve..."

"Enchanté impératrice, je me présente devant vous car j'ai une requête a vous formuler, je voudrai que vous m'apprenez maitriser le fluide, comme vous l'avez deviné, je suis Amiral depuis peu et je suis le seul a ne pas maitriser le Haki, je voudrai l’apprendre et grâce a sa je serrai véritablement digne et a la hauteur de n'importe quel Amiral. Vous allez voir que j’apprends vite, vous n'allez pas perdre de temps avec moi. De plus, si vous m'apprenez le Haki, je vous promet que votre peuple orra une place plus importante dans le monde entier. La marine vous protégera si vous le désirez. Voila tout, maintenant j’espère que vous allez accepter."


"HAHAHAHAHA, votre histoire me fait bien rire, un amiral qui ne maitrise pas le fluide, c'est une première! Vous devez posséder une grande force et un grand pouvoir pour avoir ce poste. Je veux vous apprendre a maitriser le Haki, mais comme vous nous l'avez promis, j’espère que l'on aura une plus grande place dans le gouvernement. Mais sa ce n'est pas le plus gros probléme, de plus en plus de pirate arrive a naviguer sur les mer de calm belt, mais le pire c'est qu'ils navigues sur des bateau qui appartienne a la marine. Donc je voudrai de navire de guerre de la marine a plus de 2 kilomètres de l'île. Bon on va commencer maintenant, pour le moment rejoignais l'école des enfant, la vous allez apprendre les base."


Sur ces mot une femme emmena Léon hors du palais pour le conduire a l'école des enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonard
Le Brasier
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/06/2011

Feuille de personnage
Réputation:
55/100  (55/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Re: Entrainement au haki   Mar 25 Oct - 11:13

Entrainement au haki 3/5


L'entrainement allait commencer, en effet Léon avait été conduit dans l'école des enfant du village. Rien ne l'avait impressionné, rien n'était comparable au palais de l'impératrice. L'école était plutôt banal, il y avait des table avec des chaise et les filles avaient des livres et des manuels scolaires. Une femme, la plus âgée qu'il est vue sur l'île, faisait les cours sur un tableau noire. Une autre femme apporta un emploi du temps a Léonard, il y avait plus de pratique que de cours, mais ce qu'il remarqua surtout fut la quantité d'heure de cours que les filles avaient. Les cours commençait a cinq heure du matin, il n'y avait pas de pose jusqu’à midi et demi, puis la reprise des cours a treize heures et la fin des cours a vingt-deux heures et sa, tous les jours de la semaine sauf le dimanche. Les cours en classe était seulement de la théorie de combat et quelque cours de langue. En ce qui concernait les cours de pratique, Léon avait du mal a tenir le rythme, en effet, les femmes qui enseignaient au petites filles, ne faisaient pas les même cours a Léon, toujours plus dur. Cella dura toute la semaine a la fin de celle ci, Léonard était épuisé mais aujourd'hui, il était tranquille, c'était dimanche.

Le dimanche, jours de repos pour les élèves, enfin, pas tout a fait du repos. En effet, le dimanche était consacré a la méditation, il était consacré a la recherche du fluide. Toute la journée, les élèves, ainsi que Léon, restait assis au milieu d'un temple, hors de la ville et le silence régnait dans l'enceinte. A midi, la pose pour manger arrive, des femmes avait apportées des repas tout chaud, ce fut un véritable régale. Mais comme tout les jours, a une heure de l’après midi, l'entrainement reprit. Mais cette fois si il était différent de celui du matin, des femme avait bandées les yeux de tous les élevés et chacun son tour, il se mettait au milieu du temple, seul et les autres élève lui envoyait des flèches avec des arc simple. Chacune leurs tour, les filles passaient et elles restaient pendant un quart d'heure, puis arriva le tour de Léon, cette fois si sa allait être différent.

Léon ce mit en position, cette fois si, ce n'était plus les petites filles qui tiraient des flèches, mais les femmes adultes avec leurs arc serpent et elle utilisait le fluide. Léonard essaya avec grande peine d'éviter toutes les flèche, mais une sensation le traversa, il arrivait a deviner les trajectoire de chaque flèches, c'était vraiment impressionnent, personnes n'avait fait preuve d'autant d'adresse avent lui, même pas les meilleurs des Amazones. Pendant plus de deux heures les flèche fusait dans sa trajectoire et il les évitait toutes. Le Brasier avait une faculté d'apprentissage vraiment supérieur a n'importe qui. Pendant plus de deux mois, Léon s'entrainait sans relâche, tous les jours de la semaine il pensait au dimanche, il voulait connaitre ses limite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonard
Le Brasier
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/06/2011

Feuille de personnage
Réputation:
55/100  (55/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Re: Entrainement au haki   Mar 25 Oct - 12:48

Entrainement au haki 4/5

Léon était le meilleur élève que n'avait jamais eu l'île des Amazones. A telle point que le dimanche, des gens venaient le voire s'entrainer, il était devenu une grande star dans l'île. Rien que le fait d'être un homme le rendait connu, mais de plus il faisait preuve d'une capacité d'apprentissage remarquable. Son entrainement avait changé, ce n'était plus une dizaine de femme qui lui tiraient dessus avec leurs arc serpent et leurs haki, mais une dizaine d'amazones, les plus forte de l'île qui se battait au corps a corps avec lui. C'était vraiment impressionnent, en seulement deux mois, il maitrisait une des deux partie du haki de la couleur de l'observation. Mais ce n'était pas fini, il fallait qu'il développe une capacité pour que son haki ce mette en route automatiquement lors d'une attaque, ce qui n'était pas le cas en ce moment, car il fallait qu'il se concentre énormément pour pouvoir garder son haki activé. De plus, le Brasier ne pouvait pas rester plus de trois heures d'affilé avec son haki activé, sa concentration avait des limite.

Pour apprendre le haki a cent pour cent, il ne fallait pas qu'il reste a l'école, c'est pour quoi, l'une des vielle du village, l’emmena au fin fond de la foret, prêt d'une cascade qui tombait dans un lac. L'endroit était magnifique, des poissons sautaient partout dans le lac, des oiseaux venaient se nourrir et tout les animaux sauvage venaient s'abreuver dans le lac, mais aucun n'avaient l’aire dangereux. La vielle emmena Léon le plus prêt de la cascade la, elle lui prit la main et lui dit:

"Jeune homme, vous êtes venus ici pour apprendre la maitrise du Fluide, vous avez fait un grand pas dans la maitrise du Haki, mais le pire reste a venir. Vous avez réussi a tenir tête a une dizaine des plus forte des amazone, mais vous vous êtes aidez de votre ouï, cette fois si, c'est moi même qui vais vous attaquer, mais vous allez vous mètre sous la cascade avec le bandeau sur les yeux. Quand vous serrez prêt, je vous enverrez des flèches que j'imprégnerai du fluide, mais ne vous méprenez pas, vous allez rester pendant toute une semaine sous la cascade et je vais vous envoyez des flèche a intervalle irrégulier. Pendant des heures je ne vais peut être pas en envoyer et d'un coup j'en enverrai une dizaine d'affilé. A présent met toi en place sous la cascade."


Léon ce mit sous la cascade, il n'entendait rien et ne voyait rien. Pendant deux jours rien ne se passa, aucune flèche, aucun bruit si ce n'es le fracas de l'eau sur la roche. Mais d'un coup, il évita une flèche au dernier moment, mais elle le toucha au niveau du bras gauche. Il se concentra, mais rien pendant six heure et une nouvelle fois, une flèche le toucha, mais cette fois si au niveau du bras droit. Le spectacle dura pendant trois heure, mais il restait concentré. Il évita la plupart des flèche, mais de temps en temps, une flèche le touchait. Au bout de quatre jours, il s'était quasiment vidé de son sang, mais il résistait. Les deux dernier jours fur les pire, sans arrêt, toute les deux minute une flèche arrivait, mais Léon les évitait sans grand mal, au cours de cette semaine, il s'était transformé, il maitrisait parfaitement son haki, il évitait chaque flèche alors qu'il était en mauvaise état. A la fin du septième jours, la vielle le sortit de la cascade, elle n'en revenait pas, c'était la première fois qu'un candidat réussissait cette épreuve:

"Jeune homme, vous êtes fantastique, cette méthode est celle pour brusquer le fluide, seul dix femmes avaient postulé pour cette méthode et aucune n'a survécu. La méthode normale prend des années et des années et donc ce n'était pas la méthode qui vous correspondait. A présent, je vais vous amener au village, vous allez vous reposer deux jours puis, vous allez passer le teste ultime, il est simple, vous allez devoirs vaincre les trois gardes sacré de l'impératrice, certain dise même qu'a elles trois, elles serraient plus fort que l'impératrice elle même. Ce teste serra le plus dur, accrochez vous !"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonard
Le Brasier
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/06/2011

Feuille de personnage
Réputation:
55/100  (55/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Re: Entrainement au haki   Mer 26 Oct - 11:22

Entrainement a la maitrise du haki 5/5

Léon se réveilla au beau milieu d'une maison, tout seul. A son dernier souvenir il se trouvait dans la foret avec la vielle, il avait du perdre connaissance âpres l'entrainement et la vielle avait du amené dans une maison pour se reposer. Une femme rentra dans la pièce et lui expliqua. Apparemment il s'était bien écroulé après son entrainement et la vielle l'avait bien conduit a la clinique de la ville. La femme lui avait apporté un grand plateaux avec plein de nourriture, il y avait des fruits, un grand verre de lait et une tranche de steak grillée. Il mangea tout le plateau en entier, il n'avait pas mangé depuis une semaine et il avait donc une faim de loups. Il avait dormi pendant un jours entier, il ne lui restait donc plus qu'un jours de récupération avant le grand combat. Après avoir mangé, il se leva et décida de quitter la clinique pour aller faire un tour dans la ville. Il sentait des douleurs partout dans le corps, il aurait très bien pu se soigner tout seul, mais il sentait que pour maitriser le fluide il ne fallait pas qu'il triche. La première impression qu'il eu en sortant de la clinique fut l'agitation qu'il régnait dans les rues, toutes les filles avaient l'aire d'attendre quelque chose et Léonard n'aimait pas sa.

Le Brasier parcourait les rues de la ville et au bout d'un certain moment, il remarqua de nombreuses affiches collé sur les murs, il se rapprocha pour mieux les examiner et la il compris l'agitation de la ville. Les affiches représentait Léon en train de ce battre contre trois jeune filles, le nom de l'affiche était simple: "Combat a mort entre l'amiral Léon et les trois gardes sacret". Le combat de Léonard était médiatisé, la légende était vrai, les femmes de l'île des Amazones aimaient les combat plus précisément les combat a mort. Léon retourna a la clinique, il voulait ce reposer une dernière fois avant son combat, il ce mit dans son lit et demanda a la femme qui le surveillé de le réveiller une heure avant le combat. A son réveille ce fut la grande surprise, ce n'était pas l'infirmière qui le réveilla, mais l'impératrice elle même. Elle était resplendissante, une vrai déesse, elle le regarda pendant un instant puis elle lui dit:

"Léonard... C'est un rude combat qui vous attend, vous allez devoir être fort et rugueux. Mes gardes son les filles les plus fortes du village, elles sont redoutable par leurs force physique, elles maitrise le fluide parfaitement et elles ont chacune un fruit du démon. Ce combat serra loin d'être facile, mais je te fait confiance Léon, je sent en toi une chose de différent, je te sent capable de tout. Le combat va se passer dans la grande arène, toutes les filles seront présente pour voire ce combat. Comme tu dois surement le savoir, c'est un combat a mort et je peux te certifier que les fille n'hésiteront pas a te tuer. En revanche si tu gagne le combat, ce serra la honte pour le village et les filles du villages voudront ta mort. Après ton combat il faudra que tu quitte l'île au plus vite et tu serra seul. Voila, c'est tout ce que je voulais te dire, a présent je te souhaite bonne chance."


L'impératrice quitta la pièce et laissa seul Léon. Il se leva, s'habilla et pris la direction de l'arène. Pour aller a l'arène, ce n'était pas très compliqué, en effet la direction était indiqué partout. Il mit un peu plus d'un quart d'heure pour rejoindre l'arène, arrivé la bas, il entra par la porte principale, monta dans les gradins et de la, il fit un énorme bond et se trouva au beau milieu de l'arène. De la il remarqua la grandeur de l'édifice, l'arène était immense, toutes les filles de l'île pouvaient rentrer a l'intérieur de celle ci. Il y avait un brouhaha énorme et pour le moment aucun adversaire. D'un coup l'impératrice arriva et ce fut l’effusion de joie. Des acclamation jaillirent de partout, le bruit avait triplé, l'impératrice saluait les spectateur d'un mouvement de poignet. Puis une femme ce mit au milieu de l'arène avec une feuille de palmier plier qui lui servait de haut parleur:

"Mesdames, nous sommes réuni aujourd'hui pour regarder le combat de l'année, il opposera un amiral de la marine, plutôt jeune, mais il a l'aire robustes, contre les trois femmes les plus fortes de l'île, ce son les trois gardiennes sacrés !!! Applaudissez les elle vont arrivé d'une minute a l'autre, je vous promet un combat magnifique, le combat du siècle. Les voila, voici..... LES TROIS GARDIENNES SACRES !!!!!!!!!!!!"




Trois filles venaient de monter sur l'arène, elles étaient toutes jeune. Léon ne voulait pas ce battre contre trois petites filles, mais apparemment elles, elles voulaient. Le combat allait se dérouler comme les gardienne le voulaient et elles voulaient trois combat un contre un. Cella ne dérangea pas du tout Léon, au contraire sa l’arrangeait. La femme a l'interphone donna le signal du début du combat, l'une des trois filles ce jeta sur le Brasier, il n’eut pas de mal a l'éviter, elles donnait des coups de poing précis, ces mouvement était fluide et rapide, mais grasse a son haki, il réussissait a éviter tout les coups. Il pensait réellement que les filles était plus forte, mais d'un coups, la fille ce transforma en une chose étrange, le mélange d'un loups et d'un humain, elle devait avoir le zoan du loups.

Le vrai combat allait débuter, la vitesse de la fille avait triplé, mais Léon réussissait toujours a éviter les coups, il décida de ce mettre a l'attaque car depuis le début du combat il ne faisait que subir. Il donna d’abord un coup de pied verticale qui mit la fille au sol, mais elle ce releva aussitôt, le coups de pied n'avait pas fait grand chose, Léon allait utiliser les grand moyen. Elle revint a la charge, elle s’apprêtait a donner un énorme coups de poing, Léon évita au dernier moment et a son tour il lui donna un coups de poing. Il avait mit toute sa force dans ce coups et il envoya la pauvre fille au tapis. Il lui avait brisé toute ses cotes, créé plusieurs hémorragie interne , si quelqu'un voulait la sauver, il fallait la guérir immédiatement. Une autre fille se jeta a son tour sur Léon, elle avait les même mouvement que celle que Léonard venait de mettre au tapis, le combat fut le même, sauf que cette fois si, la fille n'avait pas de pouvoir. A présent il n'en restait qu'une et sa n'allait pas être facile.

Le fille se jeta sur Léon, mais elle ne le rata pas. Le Brasier se prit un énorme coups de poing dans la mâchoire, la fille était plus rapide, plus forte que les deux autre. Il se releva immédiatement et ce concentra, il pouvait connaitre l'emplacement parfait de la fille. La gardienne se jeta une nouvelle fois sur l'Amiral, il réussi a contrer plusieurs coups, mais il en recevait quelque un. Il passa a l'attaque, le combat était a égalité de force et les deux combattent avaient disparu. Ils avaient tellement de vitesse qu'ils avaient disparu de l'arène. Au bout de deux minute de combat la fille arrêta son attaque et se mit a l'extrémité de l’arène, elle se transformait. Elle prit la forme hybride de guépard, elle avait une vitesse d'attaque beaucoup plus élevé et une force plus élevé aussi. Léon ne pouvait rien faire de plus, il ne voulait pas utiliser son fruit du démon alors le combat allait être très dur. Il se prit une dizaine de coups sans pouvoir rien faire, mais il en avait mare, il se concentra un maximum et il réussi a éviter tout les mouvement de la fille, et il passa a l'attaque en lui donnent un coup de poing, le plus fort possible, au niveau de la tête de la fille. Elle tomba dans un coma profond. Léon avait réussi, il maitrisait son haki parfaitement, sans perdre un instant, il fit un clin d’œil a l'impératrice, prit sa forme complète de phœnix et s'envola dans les aire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement au haki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement au haki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» E. Haki, Volonté du D. & Ponéglyphes
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» entrainement jedi
» l entrainement de genk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Millénium :: Le Role Play :: Calm Belt :: Amazon Lily-
Sauter vers: