One Piece Millénium


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ice cream Nana vs l'homme de glace

Aller en bas 
AuteurMessage
Nanashi Niizuma
The Hunter
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Réputation:
6/100  (6/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Ice cream Nana vs l'homme de glace   Sam 22 Oct - 10:01

Le village étais en feu, le chaos totale y régnait, le temps que l'adrénaline fasse son effet, plus de 350 marines avaient rendu l'âme. Malgré un protection intense de l'île, celle-ci se voyait vulnérable aux boulets de canons du buster call. Je me rendit entre deux coup de sabre au centre de l'île. J'y créa un pentacle qui en moins de 30secondes lia les bord de la villes.

Shuubansen Bouheki

(Ultime rempart)
Un mur entouré la ville. Ce mur protège de tous les élément extérieurs.En forme de dôme, il empêche tous ennemis d'entré, de plus il permet aux habitants de se cacher en cas de buster call, celle-ci ne savant pas sur quoi elle tire mettra du temps a répondre. Pour le détruire il anéantir le pentacle, celui protéger par moi même.

C'est alors que vint plus de 500 hommes juste arrivé avant le rempart, ce fut un tâche simple ils tous sout les flammes gisant a même leurs terre témoin de leurs mort. La ville était étrangement ravagé, un amiral avait vu le jour , ainsi que plusieurs membres du gouvernements important. La terre était morte ravagé par les combats de sayuki et de Ryuga mais aussi par mon feu car pour protéger les civils j'avais enflammé le forêt pour crée une sorte de brouillard toxique. Les marine arrivé donc a moitié aveugle et désordonné. Les canons résonnait mais le feu tenait bon. Je pris le temps de sauvé deux trois civils que je cacha non loin a l'abri. Une des personne me donna son pendentif porte bonheur, fait d'une pierre de couleur verte plus rare encore que de l’émeraude. Je courut alors en dehors de la ville, les bateau de l'organisation était sur zone, leurs coque faites de granit les rendaient d'autant plus difficile a vaincre que leurs marins. Une fois sur la côte j'aperçus deux bateaux à côté l'un de l'autre.

La glace enflammé



Je me propulsa a toutes vitesse telle un boulet de canon humain. J'allais tacler le bateau lui enfoncer la coque et faire rôtir ces occupants. Sur la route j'eu une sensation étrange comme si une grande puissance du bateaux a l'abri de ma charge. Une fois lancé, tout ce passa très vite j'arriva à la vitesse du son sur la coque, celle-ci explosa sous l'impact les débris de ferraille et de bois. Les débris gisaient sur l'eau troublé par le sang, une fois a l'intérieur j'explosa en boule de feu géante, et le bateau comme une âme-soeur fit de même.

Sur le bateau a côté les marines observaient dépité par l'atrocité, ils virent dans les décombres des flammes en sortir. Mais rien n'en ressortait les marins étaient obnubilés par l'impact le bateau implosant. Certain ouvrait la bouche comme un râle de fin du monde, mais mon adversaire ce trouvé sur l'autre bateau. Une puissance qui m'était inconnue, cela ne pouvant être ces pleureuses de marine.

Je me trouvais dans les décombres gisant et aucune réaction offensives n'avaient étais engagé, peut-être la stupéfaction immédiates des marine. Je ne voulais pas me tourner les pouces je dégaina Kagura, cette arme rougit dès la prise de la garde. La lame d'un rouge sombre, brillé et me servais de lumière. Je lança une vague tranchante grâce a mon sabre, celle-ci n'avait qu'un unique but faire réagir l'ennemis. La vague lancé elle décapita les reste du défunt bateau et se jeta sur sa prochaine proie, cette lame d'air était facilement maîtrisable mais si aucune réaction n'étais faite elle endommagerais sérieusement le bateau ennemi.

J'envoya par escargophone un message a sayuki "Sayuki ici Nana, j'ai crée un rempart anti-buster call, je protège la source rejoint moi dès que tu peu bonne chance"

Lorsque que celui me répondit je rangea mon escargophone, et attendis que la lame d'air fasse son effet me révéler mon adversaire....

[HRP : Tu peut commencer le combat ++ édité ^^ afro ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vin D. Icare
L'Héroïque
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 20/10/2011

Feuille de personnage
Réputation:
40/100  (40/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Re: Ice cream Nana vs l'homme de glace   Dim 23 Oct - 3:11

"NONNNNNNNNNNNNNN!"

Et oui, la vie était hasardeuse non? Alors que j'avais presque fini le quatrième étage de son château de cartes, un sourire en coin naissant déjà sur mes lèvres amusées, une puissante alarme troubla ma concentration. La sirène retentit, impartiale, dans tout Marinford, m'arrachant un sursaut meurtrier. S'évadant, colosse aux pieds d'argiles, les cartes brisèrent leur unité, victime d'un mouvement un peu trop brusque. Nul besoin de préciser à quel point cette interruption m'éreintait, mais bon...le devoir m'appelait. Attrapant la veste brodée d'or qui traînait dans un coin, je m'élançai dans le Q.G, courant toutefois à un rythme bien plus soutenu que la masse commune. Nul besoin de réfléchir, les gestes à faire dans pareil cas étant si ancré de moi, que je tardai pas à siéger sur le navire m'étant désigner, supervisant la montée de ceux sous mon commandement. Seulement, quelque chose clochait avec ce buster-call, et ce n'était pas simplement la présence d'un amiral, mais bien la destination. Foodvalten, l'étendard de la paix! Briser ainsi ce morceau de paradis, le gouvernement n'avait décidément pas besoin de ce genre d'action! M'enfin, nous avions un empereur à combattre, aussi ne pouvais-je me permettre de critiquer cette croisade.

Le temps d'une traversée troublée par des doutes, la présence d'un amiral ne suffisant pas à contrebalancer la terreur qu'inspirait un empereur, et nous arrivâmes sur les lieux de notre sentence. Les denden-mushis aidant, j'étais déjà informé, aux abord de l'île, que les hostilités avaient déjà commencé. Je pouvais d'hors et déjà pressentir le massacre. Peu importe leur nombre, de simples matelots n'étaient pas de taille face à ce genre de monstre. Moi même je doutais de ma force, alors que j'appartenais aux hautes strates de la marine. Mais...il fallait gagner du temps, aussi les pions furent-ils sacrifiés, le reste de l'échiquier arrivant sur le plateau. Malgré mon éternelle bonne humeur, j'avais du mal à sourire, car l'échos du massacre que nous allions propager n'avait rien de drôle. Pourtant il fallait que je garde un air serrein, car même si la présence d'Eneshi sur mon navire calmait les sous-fifres, je restais solidaire de mon rang, et ce fut, comme toujours, la vision d'un océan éternellement paisible qui apaisa mon mal-être.

Enfin, nous y étions, et la simple vue de notre cible intimait la rigueur. Un nuage sombre flottait autour de Foodvalten, comme si le ciel semblait compatir à la peine des hommes. Impulsif, Le Taipan s'envola vers l'île, se faisant le premier rayon destructeur de notre armada. Toutefois cela posait problème, car pouvais-je d'hors et déjà ordonné l'assaut alors que nos hommes traînaient encore sur ce morceau de terre? Pouvais-je sacrifier un amiral pour détruire un empereur? Alors que j'hésitais, l'équipage commençait déjà à charger les canons... *Il faut leur laisser une chance!*
Attrapant un Den-den mushi, j'interpellai les miens, envoyant mon message à tous les escargophones du gouvernement, de ce secteur.


"Vice Admiral Ethelbert Klaus, je requière votre attention à tous. Dans le but d'éradiquer de ce monde une menace bien trop vive, notre croisade fut ordonnée. Le Dieu noir, voici notre cible, aussi nul besoin de vous rappeler à quel point notre tâche est monumentale! Toutefois, ne désespérez pas, car nous ne sommes pas non plus de simples hommes. Nous sommes les hérauts de l'espoir, l'étendard d'un gouvernement au service du Peuple. Ce buster-call n'est pas qu'une simple élimination, c'est une bouffée d'oxygen dans ce monde de terreur. Aussi, je vous demande à tous de vous préparer, car dans trois Minutes, un Châtiment Divin évincera les Démons de ce monde."

Reposant le Den-den, je me retournai vers l'équipage, un sourire radieux maquillant mon visage. S'en était fini des doutes, car la raison de notre venue ici-bas était bien trop grande. J'avais rempli leur cœur de courage, et bientôt, cette ardeur détruira cette terre. Je n'avais qu'une seule requête : Que tous les marins aient la sagesse de battre en retraite...bien que 5 minutes, c'était un peu juste pour s'enfuir. Quant à moi, je montai au poste de Vigie, me proposant comme obstacle à la fuite de nos cibles. Seulement, une fois arrivé à mon poste, je constatai la puissance des monstres que nous devions affronter. Les premiers temps, je crus rêver, clignant maintes fois des yeux avant de constater que tout cela fut bien réel. Un gigantesque dôme de flamme s’étendit autour de la ville, les flammes allant même jusqu’à brûler une partie de la forêt pour stopper notre avancée. J’aurais pu croire, en voyant ce bouclier géant, qu’ils tentaient de protéger cet endroit, mais quel protecteur décimerait une forêt ? On ne peut nier que cela fut efficace, les morts se contant d’ors et déjà par centaines, mais les flammes ne protégeront jamais quelque chose d’un Buster call.

Ebloui par ce spectacle, je ne remarquai par la véritable que comète qui venait vers nous, et qui, s’écrasa sur la proue, perfora de part en part notre fameux vaisseaux de guerre. La chose explosa en petit supernova, ne laissant intact que la coque en granit marin, qui ne saurait être si aisément détruite. En un clin d’œil, une des fiertés du gouvernement venait d’être anéanti, mais ce sacrifice ne fut pas vain, car j’en savais désormais bien plus sur l’ennemi du jour. Les flammes, tel était son crédo, et malgré le drame qui s’exprimait sous mes yeux, je ne pus m’empêcher d’être séduit par toute la poésie de la situation. Le feu contre la Glace, ce n’était pas là un simple affrontement, mais bien la confrontation de deux idéaux, une tempête qui allait déchirer les cieux.
Armé d’une lame rougie, notre ennemi, que malgré la fumée je pouvais entrevoir, envoya une brutale lame d’air en ma direction. Croyais-tu que j’allais te laisser faire mon chou ? Sautant de mon tremplin, j’utilisai le geppou pour prendre appui sur l’air, tandis que ma voix se fit bien plus grave que d’ordinaire


« Ice shield ».

Engageant ma main dans un mouvement circulaire, je créai un mur de glace rectangulaire, juste assez grand pour contrer cette lame d'air. Prenant appui sur ma création, et dégainant à toute vitesse pour vider les 4 balles de mon chargeur sur ce grand Seigneur. Il contrôlait le feu, certes, mais il fallait que je m'assure de la nature de son pouvoir, car si nous avions la même malédiction, tout ceci risquerait d'être bien long. Dans ma chute, car le bouclier ne flottait pas en l'air, je bondis, m'accrochant à l'un des canons de mon navire pour éviter de faire un petit plongeon. Mes yeux toujours alertes, je scrutai l'état de mon adversaire. Ceci dit, un échauffement ne saurait le nuire, j'en étais persuadé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vin D. Icare
L'Héroïque
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 20/10/2011

Feuille de personnage
Réputation:
40/100  (40/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Re: Ice cream Nana vs l'homme de glace   Mar 25 Oct - 0:07

Rp terminé après accord des admins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ice cream Nana vs l'homme de glace   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ice cream Nana vs l'homme de glace
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Event #2 : Halloween 2014
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Millénium :: Le Role Play :: Le Nouveau Monde :: Foodvalten-
Sauter vers: