One Piece Millénium


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il fait chaud ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manik Rakan
Scream
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
25/100  (25/100)
Camp: Chasseur de prime

MessageSujet: Il fait chaud ici   Dim 16 Oct - 18:31

Combien de jours avaient-ils navigué ensemble ? Depuis leur rencontre a Jaya, le duo n'avait fait aucune escale avant d'arriver a destination. Rin s’était approprier la cabine ou tout les hommes dormaient avant que le bateau ne leur soit prit, donc Manik dut se fabriquer un lit de fortune a même le pont, avec une couverture et un parasol. Heureusement qu'il n'avait rencontrer aucune journée de pluie. Avec la chance qu'il avait, Manik ne put trouver de vêtements a sa taille sur le petit navire, il portait donc les même vêtements depuis quelques jours, même si il se lavait a chaque jour. Pour se qui est de la vie commune, Manik avait garder le même ton qu'il avait avec ses anciens amis pirates. Donc, il ne posa pas grandes questions a Rin et ne fit que sa tache principale qui était de cuisiner pour les deux. Heureusement, le bateau était remplis de nourriture alors aucun des deux chasseurs de primes n’eut a mourir de faim. Rin s'occupait de naviguer le petit bateau, se que n'importe qui pouvait mieux faire que Manik.

Par cette matinée, le soleil plombait sur la tête de Manik qui était, comme d'habitude, dehors a s'occuper de vérifier les iles avec l'eternal post que Rin avait prit soin de lui expliquer comment cela fonctionnait. Au loin, il remarqua alors une ile, il voyait au loin la couleur jaune sableuse de l'ile, qu'il s'empressa de crier a Rin

''Hey blondinette ! Ile a l'horizon !''


Âpres quelques minutes, le bateau accosta et Manik l’amarra au quai. Les deux chasseurs de primes partirent ensemble, Rin marchait toujours devant lui, comme si il la surveillait. Chance ou pas, ils avaient accoster prêt d'Alubarna, le royaume principal de l'ile.

Il fut entendit que les deux chasseurs de séparèrent pendant quelques heures et se retrouvent au même point. De son coter, Manik alla premièrement se trouver de nouveaux vêtements, optant pour une large camisole rouge et des pantalons complétement noirs. Le tour des magasins avait été long, mais la chance tourna pour lui et il trouva le moyen de s'habiller avec des vêtements a sa taille. Âpres son changement de vêtements, il alla a la quête d'aliment typique de l'ile et s'en rempli rapidement trois caisse pleines. Heureusement ou non, il n’eut aucune problème avec personne, essayant de changer un peu pour devenir un chasseur de prime, une personne qui ne cherchait pas la violence a gauche et a droite avec les civils. Deux heures passèrent et Manik se retrouva au point de rendez-vous, Rin n’était pas là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin Kagamine

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 26/07/2011

Feuille de personnage
Réputation:
20/100  (20/100)
Camp: CDP

MessageSujet: Re: Il fait chaud ici   Ven 21 Oct - 20:47

[center]La blondinette s’étira longuement avant de sauter joyeusement hors de son confortable lit. En quelques gestes rapides, elle se vêtit et sortit de sa cabine personnelle. Elle se dirigea d’un pas dansant dans la cuisine, attirée par la douce odeur émanant du four. Elle poussa la porte entraînant un grincement de celle-ci, et se faufila à l’intérieur. Son cuistot personnel était déjà levé, et s’attelait avec application à préparer un petit déjeuner. D’une main, Rin prit le journal et prit place sur des bancs de la table. Après avoir fini sa lecture, elle posa son coude sur la table pour maintenir sa tête contre sa paume. Elle soupira. Voilà maintenant quelques jours que les deux chasseurs de primes naviguaient ensemble, durant cette duré, ils n’avaient échangé que peu de phrases, le strict nécessaire. Cela ne dérangeait pas vraiment Rin, qui ne souhaitait pas plus ça faire connaissance avec un pirate, mais sans l’animation que procurent les dialogues, le voyage devenait parfois ennuyant. Le son de la porcelaine glissant sur le bois la fit reprendre le court de ses pensées. Un œuf et du bacon, simple basic, impeccable. Elle lui adressa un bref merci avant d’entamer sa nourriture. Une fois son repas finit, elle repoussa l’assiette et se le va. Rin se dirigea vers la barre, laissant le soin à Rakan de faire la vaisselle. La jeune fille n’était certes, pas si forte que ça en tant que navigatrice mais, quand elle avait vu le niveau de son coéquipier, elle s’était tout de suite attitré le titre de navigatrice. Attendez une minute… coéquipier ? Quand était-il devenu son compagnon ? Après tout, il était seulement une victime entre les mains d’une manipulatrice. Cependant, Rin ne pouvait s’empêchait de penser qu’il n’était pas si terrible que ça. Elle secoua la tête. Non elle se méprenait, cet homme avait sans aucun doute déjà tué des innocents de sang froid, il ne méritait pas qu’on le sauve même après s’être reconverti. Les lâches non pas le droit à une deuxième chance. C’est sur cette pensé qu’elle dirigea le navire vers Alabasta avec détermination. Heures après heures, Rin s’ennuyait. Quand elle sentit des fourmillements dans ses mains, elle n’hésita pas une seconde de prendre l’initiative de faire une pause. Elle avertit En quelques mots sa courte absence à Rakan et partit vers sa cabine. Une fois y fut-elle entré, elle changea d’affaire, non pas pour le plaisir de mademoiselle, mais tout simplement que la température commençait à augmenter et qu’il était hors de question de porter un pantalon et une veste ! Un short et un débardeur enfilé, elle sortit pour reprendre son poste. En plein chemin, une voix l’interpella :

''Hey blondinette ! Ile a l'horizon !''

Yataa ! Un grand sourire illumina le visage de la blondinette. Elle s’empressa de courir aux côtés de Rakan et de regardait dans la direction qu’il désignait. Une vague forme s’étendait effectivement au large, dans moins d’une heure, ils s’y seraient.

L’île se rapprocha, lentement mais sûrement. En une cinquantaine de minutes, ils furent arrivés au port. La chaleur pesait lourd sur les deux compagnons et c’est d’un pas lent qu’ils prirent ce qu’il fallait pour une excursion en ville. Rin chargea le colosse de s’occuper de la nourriture pendant qu’elle irait acheter ce qui lui plaisait. Rakan faillit protester, mais la peste ne lui en laissa pas le temps, elle lui tira la langue avant de partir en courant, lui criant qu’ils se retrouveraient ici en fin de journée. La ville était grande, et la blondinette faillit s’y perdre plus d’une fois. Deux gamins prêts à tout pour une ou deux pièces se proposèrent pour la guider où elle le souhaitait. Rin accepta sans hésiter, se demandant d’avance si elle allait vraiment les payer ou pas. Elle verrait ça plus tard, tout d’abord, elle devait s’occuper de ses achats. Comme promis, les deux jeunes garçons la conduisirent là où elle le désirait, et Rin eu finit ses courses beaucoup plus vite que prévu. Le soleil était encore haut dans le ciel, et elle se dit qu’elle avait encore le temps de s’amuser un peu. Elle s’agenouilla pour se retrouver à la hauteur des jeunes garçons et leur demanda :

-Connaissez-vous un endroit amusant ?


Les deux gamins se concertèrent du regard, les yeux pétillant de malice. Ce fut l’un d’eux, sans doute l’aîné, qui prit la parole :

-Et bien…Il y a le palais royal…Ou alors, il y a le bar pour les grands, mais c’est plus tard…



-Ah ah ! Je me vois mal débarquer au palais pour une visite touristique ! Bon et bien, il semblerait que ma petite visite soit terminée… Les garçons, vous me raccompagnez à notre point de départ ?

-Oui m’dame !S'écrièrent-ils en coeurs.

Aussitôt dit, aussi tôt fait, ils l’accompagnèrent. Malheureusement pour Rin, les petits malins décidèrent de la faire tourner en rond un peu avant de la conduire là où elle le voulait. Ce fut donc complètement à bout de nerfs qu’elle retrouva Rakan – est très en retard aussi.

-No comment sur l’heure, ok ?! Dit-elle d’un ton qu’elle voulait menaçant.


Elle donna alors à contre cœur 5berrys aux mioches qui partirent en se moquant.

-Bon, t’as prit tout ce qui te faillais ? Moi je n’ai pas trouvé d’arme…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manik Rakan
Scream
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
25/100  (25/100)
Camp: Chasseur de prime

MessageSujet: Re: Il fait chaud ici   Ven 4 Nov - 18:37

Manik gardait les bras croisés et ne bougeait pas, comme si le lieux de rencontre était un petit point et qu'il devait absolument se tenir dessus, même pas a quelques centimètres a coter. Il regardait autour de lui, cherchant des cheveux blonds qui pouvaient venir dans sa direction, mais se n’était pas le cas. Tout au contraire, les gens préféraient éviter de croiser le même chemin que le colosse, encore moins le regarder, impossible de lui parler. L'homme changea de position et regarda le palais qui trônait en maitre sur la ville. De sa nature violente, Manik avait encore a se dire que maintenant les gens des bandits en tout genre, un marine sans uniforme, un marine travaillant pour l'argent, un chasseur de prime.

Le retard de la perfide profiteuse permit cependant a Manik de penser a sa situation. Le fait de se retrouver du jour au lendemain avec cette fille semblait indirectement affecter l'ancien pirate. Quelqu'un lui avait ''tendu la main'' et se n’était pas un pirate qui l'avait choisi pour mettre le monde a feu et a sang, mais une petite fille qui voulait justement chasser les injustes de se monde. Cette fille avait du courage, avec la carrure qu'elle avait, chasser les pirates plus grand et plus dangereux qu'elle. Rarement Manik aurait penser rencontrer une fille avec autant de courage, mais la puissance lui faisait défaut. Le cuisinier avait beau être impressionné de Rin, il la trouvait tout de même affreusement faible.

-No comment sur l’heure, ok ?!


Une voix que Manik avait apprit a reconnaitre, il tourna la tête et vit Rin, accompagner de deux mioches.

''T'as eu des enfants en moins de quelques heures ?''

Rin paya rapidement les deux enfants qui partirent ensemble avec un élan de rapidité qui ne devait être provoqué que par l'argent que leur avait donner Rin, ou le visage de celui qu'elle était venu rejoindre. Manik attrapa les caisses et les transporta sans trop de difficultés, mais la prochaine phrase de Rin le stoppa.

-Bon, t’as prit tout ce qui te faillais ? Moi je n’ai pas trouvé d’arme…


Manik déposa ses boites et regarda autour, en silence. Il profitait de sa grandeur pour voir au dessus du bain de population intense. Il le vit au loin, un marchant ambulant, avec un énorme sac. Manik posa sa main sur la tête de Rin comme pour lui dire de rester là et il partit en direction du marchand. Alors qu'il s’avançait, la foule proche du magasin de fortune se dissipait pour ne laisser place qu'a Manik et l'homme devant lui, visiblement effrayé.

''Je....je peux vous aidez ?''


Manik attrapa l'homme par la tête et l'amena avec lui avant de le jeter devant Rin. L'homme leva la tête vers Rin, ne sachant pas trop se qu'il devait faire.

''La fille devant toi cherche une arme et pas chère, si tu met une valeur a ta vie...''


En entendant cela, l'homme reprit rapidement le contrôle de ses émotions et fouilla dans une de ses poches, d’où il y sortit une petite boite. Il prit un ton théâtrale et la présenta a Rin.

''Ma chère dame c'est votre jour de chance, je possède un trésor inestimable, la boite de Pandore, cette petite boite aux écritures d'une autre époque possède des pouvoirs magiques, en effet elle permet a son possesseur de pouvoir créer des...''


Lentement, Manik posa sa main sur l’épaule du vendeur et, sans crier gare, le lança derrière lui sans effort, laissant seulement la petite boite tomber sur le sol, devant Rin. Manik se pencha et ramassa sa nouvelle acquisition et la tendit a Rin.

''C'est magique...ça doit être bien...''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin Kagamine

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 26/07/2011

Feuille de personnage
Réputation:
20/100  (20/100)
Camp: CDP

MessageSujet: Re: Il fait chaud ici   Sam 5 Nov - 18:04

''T'as eu des enfants en moins de quelques heures ?''

Rin qui aimait bien s’amuser, ne put s’empêcher de rire aux éclats et prit sa remarque avec légèreté. Puis, quand la jeune blondinette lui demanda s’il avait tout prit le concerné posa ses achats par terre avant de posait son énorme main sur la petite tête de Rin. Elle le traita de tous les noms en se dégageant mais, Rakan l’ignora et commença à scruter les horizons.
Avantagé par sa hauteur, il trouva rapidement un marchand intéressant. Il se dirigea vers ce dernier tandis que les passants s’écartaient sur son passage. Arrivait en face, l’homme ne put maîtriser ses tremblements. Rin fronça les sourcils, elle ne le trouvait pas du tout effrayant elle Rakan, pourquoi réagissaient-ils ainsi ? Décidant de ne plus y réfléchir, car cela n’avait aucun intérêt, elle écouta plutôt la discussion des deux hommes.

''Je....je peux vous aidez ?''

Le colosse ne lui répondit pas, non, il le prit par la tête et l’emmena en face de la blondinette.

-Oy, grande perche, lâche ce pauvre homme !

''La fille devant toi cherche une arme et pas chère, si tu met une valeur a ta vie...'' Dit-il en l’ignorant.

Rin serra les poings. Mais que lui arrivait-il donc ? Elle le dévisagea, mais le marchand lui adressa la parole, attirant ainsi son attention.

''Ma chère dame c'est votre jour de chance, je possède un trésor inestimable, la boite de Pandore, cette petite boite aux écritures d'une autre époque possède des pouvoirs magiques, en effet elle permet a son possesseur de pouvoir créer des...''

Des étoiles avaient prit la place des yeux de Rin. Elle était totalement obnubilé par le discours du marchand et buvait ses paroles, cette arme l’intéressait ! Néanmoins, elle fut privée de la description complète de l’arme, alors que le noble marchand allait lui conter les effets de l’arme, il valsa à quelques mètres plus loin. Rin qui avait était surprise par l’agression n’eut pas le temps de réagir. Rakan s’avança alors vers elle, prit la petite boîte qui se noya dans son énorme paume, et la tendit à Rin :

''C'est magique...ça doit être bien...''


Mais Rin ne l’écoutait plus. Elle se dirigeait vers le marchand. Là, elle lui tendit la main et l’aida de se relever. Elle joignit ses mains vers son visage et s’inclina légèrement :

-Gomen !


Puis elle se détourna de lui pour retourner vers Rakan.

- Écoute-toi !

Elle tenta de le prendre par le col mais échoua faute de centimètres, ce qui la fit rougir :

-Hm hm, je voulais dire… Pourquoi as-tu fait ça ? Tu sais très bien que je suis contre la violence envers des citoyens ! Bon d’accord, moi je vole, mais au moins, je ne fais de mal qu’aux bandits ! Tu me dégoûtes, pirate…


Rin plaqua ses mains sur sa bouche mais c’était trop tard. Elle l’avait dit, pirate. Elle tenta de se rattraper en se corrigeant par compagnon mais elle savait que ce n’était pas la peine, c’était trop tard. Autant exaspérée qu’honteuse, elle lui prit la boîte et lui tourna le dos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il fait chaud ici   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il fait chaud ici
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que faire à la plage quand il fait chaud? Mater evidemment!
» C'est moi ou il fait chaud ?
» Rester de glace alors qu'il fait si chaud serait un comble — Loki.
» [IRL Camping - Juillet] Parce que le Sud, c'est coul et il y fait chaud.
» il fait chaud... (lerry)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Millénium :: Le Role Play :: Grand Line :: Royaume d'Alabasta-
Sauter vers: