One Piece Millénium


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ♦ Je suis de retour, pour mettre un peu de l'ordre ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsubaki D. Kenzaki

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
40/100  (40/100)
Camp: Marine

MessageSujet: ♦ Je suis de retour, pour mettre un peu de l'ordre ♦   Dim 16 Oct - 17:01


La vice-amirale
Est de retour




    Non mais, il était sérieux là ? Il croyait qu' à ce niveau il pourrait aller naviguer sur la mer de grandline, tranquillement comme s'il vivait sa vie ? Non franchement ce genre de personne me dégoute à mort, pourquoi ne viennent-t-ils pas travailler pour la marine et à nous aider à capturer les forbans inutiles qui sèment le pagaille dans ce monde ? Nous au moins, on peut les aider, leur donner un but, leur donner la force pour vivre dans ce monde contrairement, à tous les forbans qui commencent, y a une bonne majorité qui se font capturer et quelques-uns, c'est-à-dire un petit groupe de chanceux réussissent à s'échapper de nos mains et de trouver la force pour vivre. Quand je parle de ça, je fais allusion à Tensei ou encore à ce capitaine corsaire sayuki.

    Cet homme, je ne le connaissais pas et je ne savais même pas qu'il existe mais, depuis que mon informateur m'a prévenu soit disant il était avec Tensei où je ne sais pas, ça m'a donné à réfléchir sur son cas et voilà que maintenant il a trahi le gouvernement. Sur un point Tensei, à vraiment raison, sur le fait que le gouvernement actuelle ne doit pas exister, j'étais prête à l'aider mais, quand il dit qu'il détruira la marine aussi, j'étais obligé de m'opposer à lui. Le gouvernement mondial nous a fait souffrir surtout moi et maintenant je suis devenu vice-amirale de la marine, je pourrais me venger si je veux mais, malheureusement ça ne sert à rien, tout ce que j'aurais gagné en faisant cela c'est d'aider les révolutionnaires donc, hors de question.

    Quoiqu'il en soit, je trouve que la marine est devenue faible, c'est surement dû aux évènements sur South Blue et Marie joa et peut-être d'autres que j'ignore ... En tout cas, une excellente idée me vint en tête, vu que la marine est devenu beaucoup trop faible et que pleins des bases appartenant à la marine on été détruire, je vais faire en sorte que mon nom apparaisse dans le monde entier ainsi que la base G8 dirigé par Azuma. D'ailleurs ça me fera beaucoup plaisir de le revoir étant donné qu'on s'est quitté il y a deux ans parce que je devais aller capturer le révolutionnaire Grey kaze ... Donc, nous n'avions pas garder contact après deux années passées, le mieux à faire c'est de me préparer pour aller lui faire une surprise, il ne s'attendra jamais à me voir dans la base G8 ...

    Je quittais shell town pour rejoindre Fushia, vu, que mon navire de guerre et mes soldats se trouvaient là-bas. Je vais me dépêcher et passé la nuit à fushia et ensuite demain à lobe nous levrons l'ancre, pour partir sur grandline après deux ans d'absences .. Une fois arrivée sur Fushia, je remarquais que mon navire était déjà près et n'attendait plus que moi. Je me demandais comment ils sont su que nous allions quitter cette île ? Enfin, ce n'est pas très important, je montais sur le navire et regagna ma petite cabine en faisant une nouvelle coupe de cheveux et je me maquillais comme à mon habitude, ensuite je décidais de me reposer un peu, vu que demain nous allons commencer enfin des missions, recherches etc ... Soudain un soldat toqua à la porte de ma cabine et parla en disant que j'ai un appelle importante et il faut que je répond tout de suite. Appelle importante ? Hum ... Normalement je ne suis pas censé être dérangé par la marine, ni les gouvernements mais, vu que c'est important, j'ouvris la porte en prenant l'escargophone puis referma celui-ci. Qui pouvait bien m'appeler à cette heure ? Je n'en ai pas la moindre idée mais, nous n'allons pas tarder à le savoir. Je répondis en disant « Ouais, c'est bien moi Kenzaki ... » celui-ci répliqua en disant :

    « Bonjour, vice-amirale Kenzaki ! Ici le vice-amiral Doug Mathiews. Je suis désolé de vous déranger mais, il y a urgence, d'après nos dernières recherches et informations .. Après deux ans d'absences le Yonkou sayuki et son armada furent apparition dans le nouveau monde, surement en train de préparer quelque chose, donc, on m'a ordonné de vous ordonner que dans trois semaines vous devriez vous rendre à marine ford. Il va surement y avoir une réunion avec tous les amiraux et les vices-amiraux. Cet ordre ne vient pas du chef amiral mais, de plus haut ! »

    « Hum ... Vous avez bien dit trois semaines ? Dans ce cas pourquoi vous m'appeliez aujourd'hui surtout qu'il fait tard. Une autre chose, vous êtes vice-amiral tout comme moi donc, je n'ai pas d'ordre à recevoir de vous et ni du plus haut comme vous le dite. Je bosse uniquement pour la marine, sur ce, je vous dis au revoir ! »


    « Non !! Attendez, je savais que vous alliez réagir ainsi, je vous appelle aujourd'hui parce que si je vous appelle plus tard, je sais que vous n'alliez pas répondre, ne faites pas la folle, sans le gouvernement mondial vous êtes rien ! Alors, ne compliquez pas les choses déjà que votre frère nous à beaucoup déranger et nous à réduit notre puissance militaire. Réfléchissez et faite un effort s'il vous plait. »


    Il ne se fout pas de ma gueule là ? Trois semaines et il m'appelle aujourd'hui quand j'allais dormir en disant que l'ordre vient du gouvernement mondiale, si l'ordre venait d'eux pourquoi ne m'appelle t-il pas ? Au lieu d'ordonner un vice-amiral de me donner un ordre ! C'est vraiment du foutage de gueule, une raison de plus pour dire que ce gouvernement ne contrôle rien du tout, c'est la marine qui doit le remplacer. ... OK pour le gouvernement, pourquoi parle -t-il de tensei ? Il va dire que c'est ma faute s'ils n'arrivent pas à le capturer ? Non mais, franchement .... Je lui répondis en disant :

    « Vice-amiral, Doug Mathiews, c'est bien ça ? Je retiens ce nom et je vous conseillerais de vous comporter autrement, je ne vous ai pas manqué de respect faite de même. J'attends encore que vous parliez de mon frère à moi et qu'il n'y a aucun rapport sur la conversation, vous risquerez de le regrettez ! Ce n'est pas des menaces mais, des conseilles, après prenez -le comme vous voulez ! »



    Après avoir fini de dire ce que j'avais à dire, je raccrochais l'escargophone et je demandais à mes hommes de lever l'ancre. On doit se rendre sur grandline aujourd'hui même, il faut que je propose mon projet à Azuma, il va surement être content je pense. Bref, quelque instant plus tard nous avions levé l'ancre puis mettèrent le cap en direction de grandline....

    Après un jour de passer sur la mer nous avions réussi à atteindre grandline, la température et la météo est très différente des blues, la température changeait sans arrêt, la neige tombait que quelques heures plus tard, le soleil apparaît, la pluie à son tour etc ... C'est incroyable qu'à même, un tel phénomène mais, bon c'est grandline faut s'habituer ! Enfin bref, ça fait dix minutes que nous naviguions sur grandline et nous n'allons pas tarder à arriver à la destination qui est la base G8. Je ferais de ce base une base très connu et réputer contrairement à Enies lobby ou encore impel down. Je ferais de ce base un truc dans le genre de marine ford mais, en plus petit. C'est mon projet et quand je décide quelque chose, je n'abandonne jamais donc, j'y arriverais quoiqu'il arrive ... Bref, cinq plus tard, nous arrivâmes à la base G8 qui m'a l'air beaucoup changer ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubaki D. Kenzaki

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
40/100  (40/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Re: ♦ Je suis de retour, pour mettre un peu de l'ordre ♦   Jeu 20 Oct - 21:25


La vice-amirale
& Son projet ...





    Nous y voilà arrivée enfin à la destination, la base G8. Une base de la marine très peu connu dans le monde de la piraterie et autres mais, cette base à une réputation assez importantes au sein du gouvernement et surtout au sein de la marine. Cette réputation dont je parle est que, personne, jamais personne n'a pu sortir de cette base une fois qu'il est entré. Ceux qui sont entrés sont soient redirigé vers impel down, soient ils pourrissent dans la prison de cette base, où encore exécuté directement dans cette base. Prenons exemple sur le dernier personne à entrer dans cette base, c'était le révolutionnaire Kyodaina, capturer par moi-même et redirigé vers impel down mais, il a réussi à s'en fuir c'est d'ailleurs pour cela que je trouve que la force de la marine est très faible contrairement à la force de la base G8 dirigé par Azuma et bientôt moi.

    Bref, depuis ces deux années passés je trouve que la base à beaucoup changé, il est devenu plus calme et paisible, je voyais d'ici les navires de la marine, les soldats entrains de travailler comme des fous pour améliorer cette île, cette base maritime qui sera surement bientôt considéré comme le QG le plus puissant de grandline ou encore le meilleur QG qui n'a jamais existé sur cet océan .. En tout cas c'est mon projet, je vais essayer de convaincre Azuma c'est qui ne sera pas difficile d'ailleurs.

    Bref, nous accostâmes sur le port de la base et j'ordonnais à mes hommes de rendre le navire le plus beau et propre possible car, j'ai horreur des choses sales .. Et le restent des soldats se devaient d'aller aider les autres pour travailler, pendant ce temps, je me dirigeais vers la tour ou se trouvait le vieux Azuma. Il n'est pas vieux mais, je l'appelle vieux puisqu'il m'embête tout le temps. Enfin bref, je jetais ma veste de la marine, indiquant que je suis une vice amirale dans l'eau et je restais avec mes vêtements habituelles comme si j'étais chez moi ainsi je me dirigeais vers l'ascenseur. Une fois arrivée à côté de l'ascenseur j'entendais des gens qui parlaient sur moi, des soldats de la marine qui disaient « Hey, tu vois c'est Tsubaki D. Kenzaki !! La vice-amirale, petite soeur du chef des révolutionnaires Tsubaki D. Tensei ou encore nièce de Tsubaki D. Ahmato le capitaine pirate... C'est vraiment une famille de fou non ? » Hum c'est qu'il disait ne me touchait pas du tout et je ne le prenais pas mal, enfaite je m'en foutais complétement...

    Je montais dans l'ascenseur et il continua de discuter en disant : « Heuu .. Mais oui je la reconnais, elle est trop bonne en plus .. Ne la regardez pas car, elle déteste les regards des pervers comme vous, y a que moi qui a le droit de la regarder vue que je serai son futur mari. » Non mais, il était sérieux lui ? L'ascenseur n'avait pas encore démarré et il continuait de se disputer pour moi .. Qu'est-ce qui m'a foutu des marines pareilles ici ? Hum j'utilisais mon soru et je me trouvais en quelques secondes derrière celui qui avait dit qu'il sera mon mari et je lui dis :

    « Tu crois vraiment que tu réussiras à être mon mari ? »


    « Je m'excuse, je suis désolé Vice-amirale Kenzaki !! J'étais plutôt plongées dans un rêve sans fin ... »

    Hum que des idiots ici .. Non mais qu'est-ce qui lui à pris de faire venir des marines comme ça, ici ? Azuma va entendre parler de moi aujourd'hui .. Je ne lui répondis même pas à ce vaut rien, je me contentais d'utiliser mon Tekkai et je lui infligeais un coup énorme qui lui servira de leçon .. Bref, lançant mon regard vers le haut, j'aperçus la tour de Azuma et même que lui qui était en train de me regarder par la fenêtre en me lançant un petit sourire, comme si j'allais lui en lancer un aussi .. Hum ! Je me contentais de le regarder avec un air plutôt nerveux et j'utilisais ma technique de soru pour monter au-dessus sur la tour.

    Pendant ce temps tous les soldats en-sous me regardaient et maintenant savent que je maitrise le fameux Rokushiki qui n'est pas permis à tout le monde d'ailleurs .. M'en foutais .. Je montais et je cassais carrément la fenêtre grâce à mon Tekkai et je rentrais dans la salle ou se trouvait Azuma et soudainement j'aperçus qu'il était déjà debout pour m'accueillir même près à me câliner étant donné qu'on ne sait pas vu depuis longtemps .. Malheureusement pour lui, je le rejetais , ainsi il prit la parole en disant :

    « Tsubaki D. Kenzaki, ma jeune fille qu'est-ce que ça fait longtemps, tu as beaucoup changé à ce que je vois ... Dis-moi, tu es venu pour me saluer c'est bien ça ? Je suis content de te revoir Kenzaki ! »

    « Ne te réjouis pas très vite oncle Azuma, je suis ici pour te faire une proposition qui te plaira surement et si tu refuses je n'aurais pas d'autres choix que de te bouder et de quitter ton petit base inconnu dans le monde, comme tu le vois mon navire n'attend plus que moi pour lever l'ancre. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du jeu
Master Of Game
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 07/10/2011

Feuille de personnage
Réputation:
100/100  (100/100)
Camp: Qui sait ?

MessageSujet: Re: ♦ Je suis de retour, pour mettre un peu de l'ordre ♦   Mer 26 Oct - 1:48

Spoiler:
 

Debout, les bras ballants depuis que sa Kenzou-chan l'avait honteusement repoussé, l'homme admirait celle qu'il aimait comme une fille. Un sourire presque simplet étirait ses lèvres, tandis qu'il écoutait cette voix qui lui avait tant manqué. L'énoncé de la dame fut accueilli d'un soupir déçu, qui évidemment ne pouvait durer face à celle qu'il aimait tant.


"Evidemment...maugréa-t'il doucement, avant de reprendre un ton bien plus enjoué. Et bien viens t'asseoir! Nous n'allons tout de même pas parler debout! -Petit moment de silence- Et eh attention aux bouts de verres..."

Oui, c'est en général ce qui arrive quand on casse une fenêtre, mais aussi stricte qu'il pouvait être, Asuma ne pourrait en vouloir à cette personne. Aussi retourna t-il doucement devant son bureau, montrant la chaise libre à sa nièce tandis que lui même prenait place sur son siège. Se baissant, il atteignit un réfrigérateur encastré dans le meuble, l'ouvrit, puis offrit un sourire d'enfant à son interlocutrice.

"Eh... Tu veux quelques chose? Du lait, de l'eau, du jus, une pomme , poire, gâteau, biscuits, chocolat, tarte au citrons? -Mouvement furtif de vérification- Ah non y'a plus de tartes..."
Conscient que sa nièce n'allait pas forcément apprécié ce petit intermède, il se servit lui même une part de forêt noire avant de donner toute son attention à ce trésors. Son visage béa, sa dégaine de papa-gateux, il semblait capable de tout lui accorder, sauf qu'évidemment la vie n'était pas aussi simple. Il était également le dirigeant de la base G8, dès lors espérait-il que la requête qu'il essayait si bien de retarder ne le mettrait pas en face d'un dilemme... Perdre sa "fille" qui vient à peine d'arriver, ou trahir ce post qu'il a ,des années durant, si bien assumé? Après quelques bouchées de son délicieux dessert, le sir avança son buste vers la charmante, usant d'une voix bien moins enfantine que précédemment.

"REPARTIR?! Alors que tu viens à peine d'arriver? -Vous comprendrez que la voix sérieuse et classe vient juste après ça... Hum... Cette proposition, tu souhaites l'adresser à ton oncle adoré où au chef de cette Base?"

La question pouvait paraître stupide, mais la nuance n'en était pas moins importante. Car les envies de l'un ne coloraient pas forcément avec les devoirs de l'autre. Laissant le temps à une quelconque réponse, le sourire revint rapidement aux lèvres du malicieux Asuma, sa voix tendre et aimante revenant au galop!

"Et ben, je t'écoute Kazou-chan!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubaki D. Kenzaki

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
40/100  (40/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Re: ♦ Je suis de retour, pour mettre un peu de l'ordre ♦   Mer 26 Oct - 9:20


LA QUESTION
DE LA VICE AMIRAL



    Après avoir refuser de le prendre dans mes bras, il esquissa un leger sourire et me demanda de m'asseoir pour mieux parler. Ouais vaut mieux parlé assit que débout qu'à même .. Enfin bref, je m'installais sur les fauteuils se trouvant dans la salle principale de la base G8, réserver que pour le chef de la base normalement.. J'enlevais ma tenu de la marine, me croisant les jambes, je pris un air décontracté puis je regardais oncle Azuma avec un air très sérieuse et inquiète sur le fait que ma proposition soit rejeté .. En tout cas, je l'espère pas car, ma proposition pourrait surement changé beaucoup de choses dans ce monde .. Après il va falloir trouver l'argent et l'aide de la marine et sans oublier l'aide d'oncle Azuma ..

    Azuma s'installa près de moi sur la grande fauteuil, le confort était présente dans son bureau mais, il me semble qu'il manque quelque chose pour ne pas s'ennuyer, enfin bref. Il se releva aussitôt et ouvrit le réfrigérateur et me proposa divers choses .. Boisons y compris nourriture .. je n'avais pas vraiment faim donc, je lui fis signe de tête en disant que rien ne m'intéressait et surtout que je n'ai ni très faim, ni soif .. C'était gentil à lui de m'avoir proposé, il est la seule personne qui veuille sur moi depuis très longtemps, c'est lui qui m'a proposé de rejoindre la marine même s'il savait que je n'aimais pas trop le gouvernement, il m'avait convaincu que je n'agirais que sous l'ordre de la marine. Et c'est bien le cas aujourd'hui ..

    Pourquoi je ne lui montre pas un peu de respect ? Il le mérite bien pourtant ..bref, il s'approcha de plus en plus près de moi et pris la parole en disant que je ne peux pas quitter la base or que je viens à pend de venir .. Encore une preuve qu'il tient à moi .. Enfin moi aussi je tiens à lui et je pense que s'il quittait la marine un jour, je ferais de même .. Il me posa une question en disant que ma proposition serait pour le chef de la base G8 ou pour l'oncle Azuma ? J'esquissais un leger sourire suite à cette parole et je m'adressais à lui en disant :

    « Et si c'était pour les deux ? »


    Je lui ai répondit par une réponse qu'il ne s'attendait pas du tout .. En tout cas c'est la vérité, ma proposition est pour lui oncle Azuma ainsi que pour le chef de la base G8.. Suite à la réponse donné, je repris de nouveau la parole en disant :



    « Ma proposition est très simple et il ne peut avoir que deux choix, refusé ou accepté et non le mettre en attente ... » Dis-je en souriant...

    « Après ces deux années, j'ai beaucoup réfléchis .. Tensei à réussi à détruire Enies Lobby et Sayuki marie joa et les deux finirent à Impel Down puis ils sont réussis à s'échapper tu te rappelles n'est-ce pas ? Donc, pourquoi ne pas faire de la base G8, une forteresse de la marine avec un pouvoir, une puissance militaire politique qui surpassent ces trois lieux gouvernementaux de grandline ? Je pense que c'est un projet qui prendra de temps mais, sous ton accord je pense qu'on peu la réaliser ... La réponse à cette question c'est toi qui l'a et personne d'autres ... » Dis-je en lui faisant un clin d'oeil ...



-désolé c'est merdique mais, je savais pas trop quoi dire vu que c'est une conversation XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du jeu
Master Of Game
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 07/10/2011

Feuille de personnage
Réputation:
100/100  (100/100)
Camp: Qui sait ?

MessageSujet: Re: ♦ Je suis de retour, pour mettre un peu de l'ordre ♦   Mer 26 Oct - 19:51

*Pour les deux hein...*

Décidément, cette femme savait tout à fait comment lui plaire, et justement, c'était bien là le problème. Il avait une responsabilité, et pas des moindres, sa tâche étant de maintenir intact cette base secrète, cette lumière à l'ombre des montagnes, qui, en arme furtive, frappait avec panache à l'abris des regards. En écoutant la proposition qui lui était faite, il ne perdit pas son sourire, mais il s'inquiéta de la réponse qu'il devait donner. Car si l'idée était bonne, sa douce occultait un fameux détail : D'où venait la puissance de la base G8? N'était-ce pas justement sa discrétion qui rendait ce joyaux si puissant?

"Hum... il y a la une charmante idée Kenzaki, mais avant de donner ma réponse, laisse moi te montrer le monde, à travers mes yeux."

Evidemment, il s'agissait là d'une image, et déjà Azuma exhuma un petit rire, avant de se lever, sortant un parchemin de l'armoire qui gisait non loin de là. Poussant les quelques objets gênants, il étala l'objet sur la table, montrant à son interlocutrice une carte de cette fameuse Grand Line.
Spoiler:
 
"Vois-tu ma chère fille, si Ennies Lobby est l'étendard lumineux de notre camps, Impel down en est là sombre contrepartie. Ces lieux n'ont pas été placé ainsi par hasard, car tu n'es pas sans connaître le fameux courant Tarai qui relie ces deux places fortes à l'invincible Marinford. Aussi, tu peux constater par toi même qu'Ennies Lobby reste une porte ouverte presque parfaite sur Grand Line, puisqu'elle offre un accès privilégié aux forces du Gouvernement."

Donnant le temps à son discours de faire effet, Azuma leva ses yeux de la carte avant de regarder sa tendre. Seulement le raisonnement ne s'arrêtait pas là, car immédiatement sa main glissa sur le papier, pointant la base G8.

"Comme tu peux le voir, notre base n'est qu'un pion isolée entre Water Seven et Alabasta. Nous ne sommes qu'une bouée sur le trajet d'une tempête,et jusqu'à maintenant, c'est bien à notre discrétion que nous devons notre survie. Hors, si je décidais de sortir de l'ombre, et qu'importe les moyens que je mettrai en place pour renforcé ce lieux, sur qui pourrons-nous compter en cas d'assaut? Penses-tu que les bases faiblardes éparpillées sur Grand Line suffiront à notre secours? Tu l'as dis toi même, Ennies Lobby a été ravagé, malgré la Porte de la Justice, et tous les renforts qu'elle aurait pu apporter, alors qu'en serait-il d'un lieux isolé?

Reprenant son souffle, l'homme avisé replaça un sourire sur ses lèvres, conscient qu'il s'était un peu laissé emporté. Mais n'avait-il pas raison? Quel orgueil pouvait donc bien faire croire à sa fille qu'elle pouvait, seule contre tous, affronter un cyclone?

"Ne l'oublie pas Kenzaki, une lumière peut certes briller dans l'obscurité, mais elle ne restera jamais qu'une lueur faiblarde et esseulée. Alors certes, la Marine aurait besoin d'un nouveau flambeau...mais pourquoi pas ne pas reconstruire les piliers du passé? Ennies Lobby a été vaincu, mais n'était-pas parce qu'ils s'étaient confortablement installé sur leur position...car penses-tu réellement que, quelque soit la force de ce Tensei, il aurait pu vaincre ce haut lieux au sommet de sa forme? Penses-tu que, si les nobles s'étaient doutés que la terre sainte aurait été souillée, ils n'auraient pas repoussé cet impie prétentieux?
Certes, nous avons fait des erreurs, mais c'est l'orgueil, et non notre manque de puissance qui a causé notre perte."


Le temps d'un soupir, il offrit un regard bien plus grave à celle qu'il aimait tant. Elle devait savoir combien il lui était difficile de lui refuser quelque chose, mais elle même avait quémander sa sagesse, et s'il n'avait pas sa puissance, il restait tout de même un être avisé.

"Aussi pardonne-moi Kenzaki...Mais je ne puis accéder à ta requête. Je te conseillerais même d'utiliser ton ardeur pour raviver les cendres encore brûlantes d'Ennies Lobby. Le monde a besoin de toi, et je ne doute pas que tu aurais pu faire de cet endroit un flambeau terrifiant. Toutefois pourquoi façonner un colosse aux pieds d'argile, lorsque tu pourrais élever un véritable Titan?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Baby Princess
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2011

Feuille de personnage
Réputation:
15/100  (15/100)
Camp: ???

MessageSujet: Re: ♦ Je suis de retour, pour mettre un peu de l'ordre ♦   Mar 1 Nov - 17:21

Lorsque le soleil se leva Asuna était Lieutenant et avant qu'il ne se couche elle serait Colonel d'ailleurs en parlant de couche la jeune femme maugréa en remarquant que sa couche sensée absorber au « max » faisait une sorte de bosse dans son pyjama de lapins roses. Elle soupira et bailla en portant sa main droite devant sa bouche. Une nouvelle journée et aujourd'hui elle devait rendre visite à la Vice Amirale Tensei. Elle ne savait pas pourquoi mais elle obéissait encore une fois, elle ne se posait pas la question si l'amirale avait un lien avec le leader de la révolution elle s'en moquait car chacun sa vie après tout ! Elle s'étira pendant deux minutes puis se regardant dans son miroir et tentant de sourire elle remarqua que son estomac criait famine comme chaque matin. Elle décida de retenter l'exercice du sourire pour plus tard et c'est avec cette idée en tête qu'elle alla voir son amie et nounou le lieutenant Colonel Mausica.D.Shimmy. Oui son amie était plus haut gradée que elle et c'était pour ça que cette dernière usait comme argument le plus convaincant son grade. D'ailleurs Shimmy dormait encore et elle eue la surprise au réveil de voir la mine de Asuna les cheveux pas coiffés et ses yeux bleu l'observer.

Soupirant elle sourit et passa sa main dans les cheveux de la marine. Puis elle jeta un coup d’œil à l'entre cuisse de la Lieutenante et souriant elle se leva ne sachant que trop bien que Asuna allait encore courir dans tout l'appartement pour éviter de se faire changer. Soit pourquoi pas aujourd'hui songea elle son amie allait avoir une surprise de choc mais elle devait être propre et changée ! Alors devançant son amie elle la saisit par les pieds et la tira sur la moquette jusqu'à la salle de bain non sans prendre les bras de Asuna qui s'accrochaient aux murs dès qu'elle le pouvait. Shimmy secoua la tête et enleva le bas du pyjama avant de mettre la jeune femme sur la table de change. A chaque fois cela faisait à Shimmy un effet étrange comme si elle avait a faire à une bébé de trois ans. Qu'importe elle enleva rapidement la couche avec une dextérité hors du commun et quelques minutes plus tard Asuna ressortit de la salle de bain un sourire au coin et elle agrippait le bras de sa supérieure.

Le petit déjeuner se passa sans encombre et Asuna sirotât son biberon sans encombre puis lorsqu'elle l'eut finit elle décida de s'habiller décemment en dessous de sa veste de marine elle portait un T-Shirt ou un nounours faisait un signe pas très catholique à celui qui regardait. Son nombril n'était pas couvert par le T-Shirt et l'effet enfant était très bien accentué par le bas « troop  mignon » que qualifieraient quelques filles fans de la Lieutenante en effet elle portait un bas avec des chaussures crocodiles qui s'adaptaient avec la couleur mauve de son haut et un pantalon noir. La jeune femme avait essayée de cacher la trace de son incontinence à savoir sa couche mais on devinait largement la trace. Ainsi elle se rendit accompagnée de sa supérieure et d'une tétine pour un quelconque drame innoportunt en poche.

A partir de maintenant elle se la jouait grande fille et ses trois sabres en bandoulières elle allait allez à la base G8 quand un sergent l'interpella le Contre Amiral Pepito devait la voir de toute urgence. Elle obéit et suivit le sergent en pressant le pas jusqu'à deux portes en aciers haute de six mètres qui la mettait mal à l'aise. Entrant et posant un genou à terre elle ne leva pas le regard avant que Pepito ne lui donna l'autorisation. D'ailleurs le Contre Amiral avait sourit, chose rare chez lui, il se leva rapidement et donna la raison de l'entretient à Asuna pendant que derrière Shimmy souriait. La Lieutenante Asuna était promue Colonel pour ses exploits et recevait en récompense le sabre de la Jouvence Éternelle:Zuruka un sabre des 21 dont les pouvoirs ne se relevait qu'au êtres importants parce que sinon c'était pas drôle. Asuna acquiéssa rapidement et jura de porter justice dans le monde entier et enfilant sa nouvelle veste elle prit pleinement conscience de ses nouveaux droits et atouts. Elle prit solennellement le sabre et remercia Pepito par un baiser sur la joue gauche. Ce dernier désarçonné recula et soupira. Oui Asuna n'en faisait qu'a sa tête et pourtant elle était maintenant Colonel.

Comme une enfant avec un nouveau jouet elle prit Zuruka mit le fourreau au dessus de son fessier et tendit le sabre vers un pauvre soldat de seconde classe qui la regardait. Elle songea brusquement au soldat à deux ans et un éclaire rouge se précipita vers le malheureux. Dans la seconde d'après le soldat du moins ce qui en restait nageait dans ses habits trop grand et pleurait comme un gosse faut dire qu'il était devenue un enfant. Il avait maintenant deux ans physiquement et mentalement. Asuna contente comme jamais ne remarqua pas le liquide chaud qui se répandait dans la couche et continua en visant un autre soldat cette fois elle imagina le second soldat à quatre ans mais conscient comme maintenant, rebelote et cette fois le soldat bégaya quelques mots.

-Que m'arriwe il ? Comment avez vous fait cha ?

Elle lui sourit et l'embrassa dans les cheveux, puis cette fois elle visa une jeune secrétaire l'autre courut en regardant les deux enfants mais pas assez vite rapidement la Colonel l'imagina mentalement à deux ans la même chose que précédemment se produisit mais le physique de la secrétaire n'avait pas changé elle était juste entrain d'essayer de marcher debout en souriant et soudain une flaque jaune se forma d'abord dans ses habits puis au sol. Là Asuna craqua et alla directement voir sa victime puis sous la pression du regard de Shimmy et essayant de revoir la secrétaire avant cette transformation elle pointa le sabre de nouveau. Cette fois ci cela fit l 'effet l'inverse et la secretaire regarda la flaque d'urine par terre et honteuse elle partit en courant. Satisfait elle partit consciente que La Vice Amirale ne devait pas aimer poireauter. Dans les couloirs elle tenta de nouveau de rajeunir quelques gens mais sans succès la Lame devait se recharger puis une fois arrivé près de la porte un soldat lui appris que les deux soldats rajeunis avaient repris leurs forme normale après quelques minutes selon la volonté du soldat. Jurant de son échec elle remarqua que son incontinence faisait encore des siennes et c'est avec un jean ou à l'entre cuisse la Vice Amirale ne manquerait pas de sourir.

Elle entra posa un genou à terre et pris la parole avant de se mettre de côté voyant qu'une discusion était déjà encours.

-Je suis la Colonel Asuna vous m'avez fait demander...Oh je regrette j'attendrais la fin de votre conversation.

Sur ces quelques paroles elle se retira regardant tour à tour Shimmy et son entre cuisse...si la Vice Amirale n'aimait pas els enfants comment ferait elle ? Cette question lui donna une vive sensation et elle mit ses mains sur son entre cuisse en songeant à quel enfant pouvait bien ressembler à la Vice Amirale petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♦ Je suis de retour, pour mettre un peu de l'ordre ♦   

Revenir en haut Aller en bas
 
♦ Je suis de retour, pour mettre un peu de l'ordre ♦
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...
» Comme vous le remarquez, je ne suis pas disponible pour le moment, mais si vous souhaitez réellement me déranger, laissez-moi un message, merci ~ | Asmodan | Boîte aux lettre - Boîte mail
» Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
» Je suis de retour !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Millénium :: Le Role Play :: Grand Line :: Base G8-
Sauter vers: