One Piece Millénium


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau Shichibukai? [Cooper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enishi Le Taïpan
Graphiste-Modérateur/ Le Taïpan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 21/08/2011

Feuille de personnage
Réputation:
61/100  (61/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Un nouveau Shichibukai? [Cooper]   Dim 16 Oct - 11:24

L’homme est un animal, un animal bien difficile à appréhender. On ne trouve jamais de plus grandes disparités entre chaque individu que chez les humains. Que ce soit physique ou encore sur le plan des agissements, l’homme est un être surprenant, et tous les humanoïdes semblent avoir acquis ces traits. Alors que tant de questions se posaient, de toutes parts, sur la nature humaine, une traversait les quartiers de la marine mondiale, partout la rumeur d’un nouvel Amiral avait secoué les masses.
Pourquoi le gouvernement mondial, qui se vantait de vouloir la justice et la paix, qui se vantait si ouvertement de vouloir le bien, avait-elle engagé Le Taïpan ? Un ancien révolutionnaire, un déchet de la société, pas un idéaliste qui s’était lancé à corps perdu dans une mission pour le bien du monde, mais un guerrier au sang froid comme la neige. Un homme qui avait massacré des civils sans même broncher pour la gloire. Qui était-il ? C’est la question que chaque membre de la Marine s’était posé des semaines durant.
Mais aucune réponse ne semblait pourtant convenir à la situation, de plus, de nombreux problèmes avaient mené les amiraux les plus puissants dans l’autre monde, l’amiral Goyah avait sombré, mort, sa force n’avait pu le sauver du Yonkou Sayuki. Le gouvernement était dans la panique la plus totale, et il fallait recruter les plus puissants atouts, ainsi qu’asseoir le pouvoir de ceux qui étaient déjà dans les rangs de la Marine.
Enishi avait de lui-même vendu sa loyauté au gouvernement, en échange de l’effacement de ses actions précédentes des annales de l’histoire. Il souhaitait être reconnu, mais ses récents débordements lui avaient valu l’animosité la plus complète de ses anciens camarades qui ne souhaitaient pas ôter la vie de civils.
La nomination du combattant de lumière avait été unanime, et on l’avait de suite placé au commandement de la deuxième division de la Marine. Certes, il n’avait encore rien fait, mais cela n’allait pas tarder à arriver, car on venait de lui confier la mission de nettoyer South Blue des pirates qui y avaient leurs habitudes.
L’oriental n’était absolument pas emballé par cette idée, mais il n’avait malheureusement pas le choix, il était à l’essai dans la marine et refuser ses premiers ordres lui vaudrait certainement de nombreux ennuis. Il avait donc accepté, conscient qu’il n’avait pas le choix quoiqu’il en soit. Mais la perspective de devoir perdre son temps avec des pirates de basse classe ne l’enchantait pas du tout, il ne portait pas la piraterie dans son cœur, indubitablement, mais éradiquer la vague de piraterie de South Blue lui paraissait… Impossible.
Son pouvoir était grand, et il détenait désormais l’un des meilleurs vaisseaux maritimes jamais construit par les ingénieurs de la marine, mais de nombreux facteurs devaient entrer en compte. Enishi n’appréciait pas de devoir servir de larbin, on le testait clairement à travers ce petit jeu.
Alors qu’il était dans son bureau, au quartier général de South Blue, l’homme décida d’aller rendre compte à ses supérieurs de ce qu’il pensait de la mission, le tout dans des termes qui seraient bien évidemment peu élogieux. L’oriental ôta ses pieds de son bureau afin de se dégager de son fauteuil, après quoi il sorti, errant dans les couloirs de la base.
Il était tout de même amusant de constater que chacun de ses nouveaux alliés le regardait avec effroi, comment était-il possible que les supérieurs hiérarchiques aient laissé ce psychopathe en charge d’une flotte gouvernementale ? Lui-même se le demandait, il avait souhaité la position d’amiral dès son premier entretien avec la Marine, mais il peinait à croire qu’on le lui ait accordé avec autant de facilité.
Sa première mission l’excitait terriblement, sur tous les points, il allait enfin pouvoir laisser parler son imagination, personne ne viendrait le déranger désormais, il pouvait faire ce qu’il voulait sans craindre qu’on ne le lui reproche. Non pas qu’il avait peur des reproches, ou même qu’ils lui fassent de la peine, juste qu’il ne souhaitait pas recevoir des bâtons dans les roues.
Marchant sans but à travers les longs espaces de la base, il avait fini par trouver l’endroit qu’il recherchait depuis tout ce temps : le port. Enishi s’était pressé de rappeler ses hommes sur le navire, afin qu’ils soient au complet, non pas qu’il sente nécessaire de les avoir avec lui, mais c’était préférable pour manipuler un navire.
Un sourire aux lèvres, il avait donc embarqué, sans grande conviction, mais amusé par ce qui serait la suite des évènements. Le bateau parti environ une heure plus tard, dès lors que tous les préparatifs eurent été faits, le temps était bon, ainsi le navire arriverait le plus rapidement possible à rattraper les pirates.
La journée de recherche fut fructueuse, deux équipages mineurs avaient été coulés, et la marine avait réussi à attraper une dizaine de prisonniers, le tout sans grande difficulté et sans enregistrer la moindre perte. L’oriental jubilait, à quoi bon se moquer de lui, il n’y avait personne capable de rivaliser avec lui à South Blue.
Alors qu’il se tenait sur le ponton, observant fièrement l’horizon, un jeune moussaillon vint déranger le capitaine, l’air totalement paniqué. De la sueur coulait abondamment le long de son front, la sueur de l’effort et de la peur panique, que pouvait-il bien y avoir de si terrifiant ?

« Qu’est-ce qu’il y a ? » Dit le capaine, l’air visiblement énervé que l’on vienne le déranger alors qu’il scrutait le paysage aquatique avec satisfaction « Ne viens pas me déranger pour des broutilles ou je décorerais le mat principal avec la peau de ton visage. » Ajouta-t-il, un sourire carnassier aux lèvres, la main sur le manche de sa rapière.

« Non… Il y a un navire ennemi qui nous suit, et c’est celui d’un pirate que je connais ! Il s’est échappé de Shell Town, c’est Aaron Cooper, l’homme aux cartes !! » Cria le jeune homme avec un air paniqué, tandis que son supérieur éclatait d’un rire sardonique.

« Et qui crois tu que je sois espèce de petite merde infecte ? Va à ton poste, je m’occupe de ce type. » Dit l’amiral avec une voix de plus en plus calme, se retournant.

Il marcha jusqu’au bout du navire de la marine pour pouvoir observer le navire de Cooper, le Warugashikoi. C’était un vaisseau de bonne facture et l’on racontait que son capitaine avait survécu à un affrontement avec une des plus féroces membres de la Marine. Mais ce genre de choses n’impressionnait nullement le guerrier Lumière, cela lui donnait au contraire encore plus envi de faire comprendre à son adversaire pourquoi il ne valait mieux pas lui chercher de problèmes.
Le chef de l’Exocet ordonna à ce que l’on bascule à tribord, de sorte à se retrouver le coté droit face à la proue du navire adverse, après quoi il ordonna à ses hommes de sortir tous les canons, prêts à tirer. Il s’approcha ensuite des arbalètes gigantesques montées sur le ponton et s’assit sur l’une d’elle.
Il attendit que l’équipage ennemi soit suffisamment proche pour se décider à prendre la parole, de sa voix grave et puissante, tandis que son corps devenait affreusement brillant, et qu’il commençait à s’éclipser dans l’air.

« Que veux-tu de nous, Cooper ? » Demanda le guerrier, prêt à en découdre si il le fallait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Cooper
Ron
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 16/09/2011

Feuille de personnage
Réputation:
23/100  (23/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Un nouveau Shichibukai? [Cooper]   Dim 16 Oct - 12:28

L'homme est l'un des points les plus satanique de ce monde, un pion qui seulement de portail entre l'évolution et la maîtrise du savoir. Aaron connaissait la chanson par coeur et cela commençait a l'énerver. Depuis qu'il avait pris la voie de la Piraterie il n'avais connu aucune agitation digne de son sarcasme. En effet a mainte reprise la marine a tenté de l'arrêter, des psychopathe on voulu s'en servir de cobaye pour des experience sur la transmutation génétique, les seules partie de plaisir connu a ce jour était son combat contre la Magnifique femme du clan Tsubaki qui avait orner le grade de Vice-Amirale de la Marine et ce jour où il avait fait sauté la moitie de Shell town. Apars cela il s'était ennuyer grandement, de plus seul sur le navire qu'il avait volé a Shell town qui était maintenant son bâtiment de navigation officiel. D'ailleurs il était fier de cette trouvaille, maintenant que cette frégate portait son pavillon et qu'il dirigeais malheureusement seul ce navire. Seulement vingt jours qu'il avait quitté son dernière île et il avait été attaquer par neuf bâtiments de la Marine et trois Navire pirate. A croire que sa réputation se déplaçais rapidement, mais bon cette réputation n'était pas assez celons lui, il rêvais d'action et pour lui le seul moyen était d'intégrer les rang de Shichibukai, les Grand Corsaire au service du Gouvernement Mondial ! Cette ambitions était pourtant innacésible avec un niveau pareil et donc cette idée était donc révolue. Il continuait de naviguer ce magnifique jours de Septembre, les vagues frappaient la coque du Navire, le vent soufflait dans les cheveux décolorée du jeune pirate et la vue d'un pavillon Marine se présentait. Rien d’intéressant !

J'alla tranquillement dans la soute prendre un boulet et je remonta sur le pont, je jongla quelques secondes avec avant de le lancer en l'air avant de le mettre dans un des deux canons. Une fois chargée je tira une première fois pour effrayer l'ennemie. Ensuite je détacha mon disque de ma ceinture et le lança en l'air tout comme le boulet et une fois retombé au niveau de mes jambe je me mis a frapper violemment dedans avec mon pied. Mon disque resta un instant sur place et soudain il se mit a s'illuminer et il partis a vive allure sur la navire ennemie et il vint percer la coque au niveau accessible par l'eau. Il me revint dans les mains tel un boomerang et lorsque je l'eu rattaché a ma ceinture je vis le navire coulé dans les profondeur de l'océans. Je m’essaya en tailleur au sol et me mit a rire aux éclats, la marine n'était plus ce qu'elle était autrefois ... Cela était très décevant et mon envie de leurs venir en aide par pitié commençait a prendre de l’ampleur, mais bon pour l'instant je continuais ma traverser sur les mers de South blue.

Maintenant plus d'une heure que j'ai coulé ma dernière garnison de poulpes blanc et la mer commençait a s'agité. Ce n'était pas normal, quelques chose de gros devait produire de grosse vague, curieux je m'avança au devant de mon navire pour enfin admirer un Vaisseau du Gouvernement Mondial digne de ce nom. Pour moi un colonel devait s'y trouver et cela me réjouissait jusqu'au moment où le navire vira de bord et se plaça en travers de ma route, mais qu’espérait-il ? Que j'allais gentillement me laisser coulé ? Il son trop sur d'eux, mais pourtant il me connaissait car il prononcèrent mon nom dans une phrase idiote. Qu'est ce que je voulais ? Et bien faire mon travaille de pirate et de naviguer sans encombre sur les mers en étant libre ! Mais ce ne devait pas être leurs avis, insistant il me redemandèrent et je ne répondit toujours pas ! Heureusement j'avais un plan une fois de plus sournois, grâce a mon navire dotée de plaque métallique a l'avant de la proue et arnachée par une grosse croche j'allais les coulés ! Avant tout je devais les intimider juste pour le plaisir de rire de mon succès !

ATOUT METEOR

Piochant une carte de pique que je lança aussitôt en l'air je prononça avec élégance et style la formule. Ma carte explosa au plein vole et une lumière jailli de l'explosion et soudain une pluie de pique formée d'énergie s’abattit sur le Navire ennemie ainsi que sur la mers autour, tout était enfin prêt le navire était maintenant a quelques mètres de l'ennemie. Je me mit a grimper discrètement sur le mat de mon navire, pour arriver haut. Une fois a bonne hauteur je sauta sur la vigie et la transperça avec ma dague ensuite je sauta pour descendre sur le pont. Arriver sur le pont aussi grand que je ne peut comparer, je vit tout les soldats affolé en regardant mon navire s'approcher. J'en profita pour en assassiner en traite avec ma dague. Deux trois tombèrent a terre mais malheureusement je fut repérer, mais un sourire de victoire vint sur mon visage. Il ne restait que quelques seconde avant l'impact !






Dernière édition par Aaron Cooper le Dim 16 Oct - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enishi Le Taïpan
Graphiste-Modérateur/ Le Taïpan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 21/08/2011

Feuille de personnage
Réputation:
61/100  (61/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Re: Un nouveau Shichibukai? [Cooper]   Dim 16 Oct - 18:56

Enishi n’était pas vraiment d’humeur à jouer avec des marmots. Il n’avait que faire des petits pirates incompétents qui souhaitaient se mettre en travers de sa route. Peu de gens pouvaient rivaliser avec lui sur le plan de la puissance, et personne sur South Blue ne faisait parti du lot.
La journée avait été tranquille, tout s’était passé dans le plus grand calme possible, les hommes du guerrier craignaient son courroux et bon nombre d’entre eux évitait tout simplement de lui parler. Il prenait tout du mauvais côté et réagissait violemment au moindre manque de respect.
Alors qu’aurait-été sa réaction en présence d’un pirate ? Un renégat qui osait le défier, contester sa puissance et l’autorité du gouvernement mondial ? Un rictus atroce déforma les lèvres de l’Amiral au moment où il entendit qu’un vaisseau les suivait, il n’avait pas pour habitude de laisser des survivants, il ne le ferait pas non plus cette fois-ci.
Il avait ordonné à tous ses hommes de manœuvrer sur le coté pour prendre de court le navire adverse, avec la ferme intention de démolir le bateau des pirates. Chaque membre avait chargé les boulets avec une vitesse exemplaire, qui était malgré tout bien normale de la part de l’élite de la Marine.
Tout avait été d’une rapidité étonnante, mais pas autant que la contre-attaque de l’équipage de Cooper, le manque de sommation avait totalement surpris l’équipage gouvernemental. L’attaque avait été rapide et puissante, Enishi ne connaissait pas le fruit de son adversaire, mais il semblait terriblement puissant.
Aaron tira une carte d’un paquet, le marine n’avait même pas vu d’où il l’avait sorti mais il se tint prêt, son corps luisant pour signifier que son Logia passait en action, illuminant le ponton, d’une lumière aveuglante. Dès que la carte explosa, le guerrier s’élança, à la vitesse de la Lumière, sur le ponton adverse, y atterrissant pour décimer quelques ennemis, se rendant compte bien plus tard que le capitaine du vaisseau avait déjà changé de navire.

« REVIENS COOPER ! J’ARRACHERAI TA TÊTE ET JE LA PLANTERAI SUR LE MAT DE L’EXOCET! » Dit l’oriental dans un rire terrifiant, se contorsionnant sous la sensation de plaisir alors que plusieurs sabres tentaient en vain de le transpercer, étant donné qu’il se transformait en lumière pure à chaque coup reçu.

L’homme enrageait, il allait massacrer ce pirate sans la moindre once de pitié. Son rictus malsain s’était transformé en un sourire carnassier, digne d’un démon, ses grandes canines aiguisées pointant hors de ses lèvres.
Oui, Enishi comptait laisser l’équipage adverse à feu et à sang, il allait les réduire à l’état de déchets sanguinolents, baignant dans leur propre crasse. Le pied de l’amiral frappa le sol du navire d’Aaron avec violence, frappant le plancher sèchement pour laisser s’échapper une trainée de poussière.
Il utilisa la force générée pour se propulser rapidement dans les airs, tandis que son Logia lui permettait de se rendre très haut dans le ciel. Une fois qu’il fut à une distance convenable, le combattant laissa s’échapper une pluie de rayons explosifs qui ravagèrent le Warugashikoi avant qu’il ne puisse percuter l’Exocet.
Le tout s’était passé à une vitesse incroyable et il ne fallu pas plus de deux secondes à Enishi pour rejoindre son ponton en se transformant en rayon de lumière, où l’ennemi venait déjà de tuer quelques marines de basse classe.

« Aaron Cooper, l’homme aux cartes ? Tu es mort, j’arracherai ton crâne et je le monterai là où se tenait ma vigie, je donnerai ton corps à manger aux cochons, sale porc tes tripes serviront d’encas aux requins » Cria le descendant des Salahadim, éclatant ensuite d’un rire sardonique, tandis que son corps se changeaient en une matière lumineuse et brulante.
Il ne lui en fallut pas plus pour partir exploser contre le bateau de son ennemi, en ressortant par l’autre extrémité et le ravageant, le transperçant de parts en parts à la vitesse de la lumière.
Enishi revint au final sur sa proue, posé dessus de la pointe des pieds, observant le pirate avec un sourcil relevé en signe d’amusement, il allait gagner.
L’homme adorait son vaisseau, il était un symbole de sa puissance, et toucher à son équipage ou sa structure était punissable de mort. Sans ce fantastique navire, il n’inscrirait jamais son nom dans les annales de l’histoire, et il ne laisserait pas un vulgaire pirate de bas rang l’en empêcher.

« Bienvenue à bord de l’Exocet, Cooper, le 2eme navire de la marine, et je suis son capitaine, l’Amiral Enishi Salahadim, mais tu peux m’appeler le Taïpan, ton courage t’honore et je te conseille de te rendre. » Dit-il, ayant décidé de se calmer.

L’homme ne souhaitait pas encore s’en prendre violemment à son ennemi, il avait déjà saccagé son bateau suffisamment pour qu’il ne puisse espérer le récupérer si il ne s’en occupait pas maintenant.
Toujours ce même sourire carnassier flanqué aux lèvres, l’amiral observait sa proie, son corps redevenant de la lumière pure, un genre de grande sphère de plasma brulant.
Le vaincre n’était pas une chose aisée, c’était même impossible sans le haki ou une quelconque arme en granit marin, et jusqu’à présent aucun de ses adversaires n’avait su sortir de tels arguments à l’oriental, qui ricanait de la situation.
Sous cette forme, il s’approcha très rapidement de son ennemi, le frôlant de sa matière brulant à plusieurs milliers de degrés, composé d’une lumière brulante qui aveuglait quiconque le regardait.

« Que souhaites-tu faire ici ? » Demanda une nouvelle fois la forme non identifiable, d’une voix qui semblait sortir du milieu de la boule d’énergie.

Tout était préparé du côté d’Enishi, si la réponse ne lui plaisait pas, il s’élancerait une dernière fois vers l’agresseur et le transpercerait d’un faisceau de lumière brulant…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Cooper
Ron
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 16/09/2011

Feuille de personnage
Réputation:
23/100  (23/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Un nouveau Shichibukai? [Cooper]   Mer 19 Oct - 13:37

Cela fait un moment que je rêve d'une bonne taverne car depuis quelques semaines je n'est pas bu une goutte de Rhum et cela me rend éxentrique a en devenir dangereux. Ce matin alors que je n'aviguait tranquillement sur les flots calme de l'océan, un navire vint me mettre en boule, un batiment répondant au titre de celui d'un des élites. Cela me déplaisait car il s'agissait surement d'une Vice-Amiral ou même d'un Amiral, des êtres surpuissant comme la jolie femme que j'avais rencontrer aux paravent a Shell Town. Bref' une rencontre s'était engagée et j'avais forcée le pas rapidement en m'attaquant a ce gigantesque navire. Mes soupçons confirmé sur le fait d'un Amiral, j'était en mauvaise posture. De plus que celui ci avait monté sur mon navire pendant que moi j'avais monté sur le sien par la voie des airs. L'homme grogna d'abord une phrase :

« REVIENS COOPER ! J’ARRACHERAI TA TÊTE ET JE LA PLANTERAI SUR LE MAT DE L’EXOCET! »

Après c'est mots se batard osa se servir de mon navire comme ressort afin de se propulser en l'air. Une fois en hauteur il lança une pluie de rayon lumineux qui vinrent s'abattre sur mon bateau qui était désormais endommagé. Ensuite il revint sur le pont de son bâtiment et dit :

« Aaron Cooper, l’homme aux cartes ? Tu es mort, j’arracherai ton crâne et je le monterai là où se tenait ma vigie, je donnerai ton corps à manger aux cochons, sale porc tes tripes serviront d’encas aux requins »

Il voulait vraiment me faire la peau ce mec de plus il riait aux éclats et cela m'énervait d'autant plus. Je remarquait qu'il aimait son navire car il ne le laissait jamais longtemps sans sa surveillance et cela me donnais des possibilité. Et ma déductions était vrai, il aimait son bateau car la phrase qu'il me lança juste après avec un ton plus calme me fit comprendre que celui-ci était sa fierté.

« Bienvenue à bord de l’Exocet, Cooper, le 2eme navire de la marine, et je suis son capitaine, l’Amiral Enishi Salahadim, mais tu peux m’appeler le Taïpan, ton courage t’honore et je te conseille de te rendre. »

Après c'est quelques mots il alla transpercer mon navire avec son pouvoir avant de revenir aussi vite qu'il était partit me demander ce que je lui voulait...
Je savais que ma réponse n'allais pas lui plaire, mais de toute façon je mettais juré de toujours être libre de mes choix quelques sois la situation. Ma réponse ? Elle ne fut pas orale mais plutôt active. Je sortit mon paquet de carte de mon chapeau et tira une carte d'As de coeur. Les enchaînements suivant était décisif

PAN PLUMES


Aussitôt des plumes se mirent a tombé du ciel et vinrent se posé sur l'équipage Gouvernemental. Bien sur les effets ne furent pas doux car le pouvoirs de cette technique c'est quelle oblige toute personne touché a se gratter indéfiniment jusqu'à ce que la victime s'arrache la peau... Tout l'équipage était occupé à hurler et se gratter et cela était pour moi l'opportuniter d'attaquer sournoisement mon adversaire. Je sortit une autres cartes de mon paquet, un JOKER de pique, la chance était avec moi ! Je plaça la carte près de mon bras et attendit quelques secondes, soudain des centaines de pique sortirent de ma manche pour se diriger vers l'adversaire. Le voilà occuper, et le reste des piques je les fient tombé sur le navire Gouvernemental si bien que le mat céda et s'écroula directement sur la cabine situé toute proche. Je venais de semé le trouble et donc je me mit a rire aux éclats avant d'aller me caché avant que l'Amiral occupé ne me retrouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enishi Le Taïpan
Graphiste-Modérateur/ Le Taïpan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 21/08/2011

Feuille de personnage
Réputation:
61/100  (61/100)
Camp: Marine

MessageSujet: Re: Un nouveau Shichibukai? [Cooper]   Mer 19 Oct - 19:22

Quel fruit intéressant… Enishi n’avait jamais entendu parler d’un quelconque guerrier aux cartes, et sentait bien que son adversaire n’avait pas dévoilé tout son potentiel. Malgré tout, le guerrier de la marine doutait que ce pirate à peine primé ne soit en mesure de l’affronter, aussi destructeur que soit son pouvoir. La curiosité piquée au vif, l’amiral avait laissé l’homme utiliser sa première technique, qui avait sérieusement endommagé le ponton de l’Exocet, et tué deux hommes.

Le Taïpan n’avait pas particulièrement d’affection envers ses hommes, mais une immense envers son navire, et voir ce dernier aussi salement démoli avait tout simplement fait enrager le guerrier. Sans aucune retenue, il avait projeté son corps brulant à une vitesse faramineuse contre le navire adverse, transperçant de parts en parts le bateau qui commençait à s’enfoncer dans les profondeurs.
Le tout s’était déroulé en l’espace d’une seconde, durant laquelle le cerveau du guerrier Lumière avait fonctionné au maximum afin de lui assurer de causer le plus de dégâts possibles. Malgré tout sa soif de vengeance n’était pas assouvie, il souhaitait prendre la tête de la personne qui avait osé démolir ainsi son bateau.

S’attaquer ainsi à l’Exocet, ce pirate était-il fou ? En tous cas il était impossible de nier son courage, mais il n’avait nullement la puissance requise pour rivaliser avec un amiral. Sans doute une folie de la part du guerrier gouvernemental, mais il avait décidé de faire une petite frayeur à son adversaire pour le forcer à utiliser sa pleine puissance.
Les provocations de l’oriental étaient pourtant réelles, il souhaitait bel et bien voir son ennemi mort, un tel manque de respect était parfaitement intolérable et il ne saurait accepter que l’on se moque de lui. Le respect était une chose à laquelle beaucoup accordaient énormément d’importance, et c’était d’autant plus vrai chez une personne nerveuse comme l’ancien révolutionnaire.

Un sourire atroce déformait ses lèvres quand il n’était pas occupé à crier des insultes, il voulait qu’Aaron comprenne qu’il n’était qu’une proie, un petit lapin enfermé dans une cage avec un serpent gigantesque, venimeux et affamé. Pas de pitié cette fois-ci, il ne donnerait pas l’occasion à ce pirate de faire monter sa prime, il l’enverrait rejoindre les abysses sans plus tarder, il avait beaucoup trop perdu de temps.
L’amiral était bien loin de se douter qu’il devrait abréger le combat en raison des évènements engendrés par la réapparition du Yonkou Sayuki. Pour l’instant, il se contentait de saccager le vaisseau opposant, ce qu’il faisait très bien en usant de son haki et son logia dans un mélange destructeur.
Une fois qu’il eut terminé, l’homme se rendit sur le ponton, près de la proue, se tenant debout face à son ennemi, les mains dans les poches. Son corps chauffait en devenant un genre de plasma brulant, qui l’obligeait à se transformer en une boule d’énergie pure pour ne pas bruler le plancher. Enishi s’était ensuite élancé vers Cooper, à quelques centimètres de lui, lui parlant du fond de la bulle qu’il s’était créé.
Néanmoins, il décida de ne pas bouger afin de voir ce dont était capable son ennemi, ce dernier enchaina deux technique, la première amusa l’être de lumière, faire se gratter des gens ? Ce n’était rien de bien impressionnant, mais la deuxième l’écœura tout simplement.

S’il avait été sous forme humaine, on aurait pu voir son visage devenir tout simplement livide, ce type venait-il de détruire de nouveau le ponton ? Préférant sauver son navire plutôt qu’achever l’adversaire, la boule d’énergie se rua vers le mat, redonnant à l’amiral une forme humaine entourée de lumière, qui lui permit de retenir le mat en usant de son haki.
Très rapidement, l’homme ordonna à ses officiers de raccommoder le mat à l’aide de cordages, mais ceux-ci étaient tous occupés à se démanger. Prit d’un accès incontrôlable de rage, le combattant souleva le morceau brisé de son bateau pour l’envoyer avec force sur Aaron, se transformant quasi instantanément après en un pur rayon de lumière.
Il alla s’exploser sous les pieds du pirate, qui partait pour se cacher, et envoya violemment son poing vers la mâchoire de ce dernier, pour ensuite projeter un rayon de lumière aveuglant sur le gouvernail qui se mit à luire. L’Exocet avait été repensé pour pouvoir fonctionner avec une source suffisamment intense de lumière, et commença à avancer à une vitesse incroyable.

L’amiral se mit à marcher, lentement, le regard furieux, en direction de celui qui était la cause de ce mat arraché, qui était désormais planté dans une des trois cabines. Il pointa son index droit vers lui, envoyant une multitude de lasers brulants qui arrachèrent une énorme partie du pont arrière, entrainant l’offenseur dans l’eau avec de multiples débris.
Ceux-ci pourraient permettre à Cooper de ne pas entrer en contact avec le fameux liquide, mais ça, l’amiral n’y avait pas pensé. Forçant de tout son pouvoir, il fit partir le navire en direction de la marine, ayant reçu un appel urgent.

[désolé j’ai bouclé en deux-deux je savais pas trop comment répondre]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau Shichibukai? [Cooper]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau Shichibukai? [Cooper]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Millénium :: Le Role Play :: Les quatres océans :: South Blue :: Sur les mers de South Blue-
Sauter vers: