One Piece Millénium


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontres entre deux plats...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kellogan Jun
Jun le Borgne
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 09/10/2011

Feuille de personnage
Réputation:
5/100  (5/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Rencontres entre deux plats...   Ven 14 Oct - 20:21

Crétin. Débile. Ahurit. Arriéré. Inintelligent.

Voilà comment Jun aurait pu définir son ex-capitaine. Et encore, là, il restait gentil. Non vraiment, il se demandait parfois réellement ce qu'il l'avait poussé à rejoindre cet imbécile, à accepter de faire naviguer son navire. C'est qu'il méritait plus de se perdre qu'autre chose, ce foutu navire, rempli de bons à rien ne valant pas un clou et se prenant déjà tous comme la nouvelle menace mondiale dont la Marine devrait avoir peur. Eh oui, beaucoup de pirates étaient dans la même trempe que cet équipage-là, de nos jours, et cela désespérait vraiment Jun. Après tout, lorsqu'on savait que certaines personnes étaient primées à plus de deux cent millions de berrys, comment était-ce possible qu'une poignée de minable qui ne valait même pas dix million se croient supérieur à tout ? C'était vraiment stupide. Et Jun s'était trouvé mêlé à ce flot de gens stupide. Qui savait comment il en était arrivé là, d'ailleurs.

Non, en fait, Jun le Borgne savait parfaitement pourquoi il avait décidé d'être le navigateur de cet atrophié du cerveau : Il mourrait de faim. Il en avait assez de voler le pain des autres gens, et, en plus de cela, Cookie était affreusement malade. Il n'avait alors fallu pas moins que deux secondes pour accepter l'offre du vieux Capitaine, qui lui avait proposé de faire soigner son amie en échange de ses services en temps que Navigateur. Il fallait dire que le vieil homme à la grande barbe grise ne savait même pas différencier le Nord du Sud, et son ancien navigateur s'était fait tué. Alors évidemment, en voyant Jun un Log Pose au poignet et un livre sur les différents courants marins sous le bras, même un idiot aurait pu deviner qu'il savait s'y retrouver en pleine mer, le rouquin. La preuve, il l'avait deviné. Et en constatent que le jeune homme semblait s'inquiéter du sort d'une petite chauve-souris s'appelant apparemment Cookie, il n'avait pas hésité à lui faire une proposition bien crapuleuses comme il les aimait.

Cookie ? C'est sa meilleure amie. La seule, pour l'instant, en plus de cela. Et chose assez étonnante, cette Cookie se trouvait être une chauve-souris. Oui, une chauve-souris. De plus, pour une raison encore mystérieuse, Jun arrivait à comprendre ce qu'elle disait, et vice-versa, bien évidemment. Enfin, ne vous méprenez pas pour autant : Jun n'a pas le pouvoir de parler aux animaux. Cookie est d'ailleurs la seule qu'il parvient à comprendre, même avec les autres chauve-souris, il n'y arrive pas. Peut-être donc est-ce cette petite-là qui est spéciale. Allez-savoir. A vrai dire, le jeune homme n'a jamais fait grand chose pour connaître le fin mot de l'histoire, tout simplement parce qu'il s'en fiche royalement. Oui, pour lui, la seule chose importante était que a boule de poils était là pour lui, tout comme il serait là pour elle. Ah, si, quand il était enfant, on lui aurait dit qu'il aurait une si grande amie, lui le garçon solitaire par excellence, il aurait bien rigolé. Surtout si on lui aurait dit la race de cette dite-amie. Mais après tout, il fallait croire que même l'irréalisable était réalisable, et aujourd'hui, Kellogan Jun avait une amie !

Enfin, là n'est pas présentement le sujet. Cela allait faire près de sept mois que Jun comptait parmi les hommes du pirate. Cookie était parfaitement remise sur pattes (et sur ailes) et Jun lui-même ne mourrait plus de faim. Et c'est exactement pour cela qu'en ce beau matin ensoleillé, alors que l'équipage venait tout juste de débarquer sur ce grand royaume qu'était Alabasta, Jun et Cookie avaient tout deux décidés de partir, et Dieu savait que cela allait leur faire du bien, ils attendaient ce moment depuis tellement longtemps ! Enfin, à vrai dire, cela faisait déjà quelques mois qu'ils auraient pu partir, d'ailleurs, l'occasion s’était montrée à eux plusieurs fois par le passé. Oui mais voilà : S'ils s'en allaient, Jun et Cookie ne voulaient pas que ça soit sans rien. Ainsi, les deux amis avaient bien attendu que l'équipage amasse une fortune presque considérable dont beaucoup d'autres auraient été jaloux, tout ça bien évidemment dans la bonne intention de tout leur dérober dès qu'ils auraient le dos tourné !

Ainsi, après avoir prit soin de se dévouer pour garder le bateau, tandis que tout le reste de l'équipage partit à la découverte des terres arides du Royaume d'Alabasta, Jun et Cookie attendirent d'être sûr d'être seuls, puis volèrent le plus d'argent et trésor que le jeune homme pouvait en emporter, sans oublier ses propres effets bien évidemment. Que cela soit dans les poches, dans les sacs, ou même dans les bottes, Jun ne reculait devant rien, il tentait le tout pour le tout, il voulait en prendre le plus possible ! Après tout, la richesse avait du bon dans tous les domaines, même si beaucoup de gens disaient que la fortune était ce qui menait l'homme à sa perte. Et un petit sourire malin plus tard, voilà les deux amis qui s'en allaient comme des voleurs, bien décidées à ne plus revoir de toute leur longue vie la totalité des têtes de cet équipage de passage, tout en s'imaginant avec un autre grand sourire quelle expressions pourraient avoir ces gens en découvrant le coup de Maître que leur avait fait Jun ! Sûrement le poursuivraient-ils durant un moment, mais qu'importe : C'était un nouveau chapitre qui s'ouvrait devant le jeune navigateur, et ce, dans tout les sens du termes !

En effet, parmi les affaires personnelles du rouquin, en plus du katana de son père se trouvait un énorme bouquin ainsi que de quoi écrire. Et cet énorme bouquin, dont la largeur était-elle que plus des trois quart de ses pages étaient encore blanches, était comme le carnet de bord de Jun. Enfin, en fait, non, c’était bien plus que ça : L'accomplissement de son rêve. Et son rêve ? Il était simple, en fait. Parcourir les quatre coins du monde, et relater toutes ses aventures et mésaventures dans un livre ! Depuis tout petit, il avait cette passion qu’était l'écriture. Et sur ce qui était l'accomplissement de son rêve, le jeune homme possédait une volonté de fer !

Enfin. Toujours en courant car encore trop près du lieu du crime qu'était le bateau, Jun éclata d'un rire malin et suffisant, bien content du coup qu'ils avaient réussit à faire... En plus d'être idiots, ces pirates étaient tellement naïfs ! Comment avaient-ils pu s'imaginer que Jun faisait partie d'eux ? Ils n'avaient même pas les mêmes valeurs ! Quand il disait qu'ils étaient idiots. Et là encore, ce n'était qu'un euphémisme !

« En tout cas avec tout ça, fit-il entre deux éclats de rire, on risque plus de crever de ça avant longtemps !
- Iik ik iiik ik !
- Comment ça, sauf si je dépense tout ? Tu me prends pour qui, au juste ?!
- Iik ik iik.
- Crétine toi-même ! »


Jun ne su pas combien de temps il marcha dans le vaste désert de l'île, après ça. Tout comme Cookie ne se rappelait pas combien de temps elle était en train de battre des ailes. Un jour, deux jour, une semaine ? En fait, non. Cela ne faisait que trois heures. Mais trois heures assez dures lorsqu'on savait que le rouquin n'avait même pas pensé à prendre de la nourriture ou même de l'eau pour le temps de trajet. Ce qui était, avouons-le, fort fâcheux pour traverser un désert, surtout lorsquon additionnait à cela le poids de tout l'or volé qui commençait à peser. Trop fatiguée, Cookie s'en alla alors dans les vêtements de Jun pour se reposer à l'ombre, tandis que ce dernier râlait contre le fait que lui il n'avait pas d'ami géant sur le quel compter pour se reposer dans ses habits. Mais il s'arrêta bien vite dans ses jérémiades, celles-ci le fatiguant beaucoup trop !

Heureusement pour le jeune homme, au bout de quelques temps, ce qui ressemblait à une ville semblait se pointer à l'horizon. Mais était-ce vraiment une ville, ou juste un mirage collectif ? Collectif, car Cookie aussi, avait vu la même chose ! Mais cette ville semblait si loin... De plus, la chaleur rendait la vision des deux amis très floue, si bien que plus les deux avançaient, plus Jun était persuadé que se trouvait devant lui un immense mirage. Un mirage bien réel, d'ailleurs. Car à peine quelques temps de marche plus tard, Jun et Cookie se trouvaient déjà au plein milieu de cette fameuse illusion, entourés de maisons, de passants, de marchants, de bruits, d'odeurs. Vraiment, c'était la première fois que Jun voyait un mirage aussi réel. Enfin, cela était aussi la première fois qu'il voyait un mirage du désert, alors pourquoi pas.

Mais tout de même... Tout semblait bien réel. Aussi bien les gens qui les entouraient – gens qui par ailleurs regardaient Jun et Cookie d'une manière assez bizarre, que les bruits, les odeurs... Odeurs de nourritures... Elles étaient si attirantes que Jun ne put s'empêcher de les suivre, même si son cerveau lui criait que ce n’était qu'un gros mirage du à la fatigue, la faim et la soif. Finalement, ces odeurs amenèrent Jun et Cookie devant une bâtisse qui semblait être un restaurant. Et ce ne fut que lorsque Jun s'aventura à toucher la porte qu'il comprit que ce n'était PAS un mirage... Oui, car alors qu'il s'attendait à ce que sa main traverse la porte comme s'il touchait un fantôme... celle-ci ne fit que pousser cette grande planche de bois que faisait l'entrée. Il fallut une ou deux secondes aux jeunes homme pour se rendre compte de cela. Et une fois que l'information fût montée au cerveau, la réaction du jeune homme ne se fit pas attendre, et il se rua au comptoir avant d'exiger d'une voix presque autoritaire et sans politesse aucune qu'on lui serve à manger !

Bien que le ton employé par le jeune homme ne plu pas tellement au chef cuisinier, lorsque celui-ci aperçut ne serait-ce qu'un dixième de tout l'or qu'avait Jun sur lui en ce moment même, il abandonna de suite toutes idées de leçon à donner sur la politesse, et se contenta de hocher la tête dans un grand sourire tout en se mettant au fourneaux. Néanmoins, malgré la réaction de l'homme, la manière dont avait usé Jun pour lui parler n'avait pour ainsi dire pas du tout plu à Cookie qui d'ailleurs ne se gêna pas pour le lui faire savoir...

« Iik ik ikik ik iiiik !
- Être poli ? Parce que ça sert à quelque chose, la politesse, peut-être ?
- Iik ik ik ! IIIK !
- EH, j'te permet pas de m'appeler comme ça, toi ! Pis c'est toi, l'idiote, alors chut ! »


Sans même se rendre compte, Jun et Cookie attiraient autour d'eux absolument tout les regards. Il fallait dire que Jun ne se gênait pas le moins du monde pour parler d'une voix tellement forte qu'on pouvait presque dire qu'il criait, tout comme Cookie. Et puis surtout, même à Grand Line, voir des hommes se disputer avec des chauves-souris était assez stupéfiant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubaki D. Ahmato
Kumen aki no Ahmato
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
20/100  (20/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Sam 15 Oct - 11:51


Le jeune pirate
Faut trouver un restaurant ... Mais, comment ?


    Une chaleur assez grande se dégageait des alentours sur cette mer, où allais-je atterrir ? C'était la grande question de ma tête, impatient de voir sur quelle île allons atterrir pour commencer un nouveau chapitre, une nouvelle aventure avec de nouveaux compagnons. Une chose est sûre, la marine ne pourra jamais savoir que je suis ahmato depuis que j'ai mangé ce champignon donc, si au cas où il y a la marine sur cette île, je n'ai vraiment rien à craindre à condition que je n'utilise pas mon fruit bien sûr, sinon c'est sûr qu'il aura des doutes et après ma vraie identité risque d'être démasqué.

    Le bateau toujours sur en train de naviguer ne sachant toujours pas ou accoster vu que l'on ne voit toujours pas d'île mais, l'on ressent des fortes coups de vent remplit de chaleur, c'est qui veut dire qu'il y a surement une île ici et que cette île à une température assez élever, reste à confirmer si cela est vrai ou pas. Soudain devant moi, un truc bizarre apparut, c'était de la brume, enfin quelque chose ressemblant ou peut-être que c'est la brume qui sait ! Bref, je n'hésitais pas une seconde à entrer à l'intérieur de cette chose pour ressortir de l'autre côté.

    Quelle secondes plus tard, j'étais déjà de l'autre côté et je voyais une île magnifique même si j'étais un peu éloigné de celui-ci, le soleil faisait rage par ici, pourrais-je supporter cette chaleur pendant combien de temps ? La réponse de la question ne va pas tarder à être découverte. Le pire c'est que j'avais une faim de loup, soif, très soif mais, heureusement j'ai mon sac avec moi, je portais mon sac sur mon dos, qu'il soit énorme n'était pas un vrai problème pour moi. Quelques instants plus tard, le bateau accosta sur le bord de l'île, c'était une île désertique, on ne voit même pas une seule personne dans le coin, il n'y avait rien qui bougeait à part moi bien sûr.

    Une île calme, très calme, je n'ai jamais vu une île comme celle-là, même étant à littel garden, il y a des bruits, du dérangements ... Mais ici c'est comme si je me trouvais sur une île abandonnée par tout le monde. Bref, je pris mon gros sac sur le dos, puis, je descendis de mon navire en essayant de trouver quelque chose, quelque part non abandonné sur cette île, je faisait le tour de l'île à pied et avec cette énorme sac derrière le dos. Étant donné que j'avais très soif et faim, je décidais de manger et boire avant de commencer cette randonné. Je bouffais comme un porc, plus d'un quart de ma nourriture et je buvais comme un chameau, mon tonneau d'eau était terminé, de toute façon je ne pouvais pas l'embarquer avec moi donc, j'ai bien fait de le boire assez vite, sinon il aurait chauffé et la boire deviendrait difficile. Bref, je marchais depuis environ dix minutes dans le désert et j'avais l'impression que j'étais en train de marcher pendant deux semaines, mon sac était très lourd et difficile de continuer ainsi, je m'arrêtais et je mangeais étant donné que j'ai de nouveau faim, puis, je repris la route tout en marchant sur ce désert qui devient de plus en plus difficile ... Arrivée au milieu du désert, j'étais fatigué à un point que je n'aurai jamais pu imaginer, c'est la première fois que j'étais aussi fatigué. J'étais tombé au beau milieu de ce désert en étant inconscient pendant environ trois heures. Une fois réveillé, j'aperçus des oiseaux qui avaient osé voler mes nourritures et mon sac, la course était inutile même si j'ai tenté de les arrêter. Que vais-je faire maintenant ? Je ne vois rien d'autre à part trouver un moyen de sortir de ce désert. Je continuais dont ma marche à pied tout en étant fatigué, soudain devant moi, la terre tremblait, un tremblement de terre ? Qui sait !



    Je reculais en arrière pour savoir ce qui se passait devant moi .. Soudain un truc géant sortit du fond du sable et faisait couler le sable comme de l'eau, je ne pige pas très bien mais, ce n'est pas grave. Peu importe, continuons notre chemin .. Ce désert est pire que littel garden, comment vais-je faire pour m'en sortir ? J'étais en train de réfléchir que soudainement je me fis attaquer par un monstre géant, c'était un crocodile ou un lézard, qui sait !Pour moi c'était plus un crocodile, ils sont fait pour rester cacher sous le sable non ? Contrairement aux lézard qui doivent se cacher sous l'eau, plutôt vivre sous l'eau. Bref, ce crocodile géant, n'avait aucune pitié envers moi, il essayait de me bouffer tout cru. Ce n'est pas très gentil de sa part, moi qui lui a rien fait.

    J'esquivais ces coups assez facilement, la vitesse était dans ma faveur contrairement à la puissance. Comment faire ? Dois-je le battre ou dois-je l'ignorer ? Bref, je décidais de le faire tourner en rond et comme un idiot il faisait ce que je cherchais qu'il fasse. Après dix minutes de tour en rond, il tomba par terre en étant fatigué de ses forces tout comme moi, sauf que moi j'ai la volonté de ne jamais abandonner et grâce à cela j'ai pu me relever et lui foutre une bonne raclé. Je me suis même permis de le bouffer tout cru comme il voulait le faire avec moi et j'ai emprofité pour prendre quelques provisions pour la suite du chemin qu'il me reste à faire. ... Je dois avouer qu'il est drôlement bon la viande d'un crocodile, c'est la première fois que je goûte cette viande.

    J'ai un peu récupéré ma forme grâce à cette viande de crocodile et maintenant je décidais de continuer mon chemin. Enfin je voyais une ville et des gens, s'il y a une ville et des gens c'est qu'il y a forcement un restaurant pour me remplir le ventre à max donc, je décidais d'accélérer un peu ma vitesse ... Soudain j'arrivais à l'endroit, il n'y avait rien, rien à part un arbre sèche en plein milieu du désert, je me suis fait avoir par le mirage comme un enfant et cela m'énervais beaucoup, je me demandais aussi d'où est-ce que le mirage apparaît, y avait-il quelqu'un qui contrôlait cela ? On ne sait jamais, tout est possible dans ce monde.



    Pouf !!!! Comment vais-je m'en sortir ? Cette question était dans ma tête depuis que j'ai quitté littel garden et elle est restée jusqu'à maintenant. ..... Après trente minutes passés, j'étais toujours sur le sable, sur ce désert chaud qui brulait à mort et j'attendais que le temps passe en espérant pouvoir trouver un moyen pour bouger d'ici. Bref, de loin j'aperçus un oiseau se trouvant dans une ville en déposant un journal et ensuite cet oiseau repris son chemin et se dirigeait vers moi. Quelques minutes plus tard, il passa au-dessus de ma tête ... Pour une fois je décidais de me servir de mon intelligence, étant donné que l'oiseau venait de là-bas et que j'aperçois des gens cela veut dire que ce n'est pas un mirage et que je peux enfin trouver à manger ? Normalement je dois avoir raison sur ce coup-là, rien ne m'empêche d'essayer. Si j'arrive là-bas et qu'il y a un restaurant je pourrais bien manger si j'ai bien compris ? Dans ce cas c'est partie ....... Tout en criant « à manger ! À manger !à manger ... » je me dirigeais vers cette ville dont on ne sait toujours pas s'il s'agit d'un mirage ou pas. Quand je le veux je peux être très rapide, en consacrant toutes mes pensées sur la bouffe ma vitesse était assez rapide et en moins de quelques minutes j'arrivais dans la ville c'était bien une ville et non un mirage.

    Je m'arrêtais quelque second et j'essayais de sentir l'odeur de la nourriture, je tournais, à droite, à gauche, devant .... Et soudain derrière à environ 400 mètres j'aperçus un restaurant dont l'odeur était vraiment attirante ... Je courais de nouveau assez vite tout en me dirigeant vers ce restaurant, ma vitesse est tellement rapide que je pourrais détruire un bâtiment seulement en me cognant contre celui-ci. Bref, j'en avais marre de courir donc j'attrapais les deux poteaux près de moi et je me balançais tout en m'éjectant dans le restaurant. En atterrissant je balayais deux personnes, il me semble une personne et un oiseau de leur place, le choc était tellement forte qu'ils transpercèrent le mur et se trouvaient de l'autre côté enfin bref, je ne me préoccupais pas d'eux, le plus important c'est déjà de remplir mon ventre ... Tout le monde me regardait avec des regards choquer et flippant, pour des raisons que j'ignore ... Je me contactais de faire un sourire à tous ceux qui me regardaient ensuite tout en bavant je parlais au serveur en disant :

    « À manger !! À manger !! À manger !! À manger !! À manger !! À manger !! À manger !! À manger !! À manger !! À manger !! À manger !! S'il vous plait !!!!!! À manger !! Donner moi à manger !! soixante plat s'il vous plait !!! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mello
ZaKuS
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2011

Feuille de personnage
Réputation:
7/100  (7/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Sam 15 Oct - 12:09

..:: Quelques jours avant Alabasta : North Blue ::..

L'homme avait pris donc la fuite. Mello fit de même et poursuivit donc le Hors la Loi " Le Loup Gris ". Afin de s'approprier sa prime mais aussi pour avoir commis le désordre dans une auberge de sa ville natal. Une poursuite effréné conduiraient les deux Hommes hors de la ville...En effet les deux hommes après une longue course, arrivèrent à l'entrée de la célèbre "Valée d'Azathoth". Un pirate qui en chassait un autre ? Quelle ironie du sort, encore à quel point la seule loi était la loi du plus fort et du plus vaillant. Le hors la loi s'arrêta devant l'entrée, il faisait dos à Mello. Il prit subitement dans sa main une sorte de kunaï et le lança vers Mello qui lui d'un geste simple vers le côté esquiva. Le "Loup Gris" en avait profité pour très rapidement arriver derrière Mello afin de le frapper d'un coup du droit directement. Le sabreur aux deux sabres se décala encore vers la droite, recula d'un pas et avec son coude frappa au ventre le Hors La Loi qui recula en glissant sur les plats de ces pieds ne voulant pas tomber à genoux par un seul coup de par ca fierté.

Plein de détermination, le Hors La Loi revint à la charge en effectuant une série de coup de poing et coup de pied. Mello esquivait certains coups et parer d'autre. Le Pirate bloqua les deux derniers coups de poings que le "Loup Gris" envoyé sans trop de précision, ensuite il le porta par le biais des poings du Hors La Loi pour le faire basculer au dessus de ca tête, une fois cela fait, Mello se balança vers l'arrière tombant presque sur le sol, il pris pose sur sa main droite et donna un violent coup de pied qui fit voltiger dans les airs le Hors La Loi. Mello leva sa tête pour voir ou aller atterrir le Hors La Loi, qui malgré lui s'obstina à combattre. Mello était silencieux et calme et depuis son entrée à l'île, il n'avait exprimé aucun mot ni aucune pensée quel qu’elle soit. "Le Loup Gris", commençait à redescendre...Mello rapidement mit son poing en avant et attendit que le Hors La Loi entame une chute plus basse et quand il était à une bonne hauteur le pirate lança une fulgurante attaque au sabre, en effet d'un dégainement subtile et rapide en tenant fermement son sabre il lança de plein fouet :


" Nittouryou : Kaigiri Kami Garouga !! " ( Coup Suprême Du Dieu Loup )



Style à deux sabres : Mello utilisa ses deux sabres comme les crocs d’un loup vengeur. Il avait tranché son ennemi à l’extrême en le coupant à plusieurs reprises et à très grande vitesse. Le corps fut tellement soumit à de très grande coupure, sauvage et violente qu’il se détache. En quelques sortes, il est coupé en mille morceaux. Une technique dévastatrice et extrêmement violente qui ne permet aucune chance de fuite si l’ennemi et faible. Le corps découpé en sanglot en plusieurs bouts de grosse chair tomba lourdement au sol tandis que Mello rengaina ses deux sabres sans rien dire. Froid et intransigeant. Le pauvre homme n'avait même pas eut le temps de tomber à terre, il était mort dans les airs. Après tout Mello avait besoin d'argent et tuer un autre pirate était la seule solution potable pour lui, il n'aurait pas de regret, il détestait le vol et donc avait préféré tuer un pirate au lieu de s'abaisser à voler. Mais voilà qu’il venait d’y penser, à voir l’état du cadavre on ne pouvait même plus reconnaître le corps.

..:: Alabasta : Restaurant ! ::..

Mello avait vécu une péripétie assez mouvementé bien que trop ennuyant à son gout. Il avait du rapidement quitter North Blue car la marine n’aurait pas tardé à le retrouver pour ces méfaits. Sa prime était faible, 10 millions de berry. C’était une somme, mais cette somme n’allait attirer que d’avantage de chasseur de prime. En effet en voyant la faible prime il pourrait croire que Mello serait un gibier facile à débusqué mais il n’en était rien. Il restait un guerrier dans l’âme et un sabreur aguerrit même si il avait encore beaucoup à apprendre. Il avait le voyage jusqu’ici depuis North Blue en ayant emprunté un navire commerçant. Il avait réussit à se faufiler la dedans sans se faire remarqué. Le voyage avait duré facilement deux jours et quelques longues heures interminables. Mais ce n’était rien comparé à ce que Mello avait gagné à North Blue.

En effet en ayant éliminé ce pirate, il avait put remporter la prime de celui-ci en se rendant à la base de la marine la plus proche à North Blue. Bien évidemment il s’était déguisé et il s’était fait passé pour un chasseur de prime. Le traquenard avait marché comme sur des roulettes. Il avait put empocher donc une somme de 7 millions de berry. Avec ça en poche il pouvait se faire n’importe quel bon restaurant. Bref une fois le voyage terminé, Mello s’éclipsa rapidement en un clin d’œil sans se faire repérer. Sortant du navire commerçant il avait put aisément s’étiré et entamait sa route sans que rien ne lui soit fait. Habillé de son kimono et accompagné de ses deux sabres il était à la recherche d’un bon restaurant et quel chance avait-il que le navire accoste directement en ville. Cela lui avait valut le fait qu’il n’avait pas le désert à traverser.

Finalement Mello tomba nez à nez sur un restaurant, il était assez grand et il y avait pas mal de monde. Le problème c’est qu’il avait remarqué une dispute ou un truc dans le genre, il ne comprenait rien, il y avait tout un tas de chauve souris. Bref il ne voulait pas rester à l’entrée et décida de prendre place, il regardait un peu partout et avait trouvé un bon coin pour s’installer. Alors que Mello s’apprêtait à s’asseoir voilà qu’il ressentit un puissant choc. Mello se retrouva propulsé pour traverser le mur du restaurant plus loin. Le choc contre le mur lui avait donné une bosse, une veine palpitante apparut au coin de sa tempe droite. Serrant les poings et les dents, Mello se releva d’un air énervé, la colère s’était emparée de lui. Qui avait osé lui faire un truc pareil alors qu’il n’avait rien demandé. Une fois relevé il pouvait enfin voir qui était l’auteur de cette insolence.

Il était blond et paraissait surexcité. Il réclamait à manger et il en devenait agaçant à force. Il réclamait même soixante plats. Quel bougre ! Mello dépoussiéra son kimono avec plusieurs gestes successifs du dos de sa main. Une fois cela fait il surgit du trou qu’il avait fait dans le mur à cause de sa chute causé par cet inconnu. Il n’avait même pas pris la peine de s’excuser, il s’en fouettait carrément en vérité. C’était la goutte qui venait de faire déborder le vase, il était inacceptable que Mello reste là planté sans rien dire. De sa grande taille et de sa carrure impressionnante, il se dirigea en direction du blond et d’un regard sombre et effrayant il s’écria tout en dégainant son sabre. Faisant preuve d’un charisme et d’une détermination palpable.


« Hey gamin la seule chose que tu vas manger c’est mon sabre dans ta face ! Tu viens de commettre la plus grosse boulette de ta vie, prépare toi à mourir violemment blondinet ! »



Son sabre dégainé, Mello ne plaisanté pas du tout, une aura meurtrière émanait de lui. Il était prêt à en découdre avec le blondinet insolent. Le fait de l’avoir poussé de cette manière et sans s’excuser qui plus est était réellement inacceptable pour le bretteur. Il allait lui en faire voir de tous les couleurs, d’autant plus que quelqu’un d’autre également avait été bousculé par ce type. A en voir son visage il devait être largement plus jeune que Mello, d’où le terme employé « Gamin ». En tout cas il ne le connaissait pas et il y avait peut être de forte chance que cet inconnu soit un pirate et peut être même un pirate primé qui sait ? Pour le moment la question était de savoir ce qu’allait faire le blondinet face à la provocation de Mello.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kid
Le Monocle
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Réputation:
20/100  (20/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Mer 19 Oct - 15:29

Alabasta, Aux Encavelures de Yuba.


« Qu'est-ce qu'il fait chaud... »



Marcher dans le désert sous un soleil de plomb et une chaleur accablante est une des épreuves les plus horrible qui soit. Et pourtant, quelqu'un le faisait. Quelqu'un de classe. Quelqu'un d'élégant. Quelqu'un de beau. Eh oui, vous avez tous reconnu ici une personne que vous devez sans doute connaître de vue ou de nom: Kid. Malgré la chaleur accablante, il était dans son habit préféré, à savoir un costume de cérémonie, un chapeau blanc et un monocle. Vous direz sûrement: quel fou, "quel imbécile se promenerait dans le désert marchant d'une manière classe et élégante et dans un costume blanc par dessus le marché !" , vous avez tout à fait raison. Mais il ne faut pas essayer de comprendre Kid, qui lui veut absolument rester élégant malgré les situations les plus drammatiques qui soient. Enfin, reprenons notre histoire.


Le Monocle s'arrêta de marcher pour regarder autour de lui. Il ne vit absolument rien, uniquement le sable qui s'étendait à perte de vue par des dunes imposantes, et ce ciel bleu qui n'avait pas de fin également. Il sourit légerement de la bouche, et était sur le point de rigoler. Pourquoi ? C'est simple à compendre: le désarroi le faisait toujours rire. Idiot, se ferait-il insulter, mais il s'en fouterait éperduemment. Il s'assit aussitôt sur une dune haute pour regarder le paysage et pour chercher quelque chose dans son sac.Il l'ota de ses épaules et fouilla longuement à l'interieur. Au bout de quelques minutes de fouille -eh oui, le sac n'est pas un sac ordinaire-, il trouva ce qu'il cherchait. Cette chose, c'était de l'eau. Il la prit et but lentemment à temps de petites gorgées bien soutenues.


« Eh bien, je reviens de loin. »


La désaltération était bienfaitrice pour lui. Sa gorge seche jubiliait la présence d'eau fraiche qui était en arrivance de l'exterieur. Il se sentait maintenant vraiment mieux. après ça. Quelques heures auparavant, il avait volé un éléphant en or à Yuba. Il s'était retrouvé dans le désert à cause d'une attaque qui à mal tournée, en gros il à valdingué dans les airs jusque dans le désert. Mais maintenant, il se sentait vraiment perdu. Il avait beau regarder autour de lui, il ne voyait rien du tout du haut de sa dune pronante. Puis, au bout d'un moment, une odeur parvint à son nez.


Il se leva aussitôt. Il regarda encore une fois autour de lui. D'ou pouvait prevenir cette odeur si alléchante ? Au bout d'un moment, il remarqua au loin une sorte de batîment très loin. Il se demanda premièrement si ce n'était pas un mirage, car il est logiquement impossible qu'une maison soit présente ici avec toute cette chaleur, mais il se refloua sur le fait que ce n'en était pas un à cause de l'odeur. Est-ce que l'odeur pouvait aussi être un mirage ? Il ne se posa pas la question et commença à marcher jusqu'a l'endroit en question. Au bout de quelques minutes interminables de marche, il arriva là bas. Il n'avait pas révé, c'était un auberge. De par les côté de se batîment, il y avait plusieurs chameaux partout, ce qui signifiait qu'il y avait beaucoup de monde. A côté également, il y avait une oasis. Kid se doutait bien que des batîments comme ça ne pouvaient exister dans le désert qu'a ce genre d'endroit. Il décida d'ouvrir la porte de l'auberge.


L'endroit était étonnemment peuplé. Kid alla demander au comptoir une boisson qu'il attendit dans une table éloigné du monde. Il eut bien fait, car au bout d'un moment, une dispute éclata entre quelques personnes. Au bout d'un peu de temps, une personne arriva dans la taverne. Kid le regarda avec attention. Il était grand, plutôt baraqué à certains endroits et possédait des cheveux longs. Il portait aussi un kimono et deux sabres à sa ceinture. Mais quelque chose d'autre se produisit: alors que ce même homme allait s'assoir, un puissant bruit retentit dans la caverne. Une paroi avait été cassée, comment ? On ne le savait pas pour le moment, mais ce que Kid savait; c'était que l'homme aux deux sabres avait disparu. A la place, sur le comptoir, il y avait un homme qui n'arrêtait pas de faire du bruit. Kid le trouvait grossier et malpoli à sa façon de demander les choses au barman. Toutes les personnes le regardait. Dans le mur, on pouvait voir un énorme trou béant et assez grand. Qu'avais-fait ce gamin ? Kid était assez étonné de la scène, mais préférait rester en retrait pour le moment. Après tout, il venait de voler une des reliques d'Alabasta, un éléphant en or qui était un trésor inestimable pour les Alabastiens. C'est alors que le gars aux cheveux longs réapparut, mais cette fois en colère. Il menaça de mort le jeune garçon qui avait fait une entrée abracabrantesque. Quelle rage, quelle phénomène. Il allait se passer quelque chose, et tous ces gens présents allaient être les témoins. Kid, lui, s'en fichait royalement, il avait une autre idée en tête.



** Et si je profitais de l'occasion ? **


Il remarqua alors la jeune serveuse de l'autre côté du comptoir et qui était visiblement fachée de ce qui se passait dans le bar. Elle était limite d'exploser. Kid esquissa un petit sourire de par son chapeau et s'avança vers elle.


« Messieurs !! Ici est un bar sans baga... »

« Jolie demoiselle, ne tentez rien... »





Kid attrapa la dame délicatement par le menton, puis approcha son visage d'elle. Elle semblait vraiment dépaysée comme ça. Elle perdit tout ses antécedents de colère quelle avait eut il y a de cela deux secondes pour laisser apparaître un visage étonné et rougissant. Kid, d'un petit sourire narquois, continua son petit jeu en lui faisant un bisou sur la joue.


« L'ivresse du combat est une seconde nature chez les hommes, vous parcontre, vous allez gacher un si beau visage à vous mettre en colère comme cela...je suis Kid, et je viens de trouver un ange qui pourrait m'emmener au paradis... »



« O-oui... Kid-sama ! »


Tout le monde regardait la scène qui s'était passée. Certains ouvrèrent grande leur bouche comme pour y laisser paraître un visage d'incomprehension. La fille était dans les anges maintenant, elle semblait possédée par l'Amour. Kid l'avait tout simplement envouté de par ces paroles pleine de galanterie. Quelle fille n'aimerait pas recevoir des allégeances pareilles ? Enfin, la scène reprit de beau fixe. Se tournant maintenant vers les deux hommes qui étaient sur le point de se battre, il remit bien en place son chapeau puis s'exclama:


« Hé vous ! Si vous voulez vous battre, allez dehors. Je ne voudrais pas que vous blessiez des gens. Et surtout, quel travail j'aurais après cela... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubaki D. Ahmato
Kumen aki no Ahmato
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
20/100  (20/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Dim 23 Oct - 13:44


LA PIRATERIE
CONTINUE ...




    -Mello de North blue ....

    Le choc était terrible, j'avais envoyé deux personnes de l'autre côté du bar. Ils avaient traversé mur après mur, ça doit faire vraiment mal, enfin je m'en foutais un peu, tout ce que je voulais c'est de me remplir le ventre, le trajet de mon bateau jusqu'à m'avait épuiser .. Surtout le fait d'avoir traversé tout le désert de ce royaume pour arrivée jusqu'à ici, le centre-ville, le seul endroit ou l'on peut trouver de la nourriture. Si seulement je n'avais pas perdu mon sac sur le chemin .. Bref, les deux hommes étant propulsé par le choc de mon corps élastique qui avait beaucoup trop d'élan pour qu'il puisse éviter cela.

    Je ne me préoccupais pas de ce qui se passait mais, plutôt de la nourriture, en montrant un visage d'un enfant qui aurait une envie de s'amuser, je demandais au serveur de me donner soixante plats, la politesse était présente même si c'est une chose rare venant de moi. Tous les gens qui étaient dans le bar avaient les yeux river sur moi, pourquoi ? Je ne savais pas et je ne tarderais pas à le savoir, ils étaient tous debout ... Pendant ce temps le serveur me parla en disant « Jeune homme, tu feras mieux de quitter cet endroit, si tu tiens à ta vie .. L'homme que tu viens de pulvériser s'appelle Mello .. C'est un pirate, une fois débout, il n'hésitera pas à te tuer ... Tu as encore le temps de fuir donc, fuit .. » Quoi Mello ? Un pirate ? Fuir ?

    Non mais ... Je suis un pirate aussi même si j'avoue que mon visage ne montre pas trop les traits d'un pirate. Je dois surement être plus connu que ce Mello normalement vu que ma prime est de 30 000 000 de berrys même si je ne sais pas combien il vaut exactement ... Ah ouais, c'est vrai ! Ils ne peuvent pas me reconnaître vu mon apparence à changer et que j'ai disparu pendant ces deux dernières années. Ça ne fait rien, mon but reste toujours le même. Bref, je faisais l'innocent en disant que je n'avais rien et soudain tous les autres prient la parole en même temps en disant « IL EST LE FAIT EXPRÈS EN PLUS » Ils me faisaient trop rire quand je voyais leur tronche, je répliquais sous peu de temps en disant de quoi il parlait ? Ils avaient envie de pleurer à moitié, certains disaient qu'il vaut mieux me laisser dans mon coin ...

    Tous des gens qui ont de l'humour, qui aiment faire rigoler les gens, en tout cas je tapais la table et je rigolais sans cesse .. Le bar man repris de nouveau la parole en disant « Jeune homme tiens .. Vois-ci ta commande, je te l'offre mais, sort de là avant que ce sabreur casse mon bar en toutes pièces .. S'il te plait .. » Un sabreur ? Non ? C'est exactement ce qu'il me faut pour commencer mon aventure, je n'avais pas répondu au vieux qui flippait pour son bar, je me contentais de manger comme un porc, les autres me trouvaient vraiment bizarre et certains étaient dégouté de la façon dont je mange .. Peu importe, je m'en foutais, je mangeais encore et encore que soudain .... .... Un homme se tenait derrière moi .. Qui était cet homme ? Je ne savais pas et je ne l'ai jamais vu .. Soudain dans le bar, tout le monde commençait à paniquer en disant « C'est bon ! C'est la fin pour nous, ce gamin a réussi à mettre en colère le bretteur, Mello de North qui est sans pitié contre les gens qui l'énervent .. Sauve qui peu ... !!!! »

    Non mais, sérieux ? Je ne comprends vraiment rien là. Je me contentais de finir mon plats et je redemandais encore que soudain le bar man parla à son tour en disant « Non mais, tu le fais exprès ou quoi ? » Pourquoi tout cette agitation ? Hum .. Je me contentais de finir tout ce que j'avais sur la table et je me retournais vers l'homme qui tout le monde craint dans ce bar .. Je le regardais de plus près .. Il a des cheveux longs, des yeux de démon .. Un sabre qu'il toucha avec sa main .. il portait un Kimono comme moi dans le bon vieux temps, il semblait en colère mais, contre qui ? Nous ne tarderons pas à le savoir ..Il toucha son sabre et pris la parole en disant : « Hey gamin la seule chose que tu vas manger c'est mon sabre dans ta face ! Tu viens de commettre la plus grosse boulette de ta vie, prépare toi à mourir violemment blondinet ! » ? Manger son sabre ? Est-ce que le sabre est mangeable ? Comment on peut manger un sabre par la face ? Je ne comprends rien mais, ça ne fait rien .. Je dois me préparer à mourir ? Non, ce n'est pas encore le moment pour que je meurs donc, je pris la parole aussi rapidement en disant .. :

    « Si seulement je pouvais manger un sabre, je l'aurai fait depuis longtemps mais, malheureusement ce n'est pas mangeable HIHIHIHIIIIIIIIIIIIIIII !!! Je ne peux mourir maintenant parce que je vais être dans peu de temps le meilleur pirate au monde, j'aurai tout le trésor de ce monde HAHAHAHAHA!!!! Mello c'est bien ça ? Rejoins mon équipage de pirate en tant que second et bretteur, tu vas voir, on va bien s'amuser HI.HI.HI.HII!!! Je suis à la recherche des membres .. »



    « Je cherche des membres qui veulent rire et s'amuser tout le temps, je veux former le meilleur équipage de tout le temps. J'ai bateau qui n'est pas très loin en plus .. ... Je m'appelle TSUBAKI D. AHMATO !!! »

    Après avoir fini, tout le monde s'écroula par terre. Mais pourquoi ? On dirait le fait que je dise mon nom et surtout Tsubaki !! Pourtant, je ne vois rien de choquant .. Enfin bref je regardais ce pirate soit disant sabreur tout en ouvrant ma bouche et lui montrant à quel point j'étais heureux de le rencontrer .. Soudain une femme allait tomber où je ne sais quoi, un homme assez bizarre qui avait une tête bizarre aussi avec ses vêtements de magiciens et son chapeau bizarre rattrapa la jeune fille et commença à réciter des poèmes à la jeune fille c'est qui me donna plus envie de rire d'ailleurs .. j'étais là devant le bretteur Mello et cet homme assez mystérieux et devant les autres en train de me marrer de rire .. Certains devaient me prendre pour un con ..

    Pendant ce temps dehors sur l'île même, il paraissait que deux chasseurs de pirates ont fait leur apparition et que la marine était-là aussi .. Pourquoi la marine ? Hum .. Je m'en foutais, ils vont pas me reconnaître et puis s'ils veulent se battre, je me battrais pour me défouler un peu..

    ♦️Excusez-moi ! Vu que ça date un peu je pers l'habitude avec ce perso ... j'espère qu'on va enfin avancé Razz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mello
ZaKuS
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2011

Feuille de personnage
Réputation:
7/100  (7/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Mar 25 Oct - 8:50

Mello pouvait s’attendre à tout sauf à cette réaction inattendue de la part du jeune blondinet inconnu. Le sabreur qui l’avait provoqué en dégainant une partie de son sabre juste sous son nez eut pour réponse un sourire. Mello ne comprenait pas car de tout temps les hommes s’entretuer seulement pour un regard mal placé, surtout entre pirates digne de ce nom. Il y avait eut pas mal de grabuge dès que Mello avait dégainé son sabre. Tout le monde avait fuit à ce simple nom. Le sabreur soupira en voyant cette scène dégradante lui qui voulait rester bien sagement dans son coin sans se faire remarquer de personne. Il était certains que maintenant son identité révélé provoquerait quelques problèmes. Peut être la marine qui sait ? Avec un peu de chance personne n’aurait la stupide idée de prévenir la marine quand même ? Il ne fallait pas trop rêver, il était certains que quelqu’un allez prévenir la marine.

Mello rengaina son sabre pour écouter les dires du jeune blondinet. Il parlait de pouvoir manger un sabre, Mello le trouvait quelque peu stupide et inintéressant lorsqu’il avait entendu les premiers mots du jeune blondinet. Mais ensuite, le sabreur entendu quelque chose qui lui avait plut. En effet son interlocuteur parlait de devenir le meilleur pirate au monde et que la mort ne lui serait pas prescrite tant qu’il n’aurait pas atteint son but. Et par la suite, il proposa bougrement à Mello de devenir le sabreur et le second de son équipage. Mello eut un choc, comment ce type pouvait lui demander un truc pareil alors qu’il venait de le bousculer violemment pour ensuite dire toute ses stupidités sur la piraterie. Le rêve du jeune blondinet était très audacieux mais presque impossible à atteindre. Seuls quelques élus au jour d’aujourd’hui peuvent prétendre au titre de meilleur pirate et pour ainsi dire « Roi Des Pirates ».

Le jeune blondinet se mit à rire, Mello lui restait impassible et sérieux, puis lorsque le blondinet révéla son nom, le sabreur fut estomaqué. C’était le fameux Tsubaki D. Ahmato, il avait fait parler de lui avant ses deux dernières années. Sa prime était largement supérieure à celle de Mello. Le sabreur n’en revenait réellement pas, lui avoir une prime ? Etrange. La seule chose qui fit décider Mello d’accepter cette offre complètement folle était le fait que Tsubaki possédait un navire. Le sabreur avait besoin de bouger, il ne pouvait pas rester éternellement sur cette île et il ne voulait plus embarquer dans les navires marchands en cachette. Il était agacé de cette vie, il voulait avoir un chez soit ou qu’il soit en mer. Un navire ou habiter. Le sabreur les yeux fermés se mit à réfléchir une seconde. Pui il prit un ton solennel et d’un sourire en coin il rouvrit ses yeux pour dire d’un air calme et posé :


« J’accepte ! Mais sache que je n’ai d’ordre à ne recevoir de personne ! Je voyagerais avec toi tout en étant indépendant ! »



« Oui j’accepte et je verrais par moi-même si ce qu’on dit sur le fameux « D » est réel ! En tout cas n’oublie pas que tu as de la concurrence, car devenir le meilleur pirate au monde signifiera que tu devras battre les meilleurs et parmi les meilleurs il y a mon frère… »


Alors que le restaurant semblait vide, il restait encore un homme habillé de manière élégante. Il faisait la cour à une fille qui semblait totalement charmé par ce dernier. Quelle scène ridicule. Ce n’était pas le moment pour ce genre de chose mais Mello n’en fit rien. Du moins jusqu’à ce que le gentleman parle de manière impromptu. Remettant son chapeau sur la tête il avait clairement exprimé le fait que si Ahmato et Mello voulait en découdre il fallait le faire dehors. Le sabreur fidèle à son caractère d’homme dur et rebelle se tourna en direction du gentleman. Et alors qu’il s’apprêtait à dégainer son sabre pour donner une bonne leçon à ce type, quelque chose venait d’interrompre leur future altercation. Un groupe de la marine était entré en trombe dans le restaurant, bloquant ainsi l’entrée, ils étaient environ une bonne trentaine. Cela faisait beaucoup pour si peu de pirate. Du moins Mello ne savait pas que Kid aussi était un pirate, il croyait que la marine était venue seulement pour Ahmato et le sabreur.

« Au nom de la marine royale nous vous arrêtons, Rowling Kid surnommé le Monocle primé pour 30 millions de Berrys, et Mello surnommé Zakus primé pour 10 millions de berrys ! Rendez-vous sur le champ ou nous ferons feu !! »



Mello comprit alors que ce gentleman était également un pirate. Et il était primé pour 30 millions de Berrys, c’était plutôt pas mal, il était lui aussi largement plus primé que Mello. Le sabreur ne se serait même pas douté une seconde qu’il avait à faire à un pirate primé. Le sabreur ne comprenait pas pourquoi il n’avait pas cité Tsubaki D. Ahmato alors qu’il était là devant eux. Il ne l’avait pas reconnut peut être ? Difficile à dire mais Ahmato n’avait pas été cité. Sans attendre le sabreur dégaina son sabre de son fourreau. Lui qui maitrisait le style à deux sabres décida de n’utiliser qu’un seul sabre, c’était selon lui amplement suffisamment pour s’occuper de ce groupe de la marine. Une aura combative entoura le corps de Mello, c’était une aura propre au fait qu’il était un sabreur. Bien qu’il n’était pas encore un expert en la matière, il avait pas mal de technique redoutable, bien évidemment au fil du temps il deviendrait plus fort.

« Désolé Capitaine mais on vient d’être dérangé ! Trêve de bavardage, si vous voulez ma tête venez la chercher, marines de pacotille !! »



Dit-il en s’adressant d’abord à son tout nouveau capitaine Tsubaki D. Ahmato puis en s’adressant de manière agressive à la marine. Sans attendre une dizaine de soldat se ruèrent avec fusil et sabre en main pour en découdre avec Mello mais ce n’était pas tout, les vingt autres restant se ruèrent en direction d gentleman Kid sans doute parce qu’il était plus primé que Mello et donc dans cette logique plus dangereux, la marine ignora totalement le jeune blondinet, car il n’avait sûrement pas reconnut qu’il s’agissait en faite de Tsubaki D. Ahmato. Peut être qu’il avait changé ? Le sabreur ne pouvait pas le savoir puisqu’il ne l’avait jamais vu auparavant. Mello mit son sabre en avant trancha le premier marine qui avait chargé, il avait exécuté une coupe au niveau de la largeur de son torse, il tomba net au sol. Le deuxième marine tira un coup de fusil au niveau de l’épaule de Mello. Celui-ci fut touché et serra les dents du fait de la douleur.

Du sang s’écouler de son épaule, il avait été blessé. Mello pris de rage dégaina son deuxième sabre, ils étaient trop nombreux pour se les faire un à un. Une fois son deuxième sabre dégainé, il décroisa les bras afin de se préparer à une attaque subite. Les neufs hommes de la marine une fois proche serait mort, car le sabreur préparait quelque chose de puissant. Entouré d’une aura meurtrière prenant la forme d’une croix sanglante Le sabreur exécuta alors sa technique de combat à deux sabres afin d’en terminer avec ses neufs adversaires qui étaient maintenant à porté de main pour en finir efficacement. D’un regard noir et d’un air sombre et violent, le sabreur s’écria alors dans un violent déchainement :


« Nittouryou : Sekijuuji !! » (Style à deux sabres : Croix Rouge)



D’une grande vitesse, Mello avait exécuté une technique appelé Croix Rouge, en effet en passant près de ses victimes et à très grande vitesse il exécute une série de coupe en croix sur ses adversaires et en touchant les points vitaux de ceux-ci. La gorge au niveau de la veine jugulaire et tout le long du torse en passant par l’estomac. La coupure provoquerait donc un éventrement et on pourrait voir les tripes des membres de la marine décoré le sol. Et du fait que la veine jugulaire avait été touché, cela avait provoqué une grande marre de sang sur le sol. A la vue du sang abondant la jeune femme qui était tout à l’heure auprès de Kid fut pris d’effroi et quitta le restaurant sans attendre tellement elle fut apeuré de la violence de Mello. Le sabreur s’était débarrassé de ces neuf assaillants de la marine en une seule coupe, Ahmato avait eu un aperçut du talent de sabreur que possédait son nouveau nakama. Les vingt autres marines eux pendant ce temps là chargé le pirate Kid primé pour 30 millions de berrys. Mello se mit dans un coin du restaurant pour enlever le haut de son kimono, il déchira un bout de celui-ci pour se faire un bandage à l’épaule le temps qu’il trouve un médecin qui le soignerait e cette blessure par balle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kid
Le Monocle
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Réputation:
20/100  (20/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Mar 25 Oct - 13:33

L'homme était hors de lui après cette parole ajoutée de la bouche du Monocle. Il était décidemment têtu, ce devait être un rebelle qui s'attaque à la moindre remarque qu'on lui fait. Enfin, n'est-ce pas là le caractère d'homme voulant faire voir qu'il est le plus fort ? Kid ne perdit pas pour autant son assurance, prêt lui aussi à en découdre. Soudainement, un évenement fit que le conflit qui allait débuter s'arrêta. De nombreux marines avaient fait irruption dans l'auberge en bloquant l'entrée. Aucune issue n'était possible apparement pour Kid. Si ils étaient là, c'était pour arrêter les deux hommes, Mello et Kid. Kid apprit donc le nom de cet homme et la prime mise sur la tête de celui qui était en face de lui: dix millions de Berrys. En indicateur de force, la prime n'était pas une échelle sûre, Kid le savait pertinamment. Le jeune devant lui devrait être vraiment plus fort que ça n'y parait.


Le temps n'était pas à la réflexion pour autant. Mello fut rapidement poursuivi par un groupe de marines, tout le reste prenait à parti Kid. Ce Mello fit preuve d'une force incroyable. S'armant de ses deux sabres, il se concentra pour ensuite attaquer tout le groupe de soldats. Kid observait la scène alors qu'il était victime de tir de balles qu'il esquivait avec une agilité peu commune, ou plutôt de la chance. Mello avait littéralement déchiqueté ses adversaires avec ses deux sabres. Une technique puissante et assez rapide, mais barbare. Le sang coulait à flot, les chairs des marines étaient maintenant bien visibles. D'ailleurs, la jeune femme qui avait été tantôt draguée par notre héros avait au dehors, le spectacle étant affreux. Kid, lui, devait maintenant s'occupper de ses adversaires qui n'arrivaient pas à le toucher. Il profita d'un moment de pause pour sortir de son sac une arme qui n'avait vraiment pas les dimensions adéquates pour rentrer dans ce dernier. Etonnant, n'est-ce pas ? C'était le pourtant le pouvoir de ce sac qui le permettait. Kid, arborant son éternel sourire, dit aux soldats:


« Je pense que vous êtes vraiment pas nés pour tirer. Jetez vos armes et contemplez la vrai puissance d'un vrai tireur d'élite ! »




Eh oui, car Kid était pas seulement un drageur invertéré habillé élégament. Il avait aussi des talents, comme ce don de savoir viser qui est presque iné chez lui. C'était surtout ce qui faisait sa force, car c'était son seul moyen de combat. Les marines devant lui ne comprenaient pas du tout pourquoi il était si sur de lui, mais ils étaient sur d'une chose: Kid allait sûrement leur faire mal. Ils continuèrent alors de viser aveuglément, ce qui augmenta la vitesse à laquelle Kid allait attaquer, de peur de n'être touché. Il prit l'arme et la porta à son dos pour un meilleur angle de vue plus massif. L'attaque allait toucher tous les marines sûrement.


« Prenez ça ! Biribiri Beam ! »




Cette attaque avec le bazooka était en réalité une immense décharge de plasma, ou d'éléctricité si l'on veut. Elle est dégagée tout d'abord du canon en forme d'étoile à quelques branches pour ensuite se lancer dans un rayon d'énergie condensée. Cette attaque ainsi lancée allait éléctrocuter les marines présents, les assomer pour la plupart, et pour quelques uns les tuer. Après cela, Kid regarda l'effet de l'attaque. Les marines étaient hors d'état de nuire, tous étaient de couleurs cramoisie et au sol. Leurs cheveux étaient en pétard du fait de l'électricité. L'attaque avait réussi. Kid s'empressa alors de ranger son arme dans son sac le plus facilement possible -eh oui, c'est étonnant de voir cela-, puis courut à la caisse en ayant remarqué l'absence du barman, puis vola tout le liquide encaissé en le méttant dans son sac. C'était cela qu'il voulait faire en manipulant la vendeuse, mais comme tout le monde est partit, il n'avait plus besoin d'elle. Les gens le trouveront peut-être débile, mais voler est une seconde nature chez lui, et tout était devenu plus facile avec ce sac. Ayant fini son vol, il regarda alors autour de lui pour aperçevoir le jeune Mello.


« Ohlala... ne fait pas ça malheureux ! Pff... je savais que j'aurais encore du boulot, mais heureusement que c'est minime ! »


Ce Mello était mal en point. Son bras avait été touché par une balle. Kid avait marché vers lui en repoussant avec dégout les morceaux de chair de marine que l'homme avait découpé, c'est qu'il n'y est pas allé de main morte. Ce Mello avait déchiré son haut de kimono pour se faire un bandage, mais le Monocle n'allait pas le laisser faire, sinon tout cela allait s'infecter avec la balle logée à l'interieur de la peau de celui-ci. Kid était arrivé à côté de l'homme et avait posé son sac sur une table adjaçante pour se mettre à chercher des outils et les sortir sur la table.


« Désinfectant, pince, bandages... »


Il avait prit la peine d'enlever son chapeau, ses gants, son monocle, sa veste et sa cape pour les ranger dans son sac afin de rester en chemise bleue accompagné d'une cravate rouge. Il se désinfecta aussitôt les mains avec un produit spécial pour tuer les microbes, qu'il rangea encore une fois dans son sac juste après. Sans demander la permission et sans peur, il enleva le bandage médiocre que s'était fait le jeune Mello. Kid ne le regardait pas, il se contentait de faire son travail. Peu importe la réaction de l'homme, Kid ne devait pas le laisser comme cela car c'est dans ses principes, soigner tout ceux qui ne savaient pas le faire soi-même, car en effet, la balle logée à l'interieur allait sûrement empêcher l'alimentation des différentes parties de la main et donc former un abcès, et peut-être même paralyser le membre au bout de quelques temps. Il se servit ensuite d'un papier spécial pour essuyer le sang qui coulait autour de la plaie. Il se saisit ensuite de la pince et du désinfectant, ayant pour but d'extirper la balle.


« Bon, ça va sûrement faire mal. J'y vais en coup sec ! »


Kid saisit les deux bout de la pince puis attrapa la balle du bout de celle-ci pour l'enlever en un seul coup. La souffrance devrait être dûre à encaisser, mais ça Kid s'en fichait. Il continua ensuite en versant sur du coton du désinfectant pour ensuite le positionner sur la plaie afin de la nettoyer de tous microbes. C'est toujours la partie la plus douloureuse, mais si on n'y met du sien, on peut ne pas succomber très facilement. La pression de sang evacué après s'atténua considérablement, il suffisait de mettre des bandages. Il déroula alors un gros stock de papier anti-coagulaire pour enrouler le bras du jeune homme. Après quoi, il sourit et rangea toutes ses affaires en jetant dans une corbeille les restes de la mini-opération. Il se désinfecta une nouvelle fois les mains, pour ensuite reprendre son chapeau et son Monocle afin les enfiler et se diriger en direction de la sortie, en sautant par dessus les morceaux de chair humaine, et en saluant les deux personnes, le blondinet et celui qu'il venait de soigner.


« Bon, puisqu'il n'y a plus rien à faire ici, je m'en vais. Ah et encore une chose, si les marines sont venu ici, c'est parceque je suis un pirate. Un pirate spécialisé dans le vol de grandes reliques. Aurevoir vous deux, et toi la bas, appelle un vrai médecin la prochaine fois au lieu d'abîmer ton superbe kimono ! »


Il avait dit cela en regardant l'homme blond puis juste après l'homme aux cheveux longs.




[celui qui postera après sous Kid sera Kudo]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubaki D. Ahmato
Kumen aki no Ahmato
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
20/100  (20/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Mer 26 Oct - 8:42


TSUBAKI D. AHMATO
EN MODE SÉRIEUX ...



    -Après le recrutement .. Que vont-ils faire ?

    Ça fait deux ans que je n'ai pas autant rigolé, ces deux hommes étaient très drôles et tous les deux des pirates il me semble. J'avais déjà fait la proposition de me rejoindre à l'un qui s'appelait Mello, surnommé Zakus, c'est un pirate venant de North blue et il est spécialisé dans le combat à sabre donc, un bretteur. J'espérais seulement qu'il n'allait pas refuser mon offre, il a l'air d'être puissant et montrait toujours un visage désagréable comme s'il était seul au monde, on dirait qu'il est en soif de pouvoir et il se croit meilleur ... Afin j'aimais beaucoup comment il me regardait ou encore la façon dont il regardait les autres .. Enfin bref.

    Quelques secondes de silence .. Les gens qui étaient en train de dire que je devais fuir commençaient à me regarder avec des gros yeux comme si quelque chose n'allait pas chez moi .. Certains parler derrière le dos en disant que ce n'était pas possible sur le fait que je sois Ahmato. Certains disaient « Non! C'est lui le fameux Ahmato, Tsubaki D. Ahmato dont tout le monde parlait sur les blues et surtout east blue ? Même que la marine pensait que ce pirate avait disparu depuis deux ans et donc, considérer comme mort.. De plus sur son nom est le même que celui qui avait causé énormément de dégât au gouvernement, le révolutionnaire Tsubaki D. tensei. » Ah, Tsubaki D. Tensei .. C'est le nom de la personne que je dois rencontrer un jour et lui botter le cul, comment ça se fait qu'il utilise le même nom que moi, cet enfoiré ! Enfin bref ..

    Le jeune homme au sabre s'approcha plus près de moi et changea son visage qui est plus agréable que tout à l'heure puis répondit à ma demande en disant : « J'accepte ! Mais sache que je n'ai d'ordre à ne recevoir de personne ! Je voyagerais avec toi tout en étant indépendant ! » .. « Oui j'accepte et je verrais par moi-même si ce qu'on dit sur le fameux « D » est réel ! En tout cas n'oublie pas que tu as de la concurrence, car devenir le meilleur pirate au monde signifiera que tu devras battre les meilleurs et parmi les meilleurs il y a mon frère... ». C'est vrai ? Il semble que oui, ça fait plaisir d'avoir enfin recruté un membre..

    Maintenant nous allons essayer de chercher un navigateur, médecin & cuisiner .. Ces postes sont importants pour le bon déroulement de notre équipage. Bref, après qu'il ait terminé sa phrase, je n'ai même pas eu le temps de lui répondre que nous fûmes interrompu par la marine. Une bonne trentaine de soldats avec leurs fusils pointé sur nous .. Eh sur Mello et l'autre frimeur je voulais dire, moi il ne me reconnaissait même pas .. Ils annoncèrent les primes de ces deux pirates et leur demander de se laisser arrêter sans faire d'histoire .. Ce qui me choqua c'est la prime du frimeur, il a une prime qui équivalent au mien, il doit surement être fort, et si je le recrutais en tant que deuxième membre recruté aujourd'hui ? Ouais, je pense que ça serait une bonne idée.. La marine m'ignora totalement et lancèrent leurs regards sur les autres pirates, la plupart des soldats étaient partis en direction de l'autre pirate appeler Kid et les restent étaient sur Mello.

    Mello ne perdit pas de temps et sortait son sabre .. Non .. Ces sabres, il était un bretteur à deux sabres, ça lui donnait encore plus la classe .. Je regardais ce qu'il allait faire hors que pendant ce temps de l'autre côté la marine commença à tirer un peu n'importe comment sur le pirate primé de 30 000 000 de berrys .. Celui-ci parla en essayant surement de les provoquer un peu plus et sortait une chose un peu étrange de son sac.. C'était un Bazooka d'une taille immense, je ne comprends toujours pas comment il a fait pour le mettre dans son sac et l'enlever aussi facilement ? En tout cas son arme avait vraiment la classe, je sautais dans les airs et admirais celui-ci avec beaucoup de joie, j'étais tellement excité de voir la puissance de cette arme .. Je m'agitais dans tous les sens ...

    « TROP COOL ... ÇA C'EST LA CLASSE !!!!!!!!! »

    Les yeux river sur cette arme, oubliant carrément qu'il y avait du monde dans le bar, je sursautais partout comme un petit gamin en admirant cette arme .. Celui avait tiré avec son bazooka, une sorte de boule d'énergie sortis de cette arme et pulvérisa tous les soldats autour de lui et la boule d'énergie se dirigea vers moi qui était derrière ces soldats. Grâce à mon agilité qui est dû à mon fruit je l'esquivais d'un millimètre près .. Quel soulagement ! Une seconde de plus et j'allais y passer .. Il est fou se Kid, il voulait me tuer or que je ne lui ai rien fait ...

    Enfin peu importe .. Je suis en vie c'est l'essentiel et même si son attaque m'avait touché je serais toujours en vie car, je ne mourrais pas tant que je n'aurais pas réussi mon but .. La mort n'y peut rien faire, si elle veut m'affronter, elle perdra à coup sûr.. Bref, je l'ai échappé belle maintenant je me retournais vers l'autre pirate Mello, il était déjà à fond dans son combat avec ces deux sabres, il tranchait ses adversaires avec une facilitée vraiment impressionnante mais, malheureusement pour lui, il n'était pas assez sur la défensive et donc, il s'est pris une balle sur son épaule et la douleur commençait à faire son apparition.. Il avait terrassé tous les soldats saufs un qui resta et tremblait devant lui. En étant un peu en colère, je me dirigeais vers celui-ci et il avait déjà commencé à me tirer dessus, les balles étaient inutiles face à moi .. Une fois que j'étais à porter de lui .. Je fermais mon poing droit, contractant mes muscles, reculant ma main vers l'arrière et la ramenant vers l'avant pour lui donner un coup de poing en plein dans la face pour lui faire qu'on ne touche pas à mes amis .. Ce coup de poing était assez puissante pour faire voler l'ennemi et lui casser sa mâchoire .. Il est prévenu maintenant que Tsubaki D. Ahmato est de retour et qu'il ne faut pas toucher à ces amis .. :


    « Celui ou celle qui osera toucher un seul cheveux de mes amis, il le regrettera toute sa vie !! »

    Toujours d'un air sérieux et impressionnant me donnant la classe, je terminais ma phrase avant de me diriger vers Mello. La plupart des gens qui étaient dans le bar se sont enfuient et les restent sont sous le choc de voir la différence de mon comportement en si peu de temps.. Il y a une seconde je me comportais encore comme un enfant et maintenant me voilà avec un air sérieux montrant la création d'un nouveau pirate qui désir entrer dans la légende. Maintenant dans le bar, il n'y a quasiment plus personne .. Ils sont su qui j'étais vu que je venais d'utiliser mon pouvoir pour envoyer le soldat de la marine dans l'autre monde. Bref, l'autre pirate dénommé Kid se précipita pour soigner Mello .. En quelques secondes il avait réussi à ranger son arme gigantesque dans son sac .. Son sac est très bizarre et j'aimerais apprendre davantage sur lui ..

    Il sortait les objets de médecine puis se dirigea vers Mello en lui soignant l'épaule, celui-ci était gêné et ne voulait pas montrer qu'il a une faiblesse ou qu'il est dépendant des autres pour ces genres de situation. Malheureusement pour lui, il devait accepter l'aide de Kid. Bref, quelques minutes après Kid avait fini de le soigner et décida de partir mais, avant il s'adressa à Mello en disant la prochaine fois qu'il a une blessure, il devrait faire appel à un médecin .. Hum .. Facile à dire qu'à faire, où nous allons trouver un médecin ? Je me servis de mon intelligence puis je m'adressais à Kid en disant :

    « Tu dis que la prochaine fois qu'on est blessé on devrait faire appel à médecin ? Dans ce cas rejoint notre équipage, je ne veux pas d'autre médecin que toi. Si tu refuses dans ce cas on mourra sans être soigné et je ne pense pas qu'un médecin laisserais mourir deux personnes sur le point de mourir.. »


    Faire des hypothèses pareilles ? C'était vraiment très rare venant de moi .. Je gardais mon air sérieux pour le moment mais, ça ne va pas tarder à passer en mode enfant ..


♦Désolé, le début est un peu merdique ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mello
ZaKuS
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2011

Feuille de personnage
Réputation:
7/100  (7/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Mer 26 Oct - 14:44

Le jeune pirate Mello s’était précipité vers l’ennemie de manière trop hâtive. Cela signifiait qu’il avait été trop pressé d’en finir et qu’il avait encore beaucoup à apprendre. Cette balle de fusil logé dans son épaule lui faisait atrocement mal. Mais le jeune pirate primé pour dix millions de Berry était beaucoup trop orgueilleux pour avouer qu’il avait mal. Il fit mine d’ignorer la douleur et de faire comme-ci il ne sentait rien. Il voyait avec étonnement la force de ce fameux gentleman du nom de Kid primé pour trente millions de berrys. C’était très étonnant de voir ce qu’il sortait de ce petit sac. Une arme imposante en jaillit, un bazooka. Comment est ce qu’il avait put mettre ça dans un si petit sac, c’était tout bonnement impossible, cela sortait du commun et du réel. Il y avait sûrement un truc. Est-ce qu’il était magicien ? Avec son accoutrement en vérité il ressemblait beaucoup à un magicien.

Le tir du Bazooka fut puissant et il annihila ses ennemies en un rien de temps. Mello fut très surpris, ce type méritait bien sa prime de trente millions de berry après tout. Il avait sous-estimé ce gentleman magicien. Bref, le jeune sabreur débutant dans le monde de la piraterie s’était isolé dans son coin, il était très solitaire et jouait au dur. Avec ce pansement ridicule qu’il s’était fait au niveau de son épaule, cela montrait bien à quel point il était singulier et solitaire. Il ne demandait rien à personne. C’est alors que Kid put voir l’état du jeune sabreur. Il enleva le vieux bandage fait à l’improviste par Mello et d’une main de maître il exécuta de vrai soin. Déposant son sac sur la table à côté il prit des outils de médecin. Du désinfectant, un bandage blanc tout neuf et une pince. Il enleva ses gants, son chapeau son monocle et sa veste avec cette cape qu’il arborait sur son dos et il passa au soin.

Il utilisa le désinfectant et avant cela il avait essuyait le sang qui se trouvait autour de la plaie. Il retira la balle avec sa pince et la douleur fut atroce. De la sueur s’écoulait du front du jeune pirate. La douleur était terrible. Le bretteur serrait les dents en fronçant les sourcils. Aucun son ne s’extirpait de sa bouche, il ne voulait en aucun cas montré qu’il avait mal ou ce genre de chose. Son orgueil lui interdisait farouchement d’avoir mal. Alors que Kid lui donnait les soins nécessaires, Mello eut un flash back, un souvenir douloureux. Il s’agissait de son frère ainé, même si un an seulement les séparés, il restait son grand frère.


/ !\ Flash Back / !\

Sayuki, Âge 9 ans.



« Oi Mello ! Combien de fois est ce que je vais te défendre contre ces sales types ! J’aimerais bien jouer avec les autres moi aussi ! Si tu n’étais pas aussi faible je serais tranquille ! »

Mello, Âge 8 ans



« Tu dis n’importe quoi ! Je n’avais pas besoin de ton aide, un jour je deviendrais un guerrier aussi fort qu’Ouroboros Flint ou que l’Empereur Zakus et je deviendrais plus fort que toi!! »

/ !\ Fin Flash Back / !\

Ce vif souvenir avait fait oublier la douleur à Mello pendant tout le temps où Kid l’avait soigné. Un souvenir qui avait fait ressentir un semblant de nostalgie mêlait à une pointe de colère. Oui en effet le célébrissime Empereur Sayuki était le grand frère du jeune pirate Mello. Personne ne le savait mis à part Mello et Sayuki lui-même. C’était un secret que le pirate garderait pour lui-même. Tellement plongé dans ses souvenirs et ses diverses pensées que le jeune bretteur n’avait même pas remarqué que Kid avait déjà terminé. Un bandage neuf et une blessure soignée. Une fois que Kid se releva pour partir, Mello le remercia d’un geste de la tête. Il était reconnaissant au gentleman de l’avoir soigné. Mais il n’arrivait pas à dire ce simple mot : « Merci ». Non il ne pouvait pas, c’était plus fort que lui. Bref revenons au Capitaine. Durant cette attaque de la marine improvisé, Mello avait remarqué que les balles ne lui avaient rien fait à lui. D’autant plus qu’il possédait une agilité hors du commun. Mello se douter bien que le blondinet avait de forte chance de posséder un fruit du diable.

En effet le bras de Ahmato s’était allongé de manière étonnante. Il s’agissait bel et bien d’un fruit du démon. Et chose encore plus incroyable, alors que le Capitaine de pirate faisait l’idiot auparavant, voilà qu’il était sérieux. Il n’avait pas du tout apprécié que Mello soit blessé par balle. A ce moment là, le jeune bretteur comprit que ce type appelé Ahmato était un garçon exceptionnel. D’ailleurs une fois que le jeune médecin s’apprêtait à quitter le restaurant, Ahmato s’était adressé à lui. Il avait proposé à Kid de venir rejoindre son équipage, car il avait besoin d’un bon médecin comme lui. Ahmato était sérieux cette fois-ci et il ne faisait plus l’idiot comme tout à l’heure. Mello lui de son côté ne dit rien. Il se contenta de remettre son kimono afin de camouflé ses bandages. Ensuite il se dirigea vers la table du fond et se servit un verre d’eau dans une sorte de mini bol qui servait normalement à boire du saké.

Etant donné qu’il détestait l’odeur et le gout de l’alcool il s’abstenait de ce breuvage ignoble. Et puis avec sa mentalité de guerrier, pour lui la seule règle c’était « un corps saint pour un esprit saint ». Un code de ligne qu’il tenait à respecter pour devenir plus fort. Mello ensuite se rassit en position du lotus non loin des deux autres pirates qui se faisaient face l’un et l’autre. Apparemment Kid semblait hésité à première vue. Le silence mettait un suspens insoutenable. Buvant l’eau cul sec pour se rafraichir le jeune bretteur déposa ses deux sabres sur le côté afin d’être à l’aise et ensuite d’un sourire et d’un regard qui faisait de lui un jeune homme aussi charismatique que son frère il s’écria alors :


« Hey le gentleman ! Je te conseil d’accepter son offre ! Je sens qu’avec le blondinet on peut bien s’amuser ! Et puis c’est dur à dire mais…Je t’end dois une, alors il faut que tu reste dans les parages pour que je te rende la pareille !! »



« Ou peut être que tu as les chocottes ? En intégrant un équipage pirate tu seras traqué sans répit et comme on compte faire parler de nous à travers les mers, il faudra assumer ta vie de pirate !! Accepte si t’en a dans le ventre…Gentleman ! »


Dit-il d’un sourire en coin. Sans le faire réellement montrer, du moins à sa manière il disait « merci » à Kid pour les soins qu’il lui avait donné et toujours à sa manière, le jeune bretteur voulait faire comprendre à kid qu’il l’aimait bien et qu’il voulait voyager à ses côtés. Si celui-ci accepté, l’équipage s’agrandirait. Et au vu des membres qui le composait, il y avait de forte tête et chacun avait sa propre personnalité. Un Ahmato idiot mais avec un grand cœur et une grande force, un Kid un peu trop gentleman mais qui dissimulait un grand talent et beaucoup de surprise et un Mello arrogant et orgueilleux mais qui savait faire preuve de responsabilité et de dévotion envers son futur Capitaine. D’autant plus qu’il était maintenant officiellement le second du blondinet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kid
Le Monocle
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 19/08/2011

Feuille de personnage
Réputation:
20/100  (20/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Mer 26 Oct - 17:10

Le blond avait également étonné Kid. Il avait usé d'un stratagème pour allonger son bras, afin de mettre K.O un marine encore présent. Le Monocle était impressioné, était-ce un pouvoir de fruit du démon ? Sûrement. Voyant son ami souffrir le martyr bien qu'il le cachait, il été plein de colère et semblait prêt à tout. Une qualitée rare chez un pirate, si rare qu'on se demandait si cette preuve de courage était encore de monde. Un regard rempli de détermination et de colère, voila ce qu'on pu voir transparaître. Kid se dit alors que c'était un de ses gars qu'il vaut mieux avoir dans son camp plutôt que dans le camp opposé. C'était la la nature d'un vrai capitaine, un capitaine qui se soucie des nakamas.


Le jeune blond arrêta la marche de Kid marche vers la sortie par des paroles. Il se retourna aussitôt. Le blondinet lui posa une question sur laquelle il avait repris les paroles que ce même Kid avait adréssées à l'homme orgueilleux qui ne l'avait même pas encore dit merci, enfin ne l'avait même pas prononcé. Encore mieux juste après: il lui proposa de rejoindre son équipage en tant que médecin, et qu'il n'accepterait pas d'autres. Une parole qui étonna Kid, en général, il ne faisait pas montrer ses talents en médecine à des pirates, mais là il en avait eu envie, comme passagèrement. Ce jeune blond qui pialliait et qui faisait signe de grande non maîtrise de soi depuis tout à l'heure arrivait à reconnaître les qualitées de celui-ci. Kid ne s'attendait pas du tout à ça. Et qui plus est, il lui semblait avoir déja vu ce visage quelque part. Ou était-ce ? Il ne s'en souvenait plus, peut-être était-ce une impression parmi tant d'autres...


C'était un moment de réflexion pour Kid. Qu'est-ce qu'il y gagnerait en rejoignant ce jeune homme. A première vue, ça serait plutôt de la renommé et peut-être de l'amitié, quelque chose qui faisait défaut sur Kid depuis son enfance. Il se mit alors dans la tête que le fait qu'il soit un ancien Tenryuubito peut compromettre cet notion de l'amitié, car tous les pirates détestent les Tenryuubitos. Si par hazard cet homme l'apprendrait, comment réagirait-il ? Kid pris alors un air soucieux qui vint remplacer son éternel sourire. Les Tenryuubitos sont des gens renommés cruels et sans pitié, lâches et intrépides. Le Monocle était souvent associé à ce genre de personnes, tout en étant harcelé. C'est pour cela que personne ne le prenait dans son équipage, ses origines étant trop dûres à accepter. Il en avait parfois même honte. Il devait le dire dés le début avant de se lancer dans des aventures comme celles-ci pour mettre les choses au clair, mais aujourd'hui c'était différent. Il n'avait pas envie de le dire par peur, peur d'être encore une fois rejeté. Mais il devait quand même le faire...






S'appretant à parler pour dévoiler ses origines et sûrement étonner ses compères, Mello le devança. Il avait décelé sur le visage de Kid du soucis mais pas dans le même esprit que se dernier. Il insista sur le fait que Kid devait rejoindre l'équipage du blond, et que surtout il devait lui rendre la pareille, même si ça il eut du mal à le dire. Ensuite, une sorte de provocation. Il insinuait que Kid avait les 'chocottes', et le mettait à l'épreuve sur le fait qu'il devait accepter de rejoindre cet équipage, il devrait être traqué sans répit vu qu'ils comptaient faire parler d'eux. Kid reprit alors son sourire. Le danger, il le connaissait. C'était partie intégrante de sa vie depuis plusieurs années. Voler à travers tous les pays, être traqué à outrance partout dans le monde par des centaine de marines, c'était devenu une habitude. Le fait de rejoindre un équipage ne le faisait pas peur. Face à cette provocation, il ne put s'empêcher de répondre en replaçant son chapeau sur sa tête.


« Saches que je n'ai peur que d'une seule chose, l'ami: c'est qu'on me vole ma liberté. »



« Bien... puisque je n'ai pas vraiment le choix... je veux bien rejoindre ton équipage en tant que médecin. Je voudrais bien voir aussi à quel genre de gars j'ai a faire. »


Une atmosphère de satisfaction se place alors dans la pièce. Mais Kid lui se posait une autre question. Une question qui ne devait pas être inutile pour une fois.


« Mais dis moi... As-tu un bateau ? »

[vous êtes trop rapides... o_o]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubaki D. Ahmato
Kumen aki no Ahmato
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
20/100  (20/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Ven 28 Oct - 10:15


Recrutement Terminé
Après la Marine c'est le Monstre du désert ...


    Après avoir fini de parler à ce futur médecin de mon équipage, Mello pris la parole à son tour en lui disant plein de choses et surtout qu'il fallait qu'il rejoigne notre équipage aussi. Puis il lui dit un truc que je n'ai pas bien compris .. Et ouais je ne comprends pas tout les choses que les gens disent, après s'il arrive, qu'ils le disent lentement, il y a une chance que je puisse comprendre.. Enfin bref..

    Quelques secondes après que je lui ai proposé de me rejoindre avec Mello, le médecin s'arrêta nette devant la porte, tenant son chapeau bizarre avec sa main gauche, c'est qui lui donnait la classe, d'ailleurs.. Il n'était pas le seul à avoir la classe ici, on est trois .. C'est bien pour un début non ? Un Capitaine, un médecin et un bretteur en tant que second capitaine ? En tout cas le recrutement s'est passé plus vite que je le pensais et cela allait me faciliter les choses pour l'avancement de l'équipage, il nous manque deux postes très importante, un cuisiner et un navigateur ou une navigatrice ...

    Bref, je regardais Kid avec un leger sourire puis attendit avec impatience sa réponse, bah ouais il ne faut pas s'emporter vite, il n'a pas encore accepté de nous rejoindre .. Et de toute façon il n'a pas le choix, s'il n'accepte pas je ne le lâcherais pas, je le suivrais ou qu'il ira jusqu'à ce que j'entende la réponse que je veux entendre .. Il ouvrit sa bouche répondit à la petite « provocation » ? De Mello en disant qu'il n'avait peur que d'une chose et cette chose était qu'on lui vole sa liberté .. Liberté ... !!! « Voler la liberté » Je n'oublierais jamais ce qu'il vient de dire .. Je ferais tout pour qu'il reste libre comme il le souhaite, je lui donne ma parole sans oublier que je ne reviens JAMAIS SUR MA PAROLE. Il continua de parler en disant : « Bien... puisque je n'ai pas vraiment le choix... je veux bien rejoindre ton équipage en tant que médecin. Je voudrais bien voir aussi à quel genre de gars j'ai à faire. »

    Ah .. J'attendais cette réponse depuis un bon moment .. ça fait plaisir d'entendre cela .. Deux membres de recruter en une journée, c'est parfait pour un début d'aventure.. Kid me posa une question en me demandant si j'avais un bateau ? Que va -t-il dire si je lui répondais non ? .. Bien sûr que j'en avais une et heureusement, d'ailleurs. En tout cas, je ne sais pas comment le trouver car, ce royaume est tellement gigantesque et je ne sais même de quel côté je suis arrivée .. Enfin bref, je m'adressais à mes deux nouveaux amis en disant :



    « Oui j'ai un bateau mais, je ne sais pas ou se trouve la mer ! Je suis arrivée de littel garden avec et je l'ai laissé près de la mer ... Je vais laisser mon instinct me guider, vous me suivez ? »


    Après avoir réfléchi comme un con en ayant un gros sourire comme un idiot, je pris le chemin de la sortie en sortant du bar.. A vrai dire ma personnalité change très vite, elle peu passé d'adulte en enfant ou d'enfant en adulte en moins de cinq minutes, c'est incroyable non ? Bref, une fois sortie, la plupart des gens me regardaient bizarrement et pendant ce temps j'attendais Kid et Mello afin qu'on puisse se rendre vers ?? Pour prendre notre navire et quitter cette île .. Quelques minutes plus tard, il me semblait que Kid et Mello étaient derrière moi et c'est alors, que je me mis à réfléchir sur la façon dont je suis arrivée ici .. .. .. .. Ah !!! Je me rappelle un peu de la façon dont je suis arrivée ici .. J'entourais ma main gauche autour de la taille de Mello et l'autre main autour de la taille de Kid, quant à moi je reculais derrière en prenant d'élan, il se demandait qu'est-ce que je voulais faire, en tout cas, ils ne vont pas être dessus.

    Après avoir pris assez d'élan, je me propulsais grâce à cet élan ainsi les deux amis me suivirent... Le choc était terrible, il semble que nous sommes au beau milieu du désert et si l'on regard bien, la mer n'était pas très loin de nous sauf s'il s'agissait d'un mirage. Bref, je me relevais de ce petit choc qui devait être énorme pour eu, puis je demandais si tout allait bien avec un sourire … C'est ensuite que deux monstres de désert était apparu .. J'étais excité à l'idée d'en manger un .. Je me lançais sur le premier pendant que mes amis se relève de ce choc ..

    Désolé c'est merdique et franchement je n'avais pas trop d'inspiration ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mello
ZaKuS
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2011

Feuille de personnage
Réputation:
7/100  (7/100)
Camp: Pirate

MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   Sam 29 Oct - 10:37

Une belle rencontre pour un bel équipage, enfin le gentleman de ses dames avait accepté la proposition de Tsubaki D. Ahmato qui lui devait être très surpris d’avoir trouvé aussi vite des nakamas. Il fallait le dire, tout avait été très vite et le temps en lui-même avait passé si vite. Du moins pour Mello tout avait été très vite. Lui qui a peine un ou deux jours était sur North Blue, le voilà sur Grand Line avec des Nakamas. Comme le destin est étrange parfois, il vous réserve des choses dont personne ne pouvez se douter. Et ce qui attendait Mello était loin d’être anodin. D’autant plus qu’il était le petit frère de l’Empereur Sayuki. Voilà un titre qui ne signifie rien aux yeux de Mello, pour lui son frère restait son frère, pénible et arrogant comme dans leur passé d’enfant. Mello ne le portait pas spécialement dans son cœur, bien qu’il reste son grand frère. Un grand frère qui n’avait cesse de tourmenter le plus petit.

Bref sans s’attarder, Tsubaki D. Ahmato maintenant Capitaine pirate, stipula qu’il avait bel et bien un navire mais qu’en gros il ne savait plus ou il l’avait laissé. Il avait suivit son instinct comme il disait. Mello passa sa main sur son visage, montrant qu’il était exaspéré devant le Capitaine totalement insouciant. Et avec son comportement changeant cela ne changeait rien à l’affaire. Maintenant le jeune bretteur au style à deux sabres savait exactement à quoi s’attendre avec son nouveau Capitaine. Il pouvait être idiot comme il pouvait être plus sérieux que jamais. Une chose était sûr et ça personne n’y pouvait rien, même si le capitaine paraissait idiot, il était fort et ne se laissait pas marcher sur les pieds. Une qualité que Mello aimait particulièrement chez son Capitaine. Rare sont les Capitaine qui se préoccupe vraiment de leurs membres et de leurs équipages. C’était le signe que l’équipage d’Ahmato serait une future menace pour tous autres pirates de Grand Line.

Le Capitaine sortit ensuite du restaurant, Mello fit de même e Kid aussi sûrement suivrait le mouvement. Il y avait pas mal d’habitants qui regardaient d’un œil curieux les trois pirates primés. En tout et pour tout l’équipage avait une valeur de 75 millions de berrys. C’était une grosse somme pour des pirates débutants. Bref le Capitaine semblait songeur et voilà que soudainement sans se faire attendre et sans prévenir, il entoura Kid et Mello avec chacun de ses bras. Son pouvoir était clairement compréhensible maintenant, il était en quelque sorte un homme élastique. Une fois Kid et Mello entouré, le Capitaine se propulsa avec la force élastique de son corps. Et voilà que les trois pirates s’envolèrent dans les cieux tous ensembles. Une fois dans les airs, les bras du Capitaine se détachèrent du corps de Mello et de Kid. La chute allait être terrible, Mello s’était préparé, il mit ses bras en crois et ses genoux contre son ventre.

Une fois le sol en vue il se mit à rouler sur lui-même, afin d’amortir le choc. Et voilà que dans un tas de sable il finit sa course en déboulant comme une roue. Son kimono avait été inondé de sable fin et chaud. Quelle désagréable sensation que celle-ci. Ces deux sabres étaient éparpillés un peu plus loin de lui. La douleur de l’épaule de Mello se réveilla et voilà qu’un filet de sang s’en échappa, on pouvait le remarquer du fait que kimono devenait mouillé à l’endroit de sa blessure. Vraiment quelle désagréable sensation. Même sur sa plaie du sable s’était incrusté à cause du choc violent. C’est ensuite que le Capitaine tout sourire demandait si tout allait bien. Mello un veine palpitante sur le front et les yeux dans le blanc se releva violement et frappa le haut de la tête de son Capitaine pour lui faire pousser une bosse rouge vive et le bretteur s’écria :


« BAKAYAROOOOO !!!! » (Signifie : Espèce D’idiot)

Mello ensuite ignorant sa douleur et son saignement rejoignit l’endroit d’où se tenait ses deux sabres. Qu’il remit à sa ceinture. Kid aussi avait dut être sûrement secoué par le choc. Au loin on pouvait clairement voir la mer. Il ne s’agissait pas d’un virage, c’était réellement la mer. Quelle chance, enfin on pourrait quitter cette île chaude et désagréable. Oui le bretteur détestait la chaleur, il fallait le comprendre lui qui était originaire de North Blue détestait les climats chauds et humide. Alors que tout semblait calme et désert, voilà que deux monstres du désert surgir depuis les bas fonds du sable chaud et irritant. Deux sortes de gros lézards se ruèrent en direction des trois hommes. Sans attendre, Ahmato se jeta sur le premier et voilà que le deuxième venait en direction de Mello et de Kid, sans attendre le bretteur dégaina son sabre et d’un regard sérieux et déterminé il dit alors en fixant sa cible :

« Dommage pour toi, je suis de mauvais humeur aujourd'hui !! »



Une fois son sabre dégainé, il prit le fourreau dans sa main gauche et tout en accourant vers la bête il lança alors :

« Ittouryou : Mokuseï No Karu !! » (Style à 1 sabre : Coupe De Bois)



Technique à un sabre de Mello, en prenant le fourreau dans sa main gauche et en accourant vers son adversaire il débute son assaut en assommant la tête du monstre de toute ses forces en frappant avec le fourreau sur le haut de la tête de la bête afin de la désorienter et de diminuer sa vitesse et sa force d’exécution. Une fois cela fait avec sa main droite qui tenait le sabre il exécute une coupe horizontale et puissante pour trancher la gorge de la bête. La bête se releva après le coup mais tomba quelques mètres plus loin du fait de l’hémorragie qu’avait provoqué la coupe de Mello. La bête du désert avait perdu la vie en perdant tout son sang de par sa gorge. Mello ensuite tomba au sol assit en se tenant l’épaule, il saignait beaucoup mais fit mine de ne rien avoir. Il avait dissimulé sa blessure à l’épaule avec son kimono. Et avec cette chaleur intense, cela n’arrangeait en rien les affaires de Mello. Le bretteur ensuite rengaina son sabre et s’essuyait le front. Il transpirait beaucoup et avec ses très longs cheveux, il avait encore plus chaud. Il se posa un moment sur le sabre, assit en position du lotus afin de s’adresser au Capitaine :



« Je crois qu… »

Mello n’eut pas le temps de terminé sa phrase car il venait d’être poussé sur le côté par quelque chose d’énorme qui venait de sortir du sable. Un gigantesque crabe de sable, ce monstre était largement plus fort que les deux lézards de sable réunies.



Le bretteur n’en revenait pas, il se releva immédiatement afin d’en découdre, mais le crabe du désert se dirigeait vers Kid, et sans attendre juste autour de Mello et du Capitaine, des nouvelles créatures venaient de surgir elles aussi sans doute attiré par le sang du lézard à la gorge tranché. C’était incroyable mais vrai, des véritables requins du désert avait pris en chasse Ahmato et Mello, alors voilà la dangerosité d’un désert de Grand Line.



Il y avait en tout et pour tout, six requins du désert qui plongeait dans le sable chaud et qui chargeait Ahmato et Mello. Le bretteur était debout faisant face à trois de ses requins, sa blessure à l’épaule lui faisait atrocement mal, il pouvait sentir les fins grains de sable entrer dans sa blessure, ça grattait et cela lui démangeait, il était déconcentré, et voilà qu’un de ses requins de sable avait exécuté un saut prodigieux pour dévorer le sabreur complètement pris à dépourvut et déconcentré. Il avait même pris de l’élan en plongeant d’abord dans le sable pour arriver à hauteur de la tête de Mello qui lui était désemparé.




« KUSO !!! »



Le Bretteur était tellement orgueilleux qu’il ne voulait même pas utiliser son fruit du diable, qui pourtant était très puissant. Il avait choisit la voie du sabre et il ne voulait jamais utiliser son pouvoir, pour lui c’était un réel déshonneur d’utiliser un pouvoir et de laisser tomber ce sabre. Alors que le requin s’apprêtait à le dévorer, Mello se jeta sur le côté pour esquiver, mais le requin avait réussit à blesser Mello au niveau de son bras gauche. On pouvait voir de la chair de son bras tombé sur le sable chaud, grillant au soleil. Le bretteur était au sol blessé et en sang, tandis que les requins qui avaient sentirent le sang de Mello se ruèrent sur lui en abandonnant leur attaque sur Ahmato. Mello devait l’admettre il avait besoin d’aide, mais aveuglé par sa fierté et son orgueil il restait allongé sans rien dire en attendant une mort certaine. Que se passerait-il ?

---------------------------------------------------------------

[HRP : Je me suis permit de pimenter un peu cette marche du désert ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontres entre deux plats...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontres entre deux plats...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Millénium :: Le Role Play :: Grand Line :: Royaume d'Alabasta-
Sauter vers: