One Piece Millénium


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de réunion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evan Standell

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation:
65/100  (65/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Salle de réunion    Dim 9 Oct - 12:30

Evan était heureux des combats de la révolution. South Blue leur appartenait. Et même si il n'y avait participé que très partiellement à cause de sa blessure, il était fier du travail des hommes sous ses ordres. Cela faisait un bail qu'il n'avait pas vu Prune malgré qu'elle soit sa supérieure. Sa blessure au poumon l’empêchait de participer aussi activement qu'il le souhaiterait aux activités de la révolution. Cela faisait également un moment qu'il n'avait pas eu un adversaire à sa mesure. Les dernières bases de la marine étaient tombées avec une facilitée déconcertante. Et cela l'étonnait beaucoup. Pourquoi la marine le permettait ? Surtout qu'avec la mort de l'amiral Goyah, elle apparaissait plus faible, elle ne pouvait pas vraiment se le permettre. Le gouvernement aurait déjà du envoyer quelqu'un s'occuper de south blue. Mais soit ils étaient vraiment affaiblis après les évènements de Marie-joa et d'Enies Lobby, soit le gouvernement préparait une contra attaque. Mais au moins, ce répit lui permettait de prendre soin de lui. D'après les médecins, sou poumon mettrait encore des années a s'en remettre complètement. Pourquoi ce maudit agent avait réussi a le toucher. Il n'avait pas été assez prudent. Il en avait retiré une leçon très important. Sa défense laissait a désirer. Et depuis, il avait dans une sacoche une centaine de balles de fusil en fer. Il passait beaucoup de temps a s'entrainer pour trouver de nouvelles techniques d'attaque et de défense. Mais très souvent, il était obligé de s’arrêter pour la révolution ou pour sa blessure. Les médecins lui avaient conseillé de cesser de combattre pendant cinq ou six ans. Déjà il avait eu du mal a lever le pied pendant deux ans.

En visite hebdomadaire chez son médecin, Evan attendait comme à son habitude que le médecin râle parce qu'il sollicitait trop son corps. Mais il n'eut pas le temps, a peine assis, le médecin avait été interrompu par un messager de la révolution. Evan était attendu a une réunion a Kouten Island. Il se leva immédiatement. Uhara, l'homme mystérieux qui aidait Tensei l'attendait a une centaine de mètres de la base où il était. Il allait l'accompagner en navire volant jusqu’à Kouten. L'île céleste était difficile d’accès pour la marine mais aussi pour la révolution, et le nombre de révolutionnaire présent la bas était assez limité. L'île abritait surtout les principaux chefs de la révolution. Et tous les révolutionnaires ne connaissaient pas son existence par sécurité. Evan avait toujours eu l'impression d'être un privilégié parmi les membres de l'équipage de Prune. Il avait été propulsé second de sa division quelques jours après avoir rejoint le groupe, uniquement parce qu'il avait pu participer a Enies Lobby aux cotés de Tensei. Sa vie avait beaucoup changée, et malgré sa blessure, il était heureux de pouvoir combattre le gouvernement mondial encore.

Il arriva auprès d'Uhara qui l'amena jusqu’à Kouten après un long voyage. D'autant plus long que pour aller à Kouten, Evan devait rester sous oxygène. Il détestait devoir montrer a quel point il était affaibli. Mais il n'avait pas le choix, si il ne restait pas sous respirateur dans les iles célestes, ses poumons ne supporteraient jamais le changement d'air Il se souvint du médecin qui s'était occupé de lui au retour d'Enies Lobby, il irait le saluer si il avait le temps. Après tout, c'était grâce a lui qu'il était encore en vie. Il resta silencieux jusqu'à la salle de réunion. Il ouvrit les portes de la salle pour revoir le chef de la révolution. Il ne l'avait pas revu depuis un long moment. Il le salua avant de s'asseoir. Le fait de parler l'épuisait terriblement et Evan se contenterais du minimum. Néanmoins il prit le temps de saluer comme il le faut l'homme qu'il admirait, et d'autant plus depuis son évasion d'Impel Down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubaki D. Tensei
Admin/ Le Légendaire
avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
80/100  (80/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Dim 9 Oct - 18:22


Kouten island
Deux ans plus tard ...




    Deux ans !!! Deux ans dans l'ombre du gouvernement, ça fait vraiment du bien. Il n'y a plus personne pour nous traquer de jour au soir, il n'y a plus personne pour nous faire chié ... C'est vraiment la paix ! Le gouvernement ne connait rien de nos agissements depuis que nous avons quitté Impel down et commencent même à nous oublier je pense. Depuis qu'on s'est évader d'impel down, j'ai réussi à faire venir deux nouveaux personnes dans notre équipage de révolutionnaire, c'est deux personnes étaient des femmes. Pleines de talents, de confiance, motivé pour renverser le gouvernement, possédant une puissance destructrice ou une intelligence hors du commun, pouvant faire des choses soient disant impossible, sachant travailler dans l'ombre, connaissant bien la signification de la « Révolution ». Que vouloir de plus ? C'est vraiment ce que je voulais, je ne m'attendais vraiment pas à avoir mieux que ça.

    Et ouais le vent à tourner de notre côté, du côté de la révolution, du côté de Kouten Island, ça fait plus de un ans que je n'ai pas vu Kouten Island. Ouais un ans se sont écoulé depuis notre évasion d'impel down et je navigue avec ces deux magnifiques femmes, plutôt femme et fille, tout en conquérant le monde, en cherchant à savoir la vrai histoire. Sans Kenzaki, je pense qu'on en saura pas à là. Pourquoi ? Parce que c'est elle qui a l'idée d'agir dans l'ombre au lieu d'agir comme un bourrin en fonçant dans le tas et aussi qu'il fallait disparaître pour un bon moment. Cette fille possède une intelligence hors du commun, de plus, son visage me fait penser à ma sœur qui elle aussi, elle s'appelle Kenzaki donc, je me sens largement en forme pour pouvoir mener cette révolution. Accompagné de l'ex-directrice du cp9, Kurisu et Kenzaki, nous nous dirigeâmes vers le nouveau monde.

    Nous avons passé plus de six mois sur une île inconnue du nouveau monde, tout en agissant dans l'ombre du gouvernement et en s'entrainant durement pendant ces six mois. Nous avons réussi à développer notre force physique, notre vitesse, la manière de combattre etc ... Ces six mois, nous ont permis de nous approcher amicalement, Kurisu et moi avons beaucoup de points en communs, elle a beaucoup changé pendant ces six mois aussi, devenu plus bavarde, participant plus aux décisions , proposant des idées utiles pour la révolution etc ... Bref, cela fait bientôt deux ans que nous étions ensemble sans se voir et donné des ordres aux autres révolutionnaires, qui eux participaient plutôt à une guerre terrible sur South blue afin de pouvoir prendre possession de cette mer, Prune la seconde chef de la révolution n'était pas du genre à abandonner et elle ne revenait jamais sur sa parole, une fois qu'elle commence quelque chose, elle le termine, en étant seul ou plusieurs. J'ai juré qu'une fois la guerre entre les révolutionnaires et le gouvernement terminé, je l'épouserais, elle sera une très bonne femme pour moi. Je n'ai pas envie de vivre que dans la haine ...

    B
    ref, un mois plut tard, nous avions enfin quitté le nouveau monde pour allez vers Kouten Island. Une fois arrivée à Kouten Island, j'ordonnais à ce que toute l'armée soit entrainé durement afin de se préparer au cas où il y aurait une surprise, genre attaque par la marine, où je ne sais pas quoi ... Puis pendant ce temps, nous avons décidé de vivre tranquillement sur notre île, notre base secrète, sans se soucier des autres choses. Soudain une triste nouvelle arriva, la mort de ma futur femme qui était autre que Prune lee gravement bléser lors du combat à souht blue, elle réussit à prendre possession de souht blue sans abandonner mais, à la fin elle perdit sa vie.

    Quelle tristesse, cette femme magnifique, me donnait le sourire quand ça n'allait pas, me donnait des coups de points pour montrer son amour, elle faisait vibré mon cœur même si j'essayais de cacher cela ... Non l'amour de ma vie vint de mourir, à cause de la marine et vous voulez que je garde le calme ? IL ne faut pas abusé là, je dois me venger !! La vengeance comme sur enies lobby quand Yashiro était mort, préparons nous à attaquer marine ford cette fois-ci. Non je ne suis pas fou, je dis vrai. Soudain Kenzaki et Kurisu me mobilisèrent avec du granit marin et me balancèrent dans une chambre pour une semaine. À vrai dire, je n'avais pas la puissance pour les battre même si on est allié, la mort de prune me perturba gravement.

    P
    ourquoi elle ? Y a tant des gens qui pouvait mourir et il fallait que ça tombe sur elle, c'est injuste, je ne peux pas supporter cela. Soudain Kenzaki entra seul dans la chambre et décida de me parler calmement, elle dit que je n'étais pas digne de rester chef révolutionnaire si je n'arrive pas à oublier prune, sur ce coup là, elle a raison donc, cela me fit reprendre mes esprits. Ensuite elle me fit la morale pendant un bon quart d'heure et c'est maintenant que je pris conscience et je me levais en sortant de cette chambre. J'ai regardais Kurisu puis je lui dit d'envoyer un message aux autres révolutionnaires afin qu'ils nous rejoignent sur Kouten Island pour faire un point après deux années sans se voir. Danny va surement reprendre la place de prune étant donné qu'il à participer à cette guerre qui fini mal et bien.

    Le côté positif c'est qu'on a remporter cette guerre et qu'on a remporter South blue. Beaucoup de marine ont été tué, les noms les plus connu sont Nostro et Ruy Blas … Le côté négatif c'est que beaucoup des révolutionnaires ont été tué aussi, comme Prune, c'est la second chef de la révolution qu'à même … Bref, il faut que tous les révolutionnaires soient convoqué par Kurisu et Kenzaki, ils sont maximum un mois, pour nous rejoindre sur Kouten Island. Un mois, pas un jour de plus ! Quand à Kyodaina, je ne sais pas comment le contacter donc Uhara s'en occupera et il s'occupera de ramener tout le monde saint et sauve, pourquoi lui ? Parce que sans lui la révolution n'existera surement pas et moi je n'aurai surement pas eu cette puissance et puis les autres ne peuvent venir autrement qu'en bateau volant donc, Uhara s'occupera d'eux en les ramenant avec mon bateau volant.



    Bref, Kenzaki et Kurisu s'occupait de la communication, quant à moi, je marchais tranquillement sur l'île afin de visiter tout ce qui se trouve, de haut en bas. On peut parfois tomber sur des choses intéressantes. Je me baladais tranquillement que soudain, je tombais !! Pourquoi ce nuage n'était pas solide ? À pend mes pieds poser je fis emporter par quelque chose !! Ce n'étais pas si grave car, je tombais dans un ruine bizarroïde ou rien n'était correct, des choses anciens, tous anciens, on voyait ça car toutes les choses étaient entouré de plantes bizarre etc .. Soudain j'aperçus une petite pierre, le poneglyphe, il avait un poneglyphe ... Intéressant tout ça ... Je ne savais toujours pas lire le poneglyphe donc, je me taisais puis sortit de l'endroit tout en me dirigeant vers notre QG. Une fois arrivée ... J'attendais que le temps passe.

    Un mois plus tard , l'heure de la réunion est arrivée. J'espère que tout le monde sera présent, je me préparais, habillé, avec un air pas très agréable et je m'installais sur mon fauteuil en attendant les autres. Kenzaki était la seule personne de mon équipage avec Kurisu pouvant participé à cette réunion. Tous les autres seront sur l'île et attendront les ordres. Soudain Kenzaki ouvrit la porte en s'installant sur son propre fauteuil et ensuite c'est fut le tour de Kurisu, j'espère qu'elle a réussit à convoquer tous les révolutionnaires se trouvant hors de cette île. Soudain par la plus grande surprise, notre grand bléser et grand sauveur du combat d'Enies lobby apparut, Evan Standell le second chef de prune lee. Celui-ci s'installa directement sur son siège et nous salua. C'est vrai que ça fait longtemps qu'on l'a pas vu enfin bref, je le saluais aussi ainsi que Kenzaki et Kurisu maintenant, j'attendais les autres avant d'annoncer la triste nouvelle pour ceux qui ne le savent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurisu Akaike

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/06/2011

Feuille de personnage
Réputation:
70/100  (70/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Lun 10 Oct - 9:04

Cela faisait maintenant 2 ans, qu'avais eu lieu la pire des guerre pour le moment dans ce monde, cette guerre qui a fait comprendre à la rousse que son camps n'était peut être pas celui de la justice.Elle avait fini enfermer dans une prison ennuyante, nommer Impel Down peu de temps après avec son futur alliée, qui n'était autre que Tensei. Leur fuite fut un succès sans vraiment beaucoup de difficulté, tout le monde connais d'ailleurs leur fuite bien qu'étouffer par le gouvernement peu fier de ce retournement de situation. Depuis il n'y a eu plus rien , un vide complet de deux ans au niveau des agissements de beaucoup de monde, il semblerait même que le temps c'est arrêter comme pour faire une pause. Enfin presque rien ne se passée car les agissements de Tensei et sa soeur dans l'ombre du gouvernement était vraiment subtile, c'était une vrai bonne tactique. C'était le meilleur moyen pour mieux détruire et reconquérir ce monde, l'intelligence de cette autre femme était légèrement impressionnante. Kurisu respectait cette femme, qui avait autant de stratégie que l'ex directrice qui ne prenait pas vraiment souvent la parole au début.

La rousse appris à connaître son chef, pendant six mois sur une île totalement abandonnée de tous, les points communs entre les deux était assez flagrants. La femme changea un peu elle parlait nettement plus qu'avant, même son visage a appris a sourire plus souvent, comme si elle vivait une deuxième vie. Elle ne pensais jamais pouvoir être vraiment libre ainsi, ça changeais pas mal de chose bien qu'elle ne ressentais toujours pas vraiment d'autre sentiments que la joie. Kurisu participais donc un peu plus au idée et plan possible pour la révolutions, bien que parler l'intimide toujours un peu elle arrive mieux à aligner une vrai phrase sans soucis. Ca ne l'ennuyer plus trop de parler bien qu'elle n'était pas non plus devenue une grosse pipelette n'intervenant que si y en a le plus besoin.

Un mois plus tard, ils repartirent en direction de cette îles qui abritait tout les révolutionnaires, son nom était Kouten Island. Pendant le voyage Tensei entendis une nouvelle qui le perturba de trop, ce n'était pas vraiment bon pour qu'il reste chef à ce compte là. Il semblait dépiter n'ayant même plus envie de rien, Kurisu et Kenzaki eu l'idée d’immobiliser Tensei pour éviter les bêtise et de l'enfermer dans une Chambre pendant une semaine. C'était le meilleur moyen pour qu'il se calme un peu et oublie ce tragique accident, il ne savait même plus se défendre. Le chef de la révolution était une vrai loque, il ne méritait en rien son titre avec cette déprime, Kurisu l'aurait bien frappait pour réveiller son égo, mais Kenzaki préféra attendre pour lui parler plus tard.

Une fois arriver sur l'ile Kurisu se retrouva seule, regardant un peu cette îles en attendant que Kenzaki en finisse avec son idiot de frère. La rousse n'était pas vraiment loin de la porte pour écouter ce qui se disait, mais, c'était loin d'être audible, après tout tampis ce n'était pas ses oignons. Kurisu se perdit dans ses pensée regardant le paysage repensant à tout ce qui c'était passé pendant toute ses années. Quand la porte s'ouvris, le bruit de la porte extirpa Kurisu de ses pensées pas vraiment jolie,Tensei en était enfin sortie un peu plus fort. Kenzaki avait du trouver les bons mots pour le remettre sur pieds, Il ordonna à la rousse de convoquer tout le monde ici et très rapidement. Kurisu soupira fortement pas vraiment d'accord de parler à tout le monde mais, n'avait pas vraiment le choix, donc elle alla chercher un escargophone pour appeler tout les révolutionnaires qui traînaient, un peu partout avec une voix encore plus blasée qu'habituellement. Une fois ceci fait elle alla prendre un peu de repos méritait.


Le jour de la réunion était arrivé, Kurisu marchait donc tranquillement vers le lieux ou se passerait la réunion, non loin devant elle il y avait Kenzaki qui ouvrit la porte. Elle alla à sa place, Kurisu ne tarda pas à arrivait à son siège, bien que tout ça l'ennuyait d'avance. Elle n'aimait pas vraiment les réunion et était la juste par politesse et surtout parce qu'on lui à demander aussi.La première personne qui rentra, la femme le connaissais très bien, elle avait vu à Enies lobbies, son pouvoir de magnétisme était fort impressionnant d'ailleurs. Voilà donc l'un de nos invité enfin arrivée il n'y avait plus qu'a attendre tout le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyodaina ryūsei
Le Météore Géant/Death Note
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
50/100  (50/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Mar 11 Oct - 19:02


2 ans, 2 ans c'était déjà écoulé depuis l'évasion de Tsubaki D Tensei d'Impel down, lorsque j'avais appris son évasion j'avais décidé d'aller en savoir plus sur les agissement de la marine concernant le cas de la révolution et apparemment rien.. La marine n'avais presque pas bougé lorsqu'il y a 1 ans et demi la révolution avait attaquée South Blue et s'en était emparée. Cette pseudo Guerre je n'y avait pas participé, j'avais décidé après avoir indiqué ce que je savais sur la marine au commandement de la révolution de partir de mon coté pour m’entraîner, cela faisait longtemps que je ne l'avait pas fait et je commencer a sentir en moi une certaine lassitude, je m'était donc dirigé vers les îles céleste pour m'y entraîner (flash back a venir) de cette façon je ne me retrouvais pas loin si jamais la révolution m'appelais et je n'avais encore jamais visité ces îles. Pendant plus d'un an je m'y suis entraîne et aujourd'hui je suis fin prêt a revenir, je sent en moi quelque chose de nouveau, l'envie de servir a quelque chose, d'avoir un vrai but dans la vie, car c'est vrai jusque la ma vie c'était résumé a tuer les personnes que je reconnaissais comme mauvaises mais sans vraiment savoir pourquoi, durant cette année et demi il s'était passer de nombreuses chose, j'avais développer de nouvelle techniques, renforcé les anciennes fait de nouvelle rencontre et appris la casse de l'acier ce qui n'était pas rien, enfin bref aujourd'hui je me dirige vers Kouten Island.

Kouten Island retrouvailles avec la révolution


Enfin je me trouvais au porte, enfin dans le ciel au dessus de Kouten Island, je n'avais pas revu cette île depuis 2 ans, cela me faisais du bien de la revoir, toujours saine et de plus en plus belle que dans mes souvenir, en passant devant la salle de réunion je vit qu'il y avait déjà du monde, je me posais donc devant l'entrée et me dépêcha de me rendre a la salle de réunion, il y a avait deja la Evan le grand blessé d'Enies Lobby, Kurisu Akaike l'ancienne directrice du CP9 qui avait rejoint la révolution, le chef de la révolution Tsubaki D Tensei, j'entrais, salua tout le monde et m'assis en attendant les dernier arrivant.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grey Kaze
Le Dormeur
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Réputation:
40/100  (40/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Mar 11 Oct - 19:12

Deux ans... Deux ans s'étaient écoulé à une vitesse ahurissante. Le temps s'était stopé net dans sa course effréné. Les combats avaient fait rage dans South Blue qui avait d'ailleur été l'un des seul point chaud de cette periode, plusieurs des notres étaient tombé au champ d'honneur pour la liberté durant ce labce de temps. Ils avaient donné leur sang, leur vie, leurs âme pour la justice et la liberté. Pour la véritable liberté. Un jour surement leur combat serait récompensé et leur sacrifice au combien cher payé n'aura pas été vain.

Exepté le dit point chaud, la révolution n'avait presque pas donné de signe de vie, du moins son leader n'avait pas bougé le petit doigt depuis sa sortie de la célebrissime prison d'Impel Down.
Aujourd'hui ce dernier hémergeait de l'ombre et nous réunissait, nous autre révolutionnaire au quartier générale de la révolution, notre Marine Ford à nous : Kouten Island. J'étais donc sortie de la routine quotidienne des batailles de South Blue pour m'abandonner à une chose encore plus exitante, une bonne vieille réunion.

L'île se trouvait à haute altitude, et son dure accès rallongeait d'autant plus le voyage qui semblait des plus interminable. Le moindre de mes hommes éssouflait facilement et rapidement. Plusieurs s'étaient d'ailleurs déjà évanouie. Je passais sous-forme hyrbide afin d'obtenir une capacité respiratoire superieur à la morale, il faut dire que ce corps était habitué à des conditions légèrement plus extrême.

Une fois arrivé à bon port je me laissais guider par un gradé vers la salle des réjouissances, laissant mon navire au bon soin de mon équipage dans le port de nuage. Les longs couloirs se succèdaient tour à tour, enfin je débouchais devant la salle des réunions, un silence en était presque assourdissant, j'étais au préallable repassé sous une forme quelque peu plus décente et poussais la porte, ma cape flottant légèrement derière moi donnant un air légèrement plus impressionant. Saluant l'assistance je me dirigeais vers un fauteil qui m'était assigné.



_________________


"Ici commence la nation arc-en-ciel, ici commence la réconciliation, ici commence le pardon"
"Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme."
Nelson Mandela

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubaki D. Tensei
Admin/ Le Légendaire
avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
80/100  (80/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Jeu 13 Oct - 21:13


Kouten Island
Le début d'une réunion très froide




    Le soleil brillant toujours sur Kouten Island, cette île ne connait pas la nuit, le soleil est en contact avec l'île 24heures sur 24. La plus part de temps, il fait assez beau, une température bien régulier au-dessus de l'île. Cette île est la meilleure endroit pour nous les révolutionnaires de ne pas nous faire surprendre par la marine, ou le gouvernement, c'est plutôt nous qui arrivons à les surprendre, comme il y a deux ans sur enies lobby. C'est bien d'avoir une île que pour les révolutionnaires mais, une reste très insuffisant car, on ne peut pas faire confiance à tous les révolutionnaires, il peut s'avérer y avoir des traitres parmi nous, tout est possible dans ce monde. C'est pour ça que pendant cette réunion nous allons faire deux autres repères dans deux autres coins du monde car, faire deux repères dans deux coins assez proches n'est pas une bonne idée et nous risquons d'avoir beaucoup de perte militaire. Bref, attendons que tous les révolutionnaires soient présent et ensuite nous commencerons cette réunion très importante et capital pour la suite de nos plans.

    Étant toujours sur ma chaise retourner en regardant le mur de derrière, donnant dos à la table de la réunion, j'étais avec impatience la venu des révolutionnaires. Il y a une chose que je n'arrive toujours pas à supporter même si ça fait plus de trois ans que je suis devenu chef des révolutionnaires, cette chose dont je n'arrive pas à supporter ce n'est autre que la patience, je me demande toujours comment les gens font pour avoir la patience ? Il faut être vraiment très, très fort, mentalement et moralement pour avoir assez de patience. Ça fait déjà une heure que j'étais dans la salle de la réunion en train d'attendre comme si je n'avais que ça à faire. Heureusement que la salle a été améliorer par nos charpentiers, sinon j'aurai déjà péter un câble. Bref, étant dans cette salle très agréable dont la température est très bonne, le confort est au rendez-vous. Je commençais à piquer une sieste pendant que Kurisu et Kenzaki discute entre elles. Ceux deux là, ont pris le temps de se connaître pendant ces deux ans et sont très proches, on aurait dit les meilleures amies au monde, enfin après tout ce n'est que ma vision des choses, il se peut que je me trompe.


    Bref, après avoir fait une sieste pendant une demi-heure, quelqu'un entra dans la salle, c'était Uhara Kisuke que j'entendis la voix en premier et après la voix de evan qui m'a surement pas vu. Enfin ça fait plaisir que les gens soient là même si c'est encore très insuffisant car, j'ai convoqué encore deux personnes qui ne sont toujours pas là et qui n'ont pas répondu à la convocation de la réunion faite par Kurisu, peut-être qu'ils ne font toujours pas confiance à Kurisu ? C'est fort probable et je l'ai comprend parfaitement. Quant à moi j'ai confiance en elle que quiconque dans les révolutionnaires, je ne sais pas pourquoi mais, le vieux sage de l'île de la tortue il avait surement une très bonne raison de m'avoir dit d'aller chercher et recruter cette femme parmi les révolutionnaires, c'est qui est sûr, ce que ce n'est pas par le hasard que l'on a été mis dans la même cellule etc .. D'ailleurs faut que j'y pense à me rendre de nouveau là-bas. Bref.



    Evan salua tout le monde et gagna sa chaise qui lui était assignée, fermant la bouche, ne disant pas un mot attendait la suite des événements. Celui-ci n'arrêtera dont pas de me surprendre, la première fois que je l'ai vu c'était à enies lobby accompagné de Prune, je n'avais pas confiance en lui et maintenant il a réussi à gagner ma confiance tout comme Kurisu et les autres révolutionnaires assez haut gradé, il reste ce mystérieux Danny Morgan que je ne vois pas beaucoup comparant aux autres. Bref, je vais attendre encore une demi-heure avant de lancer la réunion, une demi-heure, pas une minute de plus et après pour ceux qui ne sont pas là, tant pis pour eux.

    Uhara très content de nous revoir et surtout de me voir en ayant accompli l'objectif que je devais accomplir, en quelque sorte une mission, tout cela concernait l'ex-directrice Kurisu Akaike. Enfin bref, il y a une chose que j'aimerais et que j'attendrais mille en ans s'il faut, c'est de savoir qui est vraiment c'est Uhara Kisuke ? C'est un grand mystère, un mec que je croisais sur Water seven en tant que charpentiers maintenant c'est quasiment lui mon maitre, lui qui m'enseigne tous les choses qui existent pour être puissant, lui qui me prédit l'avenir ... Ce n'est pas un hasard tout ça, j'espère qu'un jour Uhara aura le cran de me dire qui il est vraiment, si sa réponse est « Je suis un charpentiers de Water seven » Il entra parler de moi tout au long de sa vie et même dans l'autre monde.


    Bref, Uhara kisuke s'installa lui aussi sur une chaise qui était libre donc, qui n'appartenait à personne ainsi que Kenzaki qui est la surprise de notre réunion, cette fille possède des qualités intellectuelles qu'aucun de nous le possède, elle nous sera d'une grande utilité pour la suite de nos évènements. Je ne l'a considère pas comme une arme, elle a son propre but qui est d'être révolutionnaire donc, son but est en commun avec les nôtres. Enfin peu importe, Kurisu s'installa sur son siège, son nouveau siège vu qu'elle aussi, elle va participé aux réunions des révolutionnaires, tous les réunions. C'est une femme qui possède une grande expérience sur ce qui est de la politique je pense, vu qu'elle a été directrice du cp9, l'organisation secrète du gouvernement mondiale pendant un très long moment avant de nous rejoindre.

    Bref, une autre personne ouvra la porte de la salle de réunion, cette personne était Kyodaina, lui aussi s'est fut connaître lors de la fameuse bataille à Enies lobby donc, comme Evan mais, lui il reste quelqu'un de très discret et peu présent sur la vie politique de la révolution contrairement à la vie militaire. Enfin on peut dire que Kyodaina est aussi une personne assez importante pour cette révolution, vu qu'il possède un fruit du démon assez puissant qui est le fruit des météores. Il ne lui reste plus qu'à contrôler ce fruit au maximum pour se faire respecter par les autres. Bref, c'est bien beau de parler de tous ces révolutionnaires mais, je pense que l'on peut déjà mettre des interrogations sur certaines personnes non ? Comme Evan étant le plus grand bléser chez les révolutionnaires, je me demandais si sa blessure est bien guérie ? Non seulement il nous a été d'une grande utilité lors de la bataille à enies lobby mais, aussi très présent lors de la bataille sur souht blue, malheureusement il quitta souht blue plutôt pour se faire soigner donc, il ignore surement la mort de son chef, Prune Lee. Il n'est pas le seul, vu que l'information n'a pas été divulguée dans les informations, personne ne peut savoir qu'elle est morte. Malheureusement pour moi, je n'ai pas autre choix que de leurs annoncés cette mauvaise nouvelle, en voyant ces beaux visages remplit de bonheur, je n'ai vraiment pas envie de leurs gâcher cette bonheur, ça va leur briser le coeur d'entendre cela ...

    Je renonce, je ne peux pas leur dire pour le moment. Il est temps de leur montrer mon visage, ça fait deux ans qu'ils ne m'ont pas vus, je tournais ma chaise en leur faisant face avec un gros sourire comme à mon habitude. Waouh qu'est-ce qu'ils ont pas changés, toujours les mêmes visages, des visages d'anges, normal aussi, les révolutionnaires sont censé être du bon côté tout comme les anges. Alors, comme ça, je peux enfin commencer la réunion si attendu ? Malheureusement non, c'est Kenzaki qui se leva en se posant sur la table de la réunion, qu'est-ce que cette attitude grotesque ? Soudain elle voulait prendre la parole que quelqu'un d'autres poussa la porte de la salle, qui est-ce dont cette personne qui ose nous déranger en plein milieu d'une réunion si importante ? ... Cette personne n'était autre que l'ombre de la révolution, quand je parle de l'ombre de la révolution c'est-à-dire la personne que l'on voit le moins, celui qui reste solo comparant les autres révolutionnaires, cette personne est autre que Grey Kaze, celui qui était enfermé à impel down par la vice-amirale Kenzaki qui s'avère ma sœur, ma petite sœur.

    En regardant de plus près, Grey a beaucoup changé, un style plus classe, visage plus charmant, des cheveux qui lui vont parfaitement bien, tout est presque parfait chez celui-ci, espérons que dans cette nouvelle ère, il participera plus aux évènements des révolutionnaires. Enfin bref, Grey regagna lui aussi sa chaise après avoir saluer tout le monde. Maintenant il reste plus que Kenzaki, elle doit retourner à sa place si l'on veut commencer cette réunion. Je ne comprends toujours pas pourquoi elle agit de cette façon ? A-t-elle une idée derrière la tête ? Qui sait ! Avec Kenzaki on peut s'attendre à tout. Elle était toujours sur la table, tout le monde surpris par son attitude incorrecte et se demandait qui pouvait bien être cette fille ayant le comportement d'une gamine ? Elle soupira un bon coup, puis tapa sur la table de la réunion en voulant l'attention de tout le monde, ensuite elle pris la parole en disant :

    « Bonjour tout le monde ! Je m'appelle Kenzaki ! Urimi Kenzaki ! Je suis une archéologue, tensei a sauvé la vie de mon village et en échange j'ai rejoint la révolution, enfin peu importe ce n'est pas très important. Je suis navré de me comporter ainsi mais, je n'ai pas trop le choix vu que tensei, n'a pas le cran de vous annoncer cette mauvaise nouvelle, je vais le faire moi-même. »



    « Vous savez pendant la grande bataille mener par Prune Lee, la seconde capitaine de la révolution à South blue ? Les vainqueurs sont les révolutionnaires et c'est plutôt une excellente nouvelle, maintenant passons à la mauvaise nouvelle. Une semaine après avoir emporté la guerre, Prune Lee s'est éteinte, elle a fini par mourir suite à des très grosses blessures, je suis navré mais, c'est la pure vérité ! Je sais que vous n'allez pas digérer cette perte mais, je vous demande en tant qu'ami révolutionnaire de mettre la mort de cette personne importante à côté et de la pleurer une fois que tout est terminé ! Désolé encore, je suis qu'une simple révolutionnaire qui ne mérite surement pas d'être dans cette salle donc, vous avez le droit de ne pas me respecter et de vouloir me critiquer. »

    Cette Kenzaki est la personne la plus folle que je n'ai jamais rencontré. Mais vraiment, cette fille, elle est capable de tout, de tout ce que vous ne vous attendez pas. Avec un visage désagréable et un ton peu respectueux, elle annonça la mort de Prune Lee, à tous les révolutionnaires présents dans la salle de la réunion. Je voyais déjà les regards de chacun, la surprise, le bonheur s'envolaient, voler par une personne qui est autre que Kenzaki, d'un côté elle a bien fait mais, d'un autre côté elle à vraiment briser le cœur de ceux qui étaient là, en tout cas ceux connaissant assez Prune Lee, je fais référence à Evan ou encore Grey.

    Uhara même lui, celui possédant partout dans le monde des informateurs ne savaient pas cette mauvaise nouvelle et décida de quitter la salle et de revenir dans pas très longtemps. Il a une bonne raison de faire cela, il va encore fini par nous surprendre comme d'habitude afin bref, que devrais-je dire maintenant que la mauvaise nouvelle a été dite et que les cœurs de chacun est brisé ou plutôt le bonheur de chacun envoler ? Je ne vois rien qui pourrait leur donner le sourire d'ici jusqu'à la fin de la réunion donc, je laissais la parole aux autres et surtout Kurisu si elle avait quelque chose à dire.


    La salle était devenue autre chose que tout à l'heure, un lieu paissant ou l'on ne connait aucun bruit, le calme totale. J'espère que Kenzaki avait une bonne raison de faire cela parce que c'est qu'elle vint de faire ne me plait pas trop et elle risque de le regretter si elle n'a pas une raison assez valable ou si elle ne réussit pas à remonter le morale de chacun surtout ceux qui étaient proches de Prune Lee.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Standell

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation:
65/100  (65/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Ven 14 Oct - 15:59

Evan avait patiemment attendu que les retardataires arrivent. Lui était la avec beaucoup d'avance, et il attendait tranquillement. Après tout, il avait été capable d'attendre tranquillement pendant plusieurs jours qu'on le libère ou qu'on l’exécute a Pearl Bay. Il était largement capable d'attendre quelques minutes. Pendant ce temps il eu longuement le temps de réfléchir. Principalement au motif de la réunion. Mais aussi, il avait réfléchi sur les deux femmes qui accompagnaient Tensei. La première était l'ancienne directrice du CP9, il s'en souvenait. Il l'avait vu a Enies Lobby. Et d'après les rumeurs qu'il avait entendu, elle avait été arrêtée en même temps que Tensei. Même si il n'avait pas tous les détails, elle avait été arrêtée par l'amiral Chiikei. Il espérait obtenir des détails pendant la réunion. Il ne pourrait pas trop parler pendant la réunion a cause de sa bouteille d'oxygène mais il pourrait écouter et en apprendre le plus possible sur les deux femmes qui accompagnaient le chef de la révolution. Si il avait entendu parler de l'ancienne directrice du CP9, il ignorait absolument tout de l'autre femme. D'ailleurs, aucune des deux n'avait bronché lorsqu'elles l'avait vu arriver avec sa bouteille a oxygène. Tandis qu'il essayait de les cerner, il se rendit compte que Prune n'était pas la. Et d'ailleurs, ce qui l'étonnait le plus était le fait que Uhara ne soit pas passé la chercher. Il se demandait vraiment ce qui pouvait la retenir. Au fur et a mesure des minutes, il s’inquiétait de plus en plus.

Cherchant a se vider l'esprit de toute mauvaise pensée, il préféra reporter son attention sur les personnes présentes. Toutes étaient de grands mystères pour lui, surtout Uhara, l'homme qui était probablement le plus proche de Tensei, au point qu'il se demandait si ce n'était pas lui qui dirigeait la révolution. Ce serait intelligent. Il assiste a toutes les réunions, ne participe jamais au combat et il serait intelligent de se cacher derrière Tensei pour faire croire au gouvernement qu'il n'existe pas. Il fut tiré de ses pensées par l'arrivée de Kyodaina. Il se souvint qu'il avait participé a la bataille d'Enies Lobby, mais ce qui l'avait le plus marqué dans ce personnage était cet air sombre qu'il arborait constamment. Il essayait de se remémorer des actions de cet homme lors de la bataille d'Enies Lobby et quelque chose lui revint en mémoire, et de manière assez frappante, c'était l'organisation de la fuite. Les révolutionnaires était extrêmement bien organisés. Evan lui même et l'homme aux météores avaient participé à la fuite grâce a leurs pouvoirs et avaient réussis a fuir. Il commençait a se demander si Tensei était capable de trouver un tel stratagème. Ce qui le ramena a se demander la réelle valeur de Uhara. Était il un ami ? Ou le chef réel de la révolution ? Ou peut être l'homme de l'ombre, le grand stratège de la révolution ?

Peu après, Tensei montra son visage, la réunion allait donc commencer. Il remarqua que le chef de la révolution lui avait lancé un regard étrange. Il ne devait probablement pas s'attendre à ce que sa blessure l'oblige encore a garder une bouteille a oxygène dans les iles célestes. La grande inconnue de la réunion surpris alors tout le monde. Elle se leva sur la table de la réunion. Elle allait annoncer quelque chose apparemment. A ce moment exact, une personne entra dans la salle de réunion. Décidément, aucune réunion ne se déroulait en temps et en heure chez les révolutionnaires. Un autre inconnu. Une personne qui ne lui évoquait rien. Il se demandait qui il était. Il connaissait globalement les principaux soldats et leaders de la révolution, mais ce visage ne lui disait vraiment rien. Il devait probablement agir dans l'ombre. Enfin bref, passons. La femme debout sur la table tapa du pied pour obtenir tout l'attention. Décidément, elle aurait du mal a garder les personnes concentrées très longtemps. Elle se présenta, ce qui provoqua un énorme soupir de la part du blessé. C'était la tout ce qu'elle voulait ? Se présenter ? Elle n'aurait pas pu attendre ?

« Vous savez pendant la grande bataille mener par Prune Lee, la seconde capitaine de la révolution à South blue ? Les vainqueurs sont les révolutionnaires et c'est plutôt une excellente nouvelle, maintenant passons à la mauvaise nouvelle. Une semaine après avoir emporté la guerre, Prune Lee s'est éteinte, elle a fini par mourir suite à des très grosses blessures, je suis navré mais, c'est la pure vérité ! ...

Evan n'écouta pas la suite. Il venait de tomber de très haut. Prune .... était .... morte ? Il ne pouvait pas se l'imaginer, elle était tellement énergique, l'imaginer au repos éternel lui était impossible. Elle ne pouvait pas. Elle ne pouvait pas ! Pour lui, c'était impossible. Elle lui avait sauvé la vie ! Et lui n'avait même pas pu être la pour la sauver elle. Il s'en voulait énormément, il bouillonnait de rage. Elle était morte parce qu'il avait été trop faible pour gagner son combat contre l'agent du CP9 sans se faire blesser. A cause de cela, il n'avait pas pu être a ses cotés. Il n'avait pas pu participer à la bataille. Il n'avait pas pu l’empêcher de mourir. Il aurait même largement donné sa vie pour la protéger. Un silence général avait suivi la nouvelle. Evan se leva de son siège et sortit de la salle de réunion sans ajouter un seul mot. D'un pas décidé, il se dirigea l'arsenal le plus proche et partit en attirant toutes les armes de la salle. Il retourna en salle de réunion, entouré d'un tas de débris métalliques en criant.

"Donnez moi le nom de celui qui l'a tué, ou alors d'une base de la marine a faire tomber !"


Il devait avoir surpris toutes les personnes présentes. Il n'avait même plus sa bouteille, qui avait été attiré en même temps que le reste. Il devait aller se passer les nerfs quelque part, et il valait mieux que ce soit sur une base de la marine. Celui qui aurait à le calmer aurait bien du mal a réussir et serait à plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurisu Akaike

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/06/2011

Feuille de personnage
Réputation:
70/100  (70/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Sam 15 Oct - 8:54

L'ambiance de la salle était d'un calme plat, les deux seule à se chuchoter quelque mot était Kurisu et Kenzaki, qui parlais un peu de tout ce qui c'était passer. Tout était trop calme, personne n'oser prendre la parole et les gens se contenter d'entrer juste en faisant signe de la main, est ce que quelqu'un aller enfin mettre les pieds dans le plat. Si personne ne parler cette reunion risquerais d'etre longue très longue, même Tensei n'osait rien dire, il devait encaisser le choc de cette mauvaise nouvelles. Il ne fallait pas se voiler la face il ne dirais jamais à ses hommes cette nouvelles pourtant il fallait bien un peu bouger ses petites fesses. Alors que Kurisu ce demandait bien qui pourrais faire un éclat dans cette réunion, toute les personnes convoquée ayant assez confiance était enfin arriver. Il ne fallait pas se voiler la face, la rousse devait bloquer certainement pas mal d'hommes qui n'avais en rien confiance en cette femme.

Bon après tout à quoi bon ce soucier de ce détail, elle s'en fiche qu'elle soit le bouquet mystère, elle n'a pas changer de ce compter là. Tant qu'elle crois en sa convictions qu'elle soit aimée ou pas elle peut en faire abstraction. Kurisu fixait tout le monde blasée, ne montrant aucun de ses sentiments comme à son habitude, on ne perds jamais les bonnes habitudes. Et essayer de dévisagé un peu tout le monde voir ce qu'il pensée ou bien avait, parfois le visage en apprends plus que l'on ne le crois. Après quelque minute de calme Kenzaki brisa enfin la glace, ce n'étais en aucun cas son travail mais, elle avait oser le faire. Elle avais aussi dis enfin toute la vérité sur Prune lee, cela ferait surement débats mais, il fallait bien que quelqu'un le fasse. Tensei ne semblait pas motivé et un peu déconcerter par cette affront fait par cette fille, c'est fou comme une nouvelle pouvait changer un homme. Une personne avait réagit, c'était ce Evan qui avait était son compagnon d'arme à Enies lobbies, Kurisu se rappeler de lui comme si c'était hier. Son visage était en colère on dirait qu'il allait exploser de rage face à nous, pourtant il n'était pas en état de ce battre enfin selon l'analyse de la rousse.
La femme se leva sans un mot, et alla vers Evan entendant juste ses bruits de pas et se met face à lui les bras croisée.

-Tu penses vraiment aller loin avec tes blessures et ta bouteille d'oxygène? Si on te le disais maintenant tout ce que tu encours c'est la mort, tu ne serais surement pas capable de te battre. Tu dois finir de te rétablir, que tu le veuille ou non, je pense pas que les gens veuillent un deuxième mort important dans leur rang.

Les mots de Kurisu était surement crue et méchant mais, il fallait savoir remettre un peu tout ça en place d'ailleurs il fallait même surement remettre un peu tout le monde dans le bonne esprits. Elle retourna à sa place tranquillement, toujours debout devant son siège son air blasée fixant tout le monde. Kurisu se rasseyait maintenant espérant faire un peu réagir tout c'est gens trop calme, si ils avaient un soucis qu'il tenter de taper la femme, elle n'est pas si forte que ça il parai, c'est les bruits qu'elle avait entendue. Si les gens croyait que la petite ne savait rien alors il pouvait se mettre un doigt dans l'oeil, il n'y avait plus qu'a attendre quelque mots dans cette réunion qui s'annoncer pas très passionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyodaina ryūsei
Le Météore Géant/Death Note
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
50/100  (50/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Dim 16 Oct - 14:37

Après mon arrivée il n'avait fallu que quelques minutes pour que quelqu'un d'autre arrive c'était le très discret Grey Kaze, je ne l'avais jamais vu, ou alors je ne m'en souvenais plus mais en tout cas je l'avais reconnu sur ce qu'on m'avait dit sur lui, beau garçon à l'air un peu endormi, il avait d’ailleurs pour surnom « le dormeur », bref je ne savais pas si tout le monde était arrivé ou si l'on attendait encore quelqu'un, Kenzaki et Kurisu étaient les seules personnes a parler, enfin à chuchoter dans la salle, tout le monde était silencieux, l'ambiance devenait de plus en plus bizarre, j'avais l'étrange impression qu'il y avait quelque chose que j'ignorais, quelque chose de grave...

Alors que je commençais a me demander pourquoi nous étions tous réunis ici, Kenzaki se leva et prit la parole pour se présenter, c'est vrai que je ne la connaissais pas, mais il y avait un ton grave dans sa voix qui m'interpella, il y avait quelque chose d'autre, et je ne m'était pas trompé, elle annonça de but en blanc la mort de Prune Lee la seconde de la révolution elle l'avait dit d'une telle façon que tout le monde fut choqué, même moi, même moi qui n'éprouvais rarement des sentiments comme la tristesse je fus pendant un instant assez attrister par la mort de cette femme, bien que je ne l'ai vu que très rarement elle m'avait semblé plein de vie et faites pour commander la révolution au coté de Tensei, mais si elle était aujourd'hui morte cela voulait dire qu'elle n'était pas assez forte, je fus tiré de mes pensées par Evan qui se leva brusquement en hurlant :

« Donner moi le nom de celui qui l'a tué, ou d'une base de la marine a faire tomber ! »

Je ne l'avais jamais vu comme ça, malgré sa blessure il voulait venger la mort de sa supérieur, c'était très courageux et noble de sa part, mais totalement inutile, c'est ce que lui expliqua Kurisu l'ancienne directrice du CP9 en lui barrant la route, puis elle revint s'asseoir, la réunion allait elle commencer, personne ne semblait vraiment avoir envie de prendre la parole et encore moins après l'annonce de Kenzaki, pff je commençais à m'ennuyer je me décidais donc a prendre la parole :

« Je suis sur que tout le monde est très affecté par la mort de Prune, mais le seul moyen d'honorer sa mémoire serait de continuer ce que nous avons commencé, aussi quel est le vrai but de cette réunion Tensei ? »

La question était simple, je me rendais compte que j' avais dit Tensei, jamais il y a 2 ans je n'aurais oser lui parler de cette façon, mais aujourd'hui c'était différent, aujourd'hui je me sentais prêt a être utile, prêt a en découdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grey Kaze
Le Dormeur
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Réputation:
40/100  (40/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Dim 16 Oct - 17:36

La réunion avait à peine commencé qu'une jeune femme se leva et prit la parole. Une dénommée Kenzaki, sur le coups ce nom me fit frémir et je repensais pendant un laps de temps très cours aux tortures que j'avais subit par la faute de ces trois agents qui léchaient les bottes du gouvernement : La vice-amirale Tsubaki D. Kenzaki, la membre du Cliper Pol N°9 Sayu Yoruda et le jeune bas-gradé Ruy Blas. Une fois sortit de cet île celeste, je m'en irais à leur chasse.

"Prune Lee s'est éteinte..."

Bien que plongé dans mes pensées quelque peu meurtrières je dois l'admettre, j'observais la salle d'un regard sombre ne laissant sortir aucune émotion de mon visage. Ces quelques mots désarçonnèrent la plus part des personnes présente dans l'assistance, j'en conclue donc que Tensei en était dors et déjà au courant de la terrible nouvelle. L'une des personnes se leva et sortit de la pièce, elle avait abandonné sur place sa bouteille d'oxygène et les nombreux qui l'aidaient à respirer.

*Âme sensible va* Pensais-je.

Il revint quelques minutes plus tard, à la place de ses bras se trouvaient deux énormes appendices de métal, son visage crispé par la rage laissait deviner ses intentions.


"Donnez moi le nom de celui qui l'a tué, ou alors d'une base de la marine a faire tomber !"


L'ex-directrice du Cliper Pol N°9 intervint tentant de le calmer du mieux qu'elle pouvait, mais les paroles ne suffirent pas à calmer le jeune inconscient qui semblait des plus déterminer à venger la personne qui semblait lui tenir à cœur plus que tout au monde.
En un quart de seconde, je me retrouvais à son niveau, sous la forme hybride de mon zoan ancien et plaçais l'une de mes griffes sous sa gorge.


- Écoute moi bien mon gars, nous formons l'Etat-Major de cette armée, nous ne pouvons pas nous permettre de nous sacrifier inutilement. Prune est morte. aucun sacrifice ne pourra la ramener à la vie. Le passé est le passé, en le regardant on ne peut que rater l'avenir. Alors tu va laisser tomber tout ce joli bardât et...

Un coups d'une violence inouïe me projeta contre le mur, faisant voler ce dernier en éclat sous l'importance du choc. Un épais nuage de poussière se dévoila à cause du plâtre qui partait en fumée. Je me relevais, un filet de sang passait au dessus de mon œil droit.

-Ok tu le prend comme ça !




[HRP : Avec l'accord de Evan pour son mouvement quelque peu pragmatique Wink ]

_________________


"Ici commence la nation arc-en-ciel, ici commence la réconciliation, ici commence le pardon"
"Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme."
Nelson Mandela

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Standell

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation:
65/100  (65/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Dim 16 Oct - 19:36

Evan était a l'entrée de la salle, avec ses deux bras de métal. Malgré l’absence de sa bouteille d'oxygène, il arrivait parfaitement a respirer. Une rage profonde l'animait, et ça suffisait a faire abstraction de tout le reste. L'ancienne directrice du CP9 avait pris la parole pour essayer de le calmer, mais la seule présence de cette femme lui donnait envie de lui envoyer ses bras pour la tuer. C'était a cause du CP9 qu'il n'avait pas pu accompagner Prune durant les batailles de South Blue ! Si il n'avait pas eu a affronter ce maudit agent, il n'aurait jamais été blessé. Comment cette femme osait lui parler ? Il dut contenir toute sa rage pour s’empêcher de la tuer. Il allait vraiment la frapper quand Kyodaina a son tour essaya de le calmer. Au moins lui, il pouvait parler sans risquer de se faire tuer par le jeune blessé. Evan avait juste eu le temps de comprendre que Kyodaina venait d’appeler le chef de la révolution par son prénom avant qu'un idiot ne tente de le calmer par la force. C'était Grey Kaze, il ne l'avait jamais vu avant aujourd'hui mais avait rapidement entendu parler de lui. Il tenta de lui faire prendre conscience que Prune était morte et qu'il ne pourrait rien y faire.

- Écoute moi bien mon gars, nous formons l'Etat-Major de cette armée, nous ne pouvons pas nous permettre de nous sacrifier inutilement. Prune est morte. aucun sacrifice ne pourra la ramener à la vie. Le passé est le passé, en le regardant on ne peut que rater l'avenir. Alors tu va laisser tomber tout ce joli bardât et...

Evan l'avait balayé d'un coup avec son bras de métal. C'était pour lui inhabituel de frapper un allié, mais il n'en pouvait vraiment plus. Il devait faire quelque chose, peut importe ce que ça lui couterait. Il devait la vie a Prune et s'en voulait de ne pas avoir pu lui rendre la pareille. Et qui étaient ces hommes pour oser lui refuser d'évacuer sa rage et de venger la femme a qui il devait tout ? Pourquoi ils ne pouvaient pas comprendre son désir de vengeance ? Il avait envoyé Grey violemment dans le mur au point d'en détruire une partie. Il se rendit compte qu'il y était allé un peu fort. L'homme se releva.

-Ok tu le prend comme ça !

Evan se sentit en danger, même si ils étaient dans le même camp, la rage l'avait aveuglée au point de frapper un allié, il devait se contrôler. Même si il aurait du mal, il essaya de ne pas en rajouter. Il se contenta de se défendre en utilisant son koutestu. Une épaisse couche de métal recouvrit son corps. Cela éviterait de blesser encore une fois son allié. D'ailleurs, cela l'étonnait qu'il n'ait pas déjà était stoppé par Tensei ou par un autre révolutionnaire. Il se préparait a encaisser l'attaque de Grey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubaki D. Tensei
Admin/ Le Légendaire
avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
80/100  (80/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Lun 17 Oct - 17:41


Kouten Island
La réaction de tensei & Uhara .. Enfin le calme total ...




    Une salle très calme, des retardataires, et personne ne prenait la parole, chacun avait l'air d'être heureux de revoir les autres ... Tel était le début de notre réunion, on se croirait dans une salle de cinéma, tout le monde en train de regarder un film ... Malheureusement quelques minutes après que Grey Kaze fut son entré, la réunion, le cinéma, se cassa en deux, les sourires disparurent, la rage dominait chez certains, les larmes coulaient chez d'autres ... Tout cela est dû à une parole et d'une personne qui était autre que Kenzaki, celle pouvant faire changer un groupe de personnes juste avec la parole et bah son coup est réussi, même si elle ne voulait pas bléser les autres volontairement, elle l'a fait et c'est trop tard pour le regretter. La connaissant, elle s'attendait à cette réaction de la part des autres révolutionnaires et savaient que je ne pouvais pas, je n'avais pas la force d'annoncer cette mauvaise nouvelle ..

    Pourquoi, pourquoi elle annonça la mort de prune, surtout dans une situation aussi délicate ... Elle gâcha le plaisir de cette réunion, quant à moi, je ne fus rien, je voulais voir ce qu'il allait se passer maintenant que cette mauvaise nouvelle a été annoncé .. Le premier à avoir réagi après cette annonce c'était evan, je comprends c'était un proche de prune et grâce à elle qu'on l'a connu et qu'il a intégré la révolution donc, je comprends parfaitement ce qu'il resent, il peut agir à son propre chef après cela mais, j'espère seulement qu'il ne va pas faire n'importe quoi .. Soudain il se leva avec un peu de larmes caché au fond de ses yeux et s'approcha de la porte de la salle de la réunion et utilisa une technique en attirant toutes les armes de la salle, puis pris la parole en disant « Donnez-moi le nom de celui qui l'a tué, ou alors d'une base de la marine à faire tomber ! » Idiot, je ne m'attendais pas à cette réaction, je m'attendais plutôt à le voir sortir de la salle en allant prendre un peu l'air pour se rafraichir comme l'a fait Uhara.

    Et bah, je me suis trompé, il veut la vengeance, le pire ce qu'il n'est même pas en état de tenir débout vu qu'il avait une bouteille d'oxygène sur lui avant de se relever. En tout cas, pour sa question, même moi, je ne connais pas la réponse, je pense que seule Danny Morgan le chef de l'armée révolutionnaire à cette réponse et encore j'en suis pas sûr. Bref, j'étais toujours assit sur ma chaise comme le ferait un boss d'un organisation et avec le visage pas très désagréable depuis l'annonce de cette mauvaise nouvelle que je savais déjà. La main au niveau de la bouche, les yeux qui ne bougeaient pas, je regardais fixement Evan et j'attendais à ce quelqu'un puisse le calmer pour qu'on puisse enfin débuter cette réunion.

    La première personne à se lever était Kurisu, l'ex-directrice du cp9. Elle regardait evan et se dirigea vers lui, celui-ci l'a regardait aussi mais, d'un regard féroce et avait une telle rage envers elle que personne ne pouvait savoir ce qu'il allait se passer dans cette salle. Elle n'a pas peur, elle garda sont sans-froid et se dirigeait vers lui, une fois arrivée assez proche, elle parla en disant : « Tu penses vraiment aller loin avec tes blessures et ta bouteille d'oxygène? Si on te le disait maintenant tout ce que tu encours c'est la mort, tu ne serais surement pas capable de te battre. Tu dois finir de te rétablir, que tu le veuille ou non, je ne pense pas que les gens veuillent un deuxième mort important dans leur rang. »

    Sur ce coup, elle avait un point, elle sait vraiment raisonner, ce n'est pas surprenant de la part d'une ex-directrice d'un organisation gouvernementale. Même si ces paroles sont un peu trop fortes c'est vraiment bien dit et au bon moment pour moi donc, félicitations à elle pour avoir pris l'initiative de lui parler même si celui-ci avait une rage assez folle envers elle.

    Evan voulait qu'une chose quand je regardais ses yeux, taper cette femme, il pensait surement que la mort de prune est un peu dû à la guerre d'Enies lobby c'est qui impliquerai l'ex-directrice .. Bref, l'ex-directrice du cp9 regagna sa place et attendait la suite des événements, Uhara n'était pas loin, il était juste derrière la porte, j'arrivais à sentir sa présence et ça, ce n'est pas normal. Arrivé à sentir la présence d'une personne n'est pas une chose facile et en plus je n'ai jamais réussi à sentir la présence d'une personne à part quelqu'un faisant partie de mon clan ou de ma famille. Qu'est-ce que ça veut dire ? Qu'est-ce qu'il essaye de me cacher ? Pourquoi m'a -t-il autant aider hors, que l'on ne se connaissait même pas ? Enfin, ce n'est pas le moment idéal donc, je reviendrais sur son cas plus tard, réglons déjà le cas Evan qui commence à se compliquer.

    Evan s'en foutait complétement de la phrase dite par l'ex-directrice du cp9, tout ce que Kurisu avait gagné en lui parlant c'est la rancune de la part de evan envers elle. C'est vraiment dommage, nous qui pensions que tout est fini et bah on dirait que nous n'en sommes très loin. Ce evan reste quelqu'un de mystérieux même si je l'aime bien étant donné que Prune avait une confiance total en lui, donc, je lui fais aussi confiance. Sauf que c'est encore un gamin, il a que 25 ans et pense à la vengeance après la mort de quelqu'un important. Je pense qu'il vient de découvrir c'est que s'est la souffrance ... Bref, soudain c'est Kyodaina qui broncha en prenant la parole, en disant : « Je suis sûr que tout le monde est très affecté par la mort de Prune, mais le seul moyen d'honorer sa mémoire serait de continuer ce que nous avons commencé, aussi quel est le vrai but de cette réunion Tensei ? »

    Celui-ci ne faisait qu'augmenter la gravité des choses, il parle comme s'il essayait de calmer un enfant de deux ans en lui donnant un bonbon. Et le pire c'est qu'il s'est permis de m'appeler tensei c'est qui est très rare dans la révolution, dans notre révolution, chez nos révolutionnaires. Jamais quelqu'un m'avait appelé tensei sauf, les gens avec qui nous nous connaissons vraiment et que nous avons une confiance totale entre nous, je vous donne prune en exemple, ou Grey qui était l'un des premiers révolutionnaires avec qui j'ai débuté cette révolution. Enfin cela ne dérange pas du tout mais, c'est vraiment irrespectueux de sa part, il n'allait pas recevoir de punition de ma part, je ne suis pas dieu qu'à même, ce n'est pas parce qu'on m'appelle par mon nom que je vais punir celui qui m'appela comme ça. Même dieu ne punira pas quelqu'un pour ça. Enfin bref, Kyodaina croyait que ses paroles ont été pris par Evan c'est qui est loin d'être le cas. Même Kurisu avait mieux raisonné donc, celui-ci était vraiment hors sujet. Il me demandait qu'elle était le réel but de cette rassemblement ? Que lui dire ? Rien, je l'ignorais pour le moment .. Suite aux paroles de Kyodaina, Uhara entra dans la salle de la réunion et pris la parole en disant :

    « Kyodaina, c'est bien ça ? L'homme contrôlant le pouvoir de la météore et fut capturé par Tsubaki D. Kenzaki puis emprisonner dans un navire de guerre en direction de Impel down. Ensuite fut libéré par Zetsu qui s'était infiltré dans le navire de la marine sous mes ordres. Tu n'avais pas de réel objectif à part tuer le chef de la base G8 qui était sur ta liste noire c'est bien ça ? »



    « Hum ... Je t'ai donné un objectif, il y a deux ans et cet objectif est toujours valable n'est-ce pas ? Si c'est bien le cas, la prochaine fois surveille ton langage quand tu parles à Tensei, ce n'est pas un ami, mais, votre chef et mon chef. C'est le mieux que tu as à faire je pense. But de la réunion ? Tu es pressé de partir ? Personne ne t'empêche ! Je pense avoir dit tout ce que je voulais dire. »


    Waouh ! Uhara avait calmé la salle quelques secondes après que Kyodaina est fini de parler. Celui-ci dit beaucoup de choses donnant aux autres de se poser des questions, je pense qu'ils doivent penser comment cet homme Uhara réussi -t-il à faire des choses impossibles, soit disant impossible. Ne serait -t-il pas le vrai leader suprême de la révolution ? Malheureusement ou heureusement pour eux que ce n'est pas lui le réel leader de la révolution. Uhara est un espion digne de ce nom et possède une technologie que même la marine ne pourra pas posséder d'ici plusieurs mois, voir années, c'est pour ça qu'il est en vie et réussit à nous sauver et nous donner des conseilles très importantes, sans lui je n'aurai pas le haki aujourd'hui c'est sûr et certain, ni la coupe acier que je possède.

    Bref, après avoir fini de parler Uhara se positionne derrière evan et attendit la suite des évènements comme la plupart des personnes présentes ici. Tout semblait calme qu'il fallait qu'un idiot fasse encore une connerie, cette fois-ci c'était Grey, il se croyait à littel garden donc, s'est permis de se transformer en mode hybride et réussi à saccager un peu la salle de la réunion mais, rien de grave. Par contre, son comportement ne me plaisait pas du tout, je suis resté calme et patient depuis un bon moment mais, là, il commence à dépasser les limites. Toujours ne me décidant pas de réagir celui-ci positionna ses griffes sous la gorges de Evan et pris la parole en disant : « Écoute moi bien mon gars, nous formons l'état-major de cette armée, nous ne pouvons pas nous permettre de nous sacrifier inutilement. Prune est morte. aucun sacrifice ne pourra la ramener à la vie. Le passé est le passé, en le regardant on ne peut que rater l'avenir. Alors, tu vas laisser tomber tout ce joli bardât etc... » était-il sérieux en disant cela ? En tout cas, il était complétement à côté de la plaque ... Non seulement, il provoque mais, aussi il se permet d'utiliser son pouvoir de zoan ancien dans la salle de la réunion …

    Après avoir terminé sa phrase evan le balaya d'un coup sec avec son bras en métal, pourtant ce n'est pas quelqu'un qui oserait taper ses camarades mais, bon c'est la rage qui le contrôle donc, je comprends parfaitement. En tout cas, eux deux, avait réussi à m'énerver. Uhara était derrière Evan, il l'attrapa par la main gauche et en se servant de son Haki de l'observation lui donnant une petite douleur au bras non métallier et le balança en direction de Kurisu, c'était du hasard, il n'avait pas l'intention de viser Kurisu mais, ça nous permettra de voir comment elle va esquivé le corps de evan ? Surtout que la vitesse avec laquelle, il l'avait balancé était assez choquante. En même temps on voyait Grey qui avait dégommer le mur après le choc lui étant infligé par Evan. Il se releva et dit « OK tu le prends comme ça ! » Il voulait engager un combat contre evan et dans cette salle en plus ? Hum d'un colère noire, je sursautais en arrière poussant ma chaise vers l'avant et j'attrapais Grey d'une main en me servant de mon haki, je le balançais contre la porte en acier de la salle, ça devrait le calmer. Après cela, Uhara et moi-même avons pris la parole en même temps en disant :

    « NON MAIS VOUS VOUS CROYEZ OU LA ? NOUS NE SOMMES PAS SUR UN CHAMP DE BATAILLE ICI, BANDE D'IDIOT !!! » suite à cela je repris la parole mais, seul en disant :

    « Grey Kaze stoppe ta provocation et je te rappelle que nous ne sommes pas sur littel garden donc, ton zoan, tu l'utiliseras une fois que tu seras hors de cette île. Encore un truc comme ça et il te sera interdit de venir sur Kouten Island ! » « Evan, je comprends ta colère, tu vas essayer de te calmer si tu veux apprendre plus sur la mort de prune et la vengeance tu l'auras, croyais-tu que j'allais laisser cette personne vivre tranquillement ? Non ! Surement pas ! Ce n'est pas à toi d'accomplir cette vengeance, tu es encore trop jeune contente toi de suivre les objectifs de prune pour l'honorer ! La personne sachant plus sur la mort de prune est Danny mais, je ne sais pas où il se trouve donc, patiente et même si tu apprends, je ne veux pas de voir faire quelque chose de stupide, tu as bien compris j'espère. »

    « Kyodaina .... Le véritable réel de cette réunion est que tu vas le découvrir, tu es trop pressé ? Si c'est le cas, je te laisse aller faire ce que tu le souhaites mais, une fois que tu auras franchis cette porte, ne reviens jamais ici !! Est-ce que j'ai été assez clair ? » « Uhara-Sama !! Ce n'est pas grave ça mais, merci qu'à même ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danny Morgan
The Crystal Soul
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Réputation:
25/100  (25/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Lun 17 Oct - 21:30

Kouten Island ….
Malgré les deux ans passés sans la voir, il n’avait pas oublié sa première visite ici, il se souvient avoir été comme un enfant dans un magasin de jouets, touchant à tout, s’impatientant de tout voir. Cette île, qui était le QG de la révolution, et poser ses pieds ici, était une geste de son appartenance à cette révolution. Il ne l’avait pas oublié, et après ces deux années d’intenses conflits, il ne risquait pas de l’oublier non plus…
D’ailleurs, il y pensait souvent à ces deux dernières années : du conflit, du conflit, encore du conflit… De la guerre à vous en dégoûter à jamais. Un tel conflit, Danny en avait jamais connu ades aussi sanglants : il connaissait le goût des batailles, il connaissait le goût du sang, mais jamais il n’avait entendu le cri des innocents qui pleurent leurs morts, des orphelins qui réclamaient leurs parents et les prières de ceux qui espéraient revoir leurs proches… Toutes ces émotions, tout ce désespoir avaient trouvés refuge dans le cœur de notre héros, et s’étaient mis à résonner à l’unisson avec les propres sentiments du héros, amplifiant des sombres pensées qui trottaient déjà dans sa tête : ces temps ci, il était morne, plutôt taciturne, , pas blagueur pour deux sous, ce qui était bien contraire à ses habitudes, mais surtout, ce qui semblait quasi surnaturel, c’est le temps qu’il passait à réfléchir sur la cause de tout ça…
Vous l’aurez bien compris, Danny Morgan était tout sauf un métaphysicien : est qu’il y’a un Dieu ? Pourquoi il laissait une partie des gens dans la misère ? Y’avait-t-il un but à la vie ?….Bref, toutes ces questions de l’existence, il en avait que faire, et lorsqu’on pouvait lui poser la question, il envoyait paître l’impudent avec un « m’en fou aw » bien placé. « Vos questions, gardait les pour un philosophe » disait-il. Mais lorsqu’il posait les yeux sur le corps inanimé de Prune Lee, un torrent de questions sans la moindre réponse censés lui venait à l’esprit.

En effet, Prune était morte. La révolution venait de perdre son second, mais pour beaucoup, c’était une amie, digne de confiance. Si Danny ne l’avait guère connu, il avait pu apprécier ses qualités : sous une bonne dose d’impérialisme se cachait un grand cœur toujours prêt à aider, ainsi qu’une grande combattante. Et si il n’avait pu verser la moindre larme devant la fin tragique de la guerrière, il y’avait un sentiment de profonde lassitude : il se sentait blazé, bien plus qu’il ne l’avait jamais été.

Pour l’instant, il se dirigeait vers les archipels célestes avec un équipage plutôt réduit. La route avait été plutôt longue, puisqu’il leur avait fallu un temps monstre afin de trouver une milky road leur permettant de rejoindre les cieux. Question logistique, il avait tout laissé à la flotte, préférant s’enfermer dans sa cabine, histoire de se reposer. C’était certes plutôt égoïste, mais bon, en tant que lieutenant de la révolution, il pourrait quand même se permettre de reléguer ses fonctions de temps en temps nah ?

Après avoir enfin rejoint Angel Island, il put louer un grand waver, pour lui et son équipage. Direction : Kouten Island. Cette fois ci, pas question de laisser quelqu’un s’en occuper à sa place, les navires célestes, c’était son affaire. Il était d’ailleurs très fier de savoir en monter et piloter un : après de nombreuses tentatives infructueuses il y’a 2 ans, risquant plusieurs de traverser les nuages et de s’écraser 7000 mètres plus bas, il arrivait enfin à se débrouiller. DE BROUI LLER, ne lui demandait surtout pas de réaliser un dérapage contrôlé à moins que vous avez perdu toutes raisons de vivre… C’est avec ces bons souvenirs en tête, qui étaient comme une éclaircie dans un ciel nuageux, que notre héros fonça à toute vitesse vers l’île de la révolution.

Lorsqu’il arriva, lui et sa troupe, la première chose qu’il entendit était…du grabuge, comme la première fois qu’il était venu ici. D’ailleurs, la première voix qu’il avait entendu au travers de cette porte deux ans plus tôt était celle de Prune : forte, autoritaire. Une vois blazante pour les amoureux de l’anarchie tel que notre Danny, même si il s’en rendait compte, il aurait aimé entendre cette voix le houspillait une fois de plus. Ce jour là, il entendait une voix féminine, qui avait tenté d’imposer le ton, c’était chose faite, puisqu’il se passa un long moment sans aucun son, puis les bruits et les grondements reprirent. Après une grande inspiration, il poussa les deux battants de la porte…

Ce qu’il trouva devant les yeux, ce fut le chaos, mais pour la première fois, ce chaos ne lui plaisait pas. Il ne lui plaisait pas du tout. Sans un mot, il se dirigea vers la table trônant au milieu de la salle, et d’un signe de main, fit venir deux gros bras qui amenèrent la raison de sa venue ici aux yeux de tous…
Le cercueil de la combattante Prune Lee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurisu Akaike

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/06/2011

Feuille de personnage
Réputation:
70/100  (70/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Mar 18 Oct - 19:39

Les débats commençait enfin à s'animer grâce à cette Evan, il était vraiment en colère il n'y aurait surement rien pour le calmer.Kurisu c'était assise mais, savez très bien que ses mots n'avait aucun impact surtout venant de celle qui avait commanditer cette état qu'il avait. Elle n'était surement pas très apprécier surtout à cette instant, si il avait vraiment trop de colère la brune pourrais faire le change. Cette homme ne contrôler en rien ses sentiments c'était bien dommage pour lui, cette faiblesse pourrait bien le perdre un jour. il fallait peut être que Tensei intervienne avant que cette salle finisse en lambeau, c'est lui après tout qui doit maintenir l'ordre. Un homme qui semblait bien connaître Tensei parler à un certain Kyodaina, si les souvenir de la rousse était bon il avait participer à Enies lobbies. Il ne semblait pas lui non plus avoir beaucoup de répartie, pour le moment les hommes du chef de la révolution semblait tous légèrement décevant, heureusement qu'il n'était pas sous ses ordres tiens.

Kurisu regardait tout les évènements sans bouger de son siège, bien qu'il y semblait il y avoir certaine personne ici, qui n'était pas dans l'envie de laisser cette salle en bonne état. En effet Grey c'était fait taper violemment par Evan qui ne semblait toujours pas avoir digérée les mots de Kurisu. Après tout ce n'était pas la faute de la rousse si le petit était trop susceptible, la rage avait envahit le corps de cette homme qui n'était plus apte de contrôler son corps.Uhara le fameux amis de Tensei ne voulait pas qu'une bagarre est lieu dans cette salle qui n'en demandait pas si temps.Il utilisa son haki pour maîtrisait un peu cette homme, projetant son corps vers Kurisu. Était elle visait exprès ou était ce un des accidents journalier crée par un idiots?La deuxième réponse semblait la meilleur à ce moment là. L'ex directrice esquiva en sautant et s'appuyant d'une main sur le dossier du siège se retrouvant derrière, elle retenue le siège pour pas qu'il ne casse sous le choc. Par chance il y eu juste une assez grosse secousse mais, ce siège était tout même résistant après cette intervention assez ennuyante d'Uhara c'était au tour de Grey. Il était dans une colère noir après ce coups donnée, est ce qu'il était tous aussi nul pour garder leur sang froids?Mais, cette fois Tensei s’énerva ainsi qu'Uhara. Enfin il allait mettre les choses au clair, Tensei disais des mots cru mais est ce que ça allait leur rentrer dans leur petit crâne, c'était pas encore gagner ça. Kurisu se décala de derrière son siège enfin, elle n'était guère visible derrière, et vis quelqu'un entrer avec un cercueil. Surement celui de la fameuse défunte, cette Prune lee qui avait animer un peu trop les débats de cette réunion, Kurisu ne préféra rien dire elle ne se sentait pas vraiment capable. Elle observait ce cercueil étrangement calme, ne se sentant pas d'hauteur à dire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyodaina ryūsei
Le Météore Géant/Death Note
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
50/100  (50/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Ven 21 Oct - 16:19

Suite à ma question assez brutal Uhara qui était en quelque sorte le maitre de Tensei entra dans la salle et me répondit :

« Kyodaina, c'est bien ça ? L'homme contrôlant le pouvoir de la météore et fut capturé par Tsubaki D. Kenzaki puis emprisonner dans un navire de guerre en direction de Impel down. Ensuite fut libéré par Zetsu qui s'était infiltré dans le navire de la marine sous mes ordres. Tu n'avais pas de réel objectif à part tuer le chef de la base G8 qui était sur ta liste noire c'est bien ça ? Hum ... Je t'ai donné un objectif, il y a deux ans et cet objectif est toujours valable n'est-ce pas ? Si c'est bien le cas, la prochaine fois surveille ton langage quand tu parles à Tensei, ce n'est pas un ami, mais, votre chef et mon chef. C'est le mieux que tu as à faire je pense. But de la réunion ? Tu es pressé de partir ? Personne ne t'empêche ! Je pense avoir dit tout ce que je voulais dire. »

He bien il s'était quelque peut emporté apprement tout le monde était à cran, sauf moi peut etre, comme l'avait justement dit Uhara si j'étais la c'est uniquement parce qu'il y a 2 ans il m'a donné un objectif et je suis ici pour le remplir, rien de plus rien de moins, mais aujourd'hui la donne était différente je n'étais pas ici parce que quelqu'un me l'avait demander mais parce que je le voulais bien, parce que c'était quelque chose qui m'intérressait et j'en avait fait une affaire personnelle, bref comme je le sentais tout le monde était tendu, très tendu même, Evan voulait sortir il avait besoin de se défouler, tout d'abord c'était Kurisu qui s'était interposée puis Grey, sauf que la Evan lui avait donné un coup et l'avait envoyé dans le mur suite à quoi Grey se transforma et se dirigea vers Evan, ils n'allaient tout de même pas se battre dans la salle, et surtout Tensei n'allait pas laisser faire ça, et sur ce point j'avais raison, en quelque seconde Tsubaki D Tensei, commandant de la révolution avait attrapé les 2 combatants et leur lança en même temps que Huara :

« NON MAIS VOUS VOUS CROYEZ OU LA ? NOUS NE SOMMES PAS SUR UN CHAMP DE BATAILLE ICI, BANDE D'IDIOT !!! »

Le silence c'était fait d'un seul coup dans la salle, tout le monde avait les yeux fixés sur Tensei, il poursuivit :

« Grey Kaze stoppe ta provocation et je te rappelle que nous ne sommes pas sur littel garden donc, ton zoan, tu l'utiliseras une fois que tu seras hors de cette île. Encore un truc comme ça et il te sera interdit de venir sur Kouten Island ! » « Evan, je comprends ta colère, tu vas essayer de te calmer si tu veux apprendre plus sur la mort de prune et la vengeance tu l'auras, croyais-tu que j'allais laisser cette personne vivre tranquillement ? Non ! Surement pas ! Ce n'est pas à toi d'accomplir cette vengeance, tu es encore trop jeune contente toi de suivre les objectifs de prune pour l'honorer ! La personne sachant plus sur la mort de prune est Danny mais, je ne sais pas où il se trouve donc, patiente et même si tu apprends, je ne veux pas de voir faire quelque chose de stupide, tu as bien compris j'espère. »
« Kyodaina .... Le véritable réel de cette réunion est que tu vas le découvrir, tu es trop pressé ? Si c'est le cas, je te laisse aller faire ce que tu le souhaites mais, une fois que tu auras franchis cette porte, ne reviens jamais ici !! Est-ce que j'ai été assez clair ? » « Uhara-Sama !! Ce n'est pas grave ça mais, merci qu'à même ! »


Ne revient jamais, cette phrase faillit me faire éclater de rire, j'étais extrémement tenté de partir après tout je pouvais très bien remplir mes objectifs sans eux, néanmoins, une chose m'empéchais de partir et cette chose entra dans la salle en même temps que le très discret Danny Morgan, celui çi je ne l'avait vu qu'une fois, justement lors de la réunion post Enies Lobby dirigée par la défunte Prune Lee, et c'était pour elle que je n'allais pas partir, pour honorer sa mémoire. Avec lui Danny Morgan avait apporté un cercueil qui n'était autre que celui de Prune quand il entra le silence devaint assourdissant, tout le monde avait maintenant les yeux rivés sur le cercueil, même moi je ne pouvais en détacher mon regard. Etait'ce ça le vrai but de la réunion, nous montrer le cercueil de la seconde de la révolution, ou y avait il autre chose, pour ma part je commençais a m'impatienter, je voulais agir, être utile, réaliser le vrai but de révolutionnaire, c'est à dire aider les populations pauvre et maltraitées par le gouvernement, plutot que de faire des réunions interminables ou des guerre qui n'ont pour effet que de tuer des hommes inutilement, mais je laissais Tensei décider de cela, car pour l'instant il n'avait rien fait qui prouve qu'il soit vraiment digne d'être le meneur de la révolution et j'attendais un coup d'éclat de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grey Kaze
Le Dormeur
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Réputation:
40/100  (40/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Ven 21 Oct - 17:17

A peine avais-je pu prononcer ces paroles, qu'une main possédant une force m'agrippa l'arière du crâne et me projeta au loin, seul m'arrêta la porte de fer qui plia mais ne rompit pas. La tête me tourna quelques instants, la vision était troublée et cette dernière me donnait l'impression qu'il y avait un fort roulie.

« Grey Kaze stoppe ta provocation et je te rappelle que nous ne sommes pas sur littel garden donc, ton zoan, tu l'utiliseras une fois que tu seras hors de cette île. Encore un truc comme ça et il te sera interdit de venir sur Kouten Island ! » « Evan, je comprends ta colère, tu vas essayer de te calmer si tu veux apprendre plus sur la mort de prune et la vengeance tu l'auras, croyais-tu que j'allais laisser cette personne vivre tranquillement ? Non ! Surement pas ! Ce n'est pas à toi d'accomplir cette vengeance, tu es encore trop jeune contente toi de suivre les objectifs de prune pour l'honorer ! La personne sachant plus sur la mort de prune est Danny mais, je ne sais pas où il se trouve donc, patiente et même si tu apprends, je ne veux pas de voir faire quelque chose de stupide, tu as bien compris j'espère. »

« Kyodaina .... Le véritable réel de cette réunion est que tu vas le découvrir, tu es trop pressé ? Si c'est le cas, je te laisse aller faire ce que tu le souhaites mais, une fois que tu auras franchis cette porte, ne reviens jamais ici !! Est-ce que j'ai été assez clair ? » « Uhara-Sama !! Ce n'est pas grave ça mais, merci qu'à même ! »


Je déglutis sur le choc, ma provocation ?! Ce type avait gardé les esgourdes qui partaient en sucette ma parole ! Je me relevais, après être soigneusement repassé sous-forme hyrbide, un filet de sang me coulait sur le visage, j'avais des bouts de verre dans le dos surement à cause du défunt mur qui portait autrefois un mirroir. Je devais avoir une ou deux côtes cassés, mais cette douleur physique je ne la ressentais même pas, ce qui me faisait souffrir au plus profond de mon être c'était de voire le code d'honneur ainsi baffoué.
J'avais ouvert ma bouche et me préparais à prononcer des paroles bien pensante lorsqu'un homme entra dans la pièce et fit signe à deux mastars derière lui de poser un boite, après s'être exécuté il se retirèrent dans l'ombre, devant l'assemblé ce trouvai le cerceuil de l'ex-seconde de la révolution : Prune Lee. J'avais appris à faire passer mes émotions au second plans, mais je n'aurais pas été humain si je n'avais pas ressentis mon coeur se serré devant la boite qui contenait une fille qui avait jadis donné sa vie pour la révolution.


«Voilà donc la dite raison... Venons en au faite !»

Dis-je en me maintenant le flan qui avait le plus déguster et après avoir essuyé le sang qui perlait au coin de ma bouche. Je devais avoir l'air de salement accuser le coup mais il fallait que je tienne encore un peu avant de pouvoir me retirer.

_________________


"Ici commence la nation arc-en-ciel, ici commence la réconciliation, ici commence le pardon"
"Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme."
Nelson Mandela

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Standell

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation:
65/100  (65/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Sam 22 Oct - 15:01

Evan avait senti son bras gauche se faire agripper juste avant que son armure de métal ne le recouvre. Il fut projeté vers Kurisu. Il ne comprit pas trop où il avait atterri, il était assez sonné. Le temps de reprendre ses esprits, Grey avait été envoyé sur la porte de la salle et Tensei et Uhara avait hurlé en même temps sur les deux jeunes révolutionnaires qui voulaient se battre. Le leader de la révolution avait ensuite essayé de calmer les deux esprits échauffés. Durant son discours, Evan avait réussi a se calmer un peu, il ne voulait plus qu'attaquer une base de la marine et abattre l'homme qui avait osé s'attaquer a Prune et réussir a la blesser. Cette personne possédait forcément le haki, mais tant qu'elle ne possédait pas un logia, il s'en moquait. Tensei venait de finir son speech et Evan allait lui répondre lorsque quelqu'un entra dans la salle. Il reconnut Danny Morgan, un retardataire habituel des réunions qui il y a deux ans, avait réussi l'exploit d'arriver après le blessé. Mais cette fois ci, il n'arrivait pas les mains vides. Il fit venir deux gros bras qui transportèrent le cercueil de Prune. Le jeune homme qui avait été sauvé par Prune ne put s’empêcher de se lever et de partir. Il ne pouvait pas rendre hommage a cette femme avant de l'avoir vengée. Il déclara néanmoins quelque chose avant de quitter la salle.

"Je sors, il est hors de question que je la regarde avant d'avoir abattu l'homme qui lui as fait ça, et Tsubaki, je ne devrais pas être autant vindicatif ? C'est pour me venger de la marine que j'ai rejoint Prune. Alors pour l'instant, je ne renoncerais pas à la venger ! Je lui doit la vie, et je n'ai pas été capable de lui rendre la pareille."

Il sortit ensuite de la salle de réunion, attirant tout le métal pour récupérer sa bouteille a oxygène. Il sortit du bâtiment et se plaça sur un des balcons, essayant de se calmer. Il commençait a tousser de plus en plus alors il relia a nouveau la bouteille a oxygène a lui. Il devait réussir a obtenir plus d'informations sur l'homme qui avait réussi l'exploit de vaincre Prune. Il devait se venger, peut importe ce que lui dirait les autres révolutionnaires. Il ne pourrait jamais rembourser sa dette, mais il pourrait au moins essayer d'en effacer une partie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubaki D. Tensei
Admin/ Le Légendaire
avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Réputation:
80/100  (80/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Sam 22 Oct - 19:58


LA FIN DE LA
RÉUNION APPROCHE ..!





    -Tensei dans la salle de la réunion ...-

    Kurisu esquiva facilement le corps de Evan qui a été lancé par Uhara et puis elle se mit face à la table en fermant sans bouge. Quant à Grey il se releva sans dire grand-chose et lui aussi décida de garder le silence... Et Kyodaina était un peu vexé sur la façon dont je lui avais parlé, il décida de garder son sans-froid et comme tous les autres arrêta de parler inutilement et de toute façon il n'avait pas trop le choix. Bref Evan allait prendre la parole que soudainement un homme ouvra silencieusement la porte de la salle de la réunion. Pour qui se prenait-il pour nous interrompre de cette manière ? Tous les yeux étaient river sur lui, se demandant qui était-ce ? Soudain une fois qu'il pénétra dans la salle, tout le monde fut surpris, cet homme était Danny Morgan qui occupe le post de chef de l'armée révolutionnaire, c'est une tâche bien difficile à occuper, s'occuper de l'organisation militaire est une chose que tout le monde ne possède pas.

    En tout cas ce n'est pas moi qui lui donna ce post, je ne le connaissais même, c'est prune Lee qui lui avait donnée ce post en me demandant l'autorisation lorsqu'il était à South blue, pendant la grande guerre qui opposait la marine et les révolutionnaires afin de savoir qui aura le contrôle de South blue. .. A vrai dire Prune Lee ne s'est pas trompé en le choisissant vu qu'il a effectué ce rôle comme il le devait. Bref, Pourquoi viens -t-il maintenant ? De plus, il n'a pas répondu à notre appel concernant la révolution, je me demandais qui à pu bien le ramener ici ? Et par quel moyen ? Enfin ce n'est pas important ... Il reste à savoir la raison de visite ..

    Il ne peut avoir que deux raisons, soit il est venu de son plein gré, soit il est venu parce qu'il est au courant de la réunion qui ne serre quasiment plus à rien .. C'est la dernière fois qu'une réunion à Kouten Island se passe de cette façon .. J'ai été assez patient d'ailleurs bref, je regardais aussi Danny Morgan le chef de l'armée révolutionnaire c'est-à-dire le troisième membre le plus important dans l'organisation de cette révolution. Il avait quelque chose d'assez lourd qu'il portait avec ses mains, c'était une sorte de cercueil, qu'est-ce que ça veut dire ? Cercueil de qui ? Je me posais la question pendant quelques secondes et soudains mes yeux devenu gros, mon visage changea complétement tout ça parce que je pense que cette cercueil est celui de Prune Lee, je l'espère pas, nous avons déjà assez de problèmes surtout sur le côté morale donc, pas besoin de rabaisser notre morale ...

    Il posa ce mystérieux cercueil sur la table de la réunion et ouvra ce cercueil .. ce corps n'était autre que celui que je pensais voir une fois que le cercueil sera ouverte, le cadavre de la défunte Prune Lee. Elle s'est battue sans cesses contre la marine afin de les exterminer et de les renverser, elle ne m'a jamais manqué de respect tout comme moi. C'est une femme que j'appréciais beaucoup, je l'à considérais comme une futur épouse, pourquoi ouvre -t-il se cadavre ? Non pourquoi l'a -t-il ramener ? Pourquoi maintenant ? Tout le monde était choqué de voir cela, en regardant Kenzaki j'aperçus qu'elle tomba dans les pompes comment ? Je ne sais pas ... Enfin elle avait dessiné quelque chose chose avant de tomber dans les pompes et personne avait remarqué cette chose .. Elle voulait nous montrer ses qualités de dessinatrice, plutôt son don. Elle avait dessiné deux dessins, l'un était une personne que j'ai déjà connu avant, c'était l'un des agents du cp9 que j'ai combattu a exford, ça date presque de trois ans, pourquoi avait-elle dessiner cette personne ?

    Hum .. Je lui demanderais une fois qu'elle sera réveillé .... Soudainement Evan pris la parole et dit : « Je sors, il est hors de question que je la regarde avant d'avoir abattu l'homme qui lui as fait ça, et Tsubaki, je ne devrais pas être autant vindicatif ? C'est pour me venger de la marine que j'ai rejoint Prune. Alors pour l'instant, je ne renoncerais pas à la venger ! Je lui doit la vie, et je n'ai pas été capable de lui rendre la pareille. » Il n'avait pas regardé le corps de prune jusqu'à maintenant, il se leva et sortit de la salle de la réunion. Nous nous trouvâmes dans une période un peu difficile à gérer, à vrai dire je pense qu'on ne doit pas faire face aux gouvernements jusqu'à ce que la révolution lève la tête .. Tout de même, les personnes comme Kyodaina ou encore Grey peuvent faire face et remplir quelque mission vue qu'ils ne sont pas très touché par la mort de cette personne. Cette personne ? Hum .. PRUNE LEE ! Bref, je décidais de suivre Evan à mon tour .. Il fallait que je lui parle et que je lui remonte la morale, pendant ce temps, je pense que Uhara, Kurisu ainsi que Danny Morgan peuvent gérer ce moment un peu difficile à digérer. Avant de sortir je décidais de prendre la parole en disant :

    « Bonjour, Danny ! Merci d'avoir justifié le but de notre réunion en apportant le corps de la héros de la révolution .. Et félicitations encore pour cet exploit à South blue, j'espère seulement que l'armée de la révolution sont bien organisé là-bas et que tu gardes contact avec eux.. » « Kurisu je te laisse te présenter devant tout ce beau monde, tous ces révolutionnaires, en quelque sorte devant notre famille, ta nouvelle famille ... et leur expliquer comment et pourquoi tu es ici car, je pense que certains n'apprécient pas trop cela. » « Uhara, préparer le corps de la défunte, nous allons l'enterrer sur l'île de la tortue, elle pourra se reposer tranquillement et attendre notre réponse. ... »



    « Je vous rappelle une dernière fois à vous tous pourquoi êtes vous ici ? Plutôt pourquoi dans ma révolution ! C'est très simple, vous m'avez suivi de votre plein gré donc, vous avez pensé que je pouvais et vous le pensez peut-être encore que je pouvais mener cette révolution .. Et bah maintenant je vais vous poser la question, Pensez vous que je suis apte à diriger cette révolution ? Si oui garder la réponse dans votre tête, si ce n'est pas le cas, dites tout ce que vous pensez de moi et ensuite trouver un autre moyen de rester révolutionnaire. » « Bref, nos objectifs .. C'est très simple d'abord premièrement nous sommes une famille, deuxièmement nous sommes une union, troisièmement nous sommes les héros de ce monde et nous allons bientôt donner notre réponse aux mondes entiers ... Le monde attend notre réponse, ne l'oubliez pas ! » « Sur ce, la réunion est clos pour moi, rester et dites tout ce que vous avez à dire, questions, réponses, suggestions etc .. Et ensuite vous pouvez agir librement en attendant les nouvelles objectifs qui nous mènera surement vers la victoire !! »

    -Uhara & Kenzaki, dans la salle de la réunion -

    Après avoir fait mon long discours, je sortais à mon tour dehors, pour une bonne raison. Je ne voulais pas voir Evan dans cet état ! Il est censé être Le nouveau second chef de la révolution tel était le vœux de prune avant sa mort ... Et aussi je pense qu'il est le seul à remplir ce rôle, vu que Danny est plutôt doué en tant que Chef de l'armée.. Kyodaina agit plutôt seul pour le moment mais, participe qu'à même aux réunions, en faite personnellement je ne le connais pas assez donc, je pense que Uhara a une bonne raison de l'avoir recruté .. Peut-être que compte -t-il me demander pour lui donner un grade ? Qui sait ! Tout est possible .. Uhara est quelqu'un d'imprévisible, même moi le leader de la révolution, je ne le connais pas encore assez ... Bref, une fois sortit de la salle je me dirigeais vers Evan pendant ce temps dans la salle de la réunion ... :

    Uhara utilisa son Haki de roi et envoya une sorte de fluide dans toute la salle, destinée à tout le monde, ceux qui étaient faibles allaient surement s'évanouir et je ne pense pas qu'il y a des faibles dans cette salle et Uhara pense la même chose que moi je pense. Kenzaki qui était évanouie se réveilla grâce à ce fluide lancé par Uhara. Pour ceux qui ne savent pas encore le vrai pouvoir, capacité et puissance de Uhara je pense qu'ils savent aujourd'hui la moitié de son pouvoir. Le haki de roi et celui de l'observation utiliser par Uhara .. Ce n'est rien ça pour lui. Bref, une fois que Kenzaki se réveilla, Uhara pris la parole en disant :

    « Kenzaki ! Ce dessin qu'est-ce qu'il signifie ? Tensei m'avait dit que tu savais dessiner le futur donc, j'aimerais savoir si c'est l'un de tes arts venant de ton don ? Ou si c'est un simple dessin pour passer le temps ? Ce qui m'étonnerais beaucoup d'ailleurs, vu que sur l'un de dessin on voit Danny Morgan arrivée avec le corps de Prune Lee et cette action vient de se passé .. »


    « excusez-moi ! Le fait que je dessine m'épuise beaucoup. Bref, mon don est enfaite en quelque sorte, un truc qui a rapport avec le destin. Je peux dessiner le futur proche et en me concentrant davantage le futur lui-même. Cet homme est l'un des agents du cp9 .. Son Nom ? Attendez ... »
    Elle ferma les yeux et le ré-ouvra quelques secondes après ..



    « Bayakuya Makkura !! Il va rejoindre la marine et bosser pour eux dans peu de temps .. Et c'est lui qui a tué Prune Lee .. Ce dessin je l'avais fait pour Evan, je ne pouvais pas supporté de le voir dans cet état, il est si mi... ... »

    Uhara lui demanda de se taire étant donné qu'il a eu la réponse à sa question. Bayakuya Makkura !! Uhara nota cela sur son bloc note..



-Je contrôlerais KENZAKI ET UHARA sur mon le topic avec evan donc, n'oublier pas de jetez un coup d'oeil ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danny Morgan
The Crystal Soul
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Réputation:
25/100  (25/100)
Camp: Révolutionnaire

MessageSujet: Re: Salle de réunion    Mar 25 Oct - 22:09

Danny était resté sans bouger après que les deux hommes avaient déposé pas loin le cercueil de la combattante Lee. Un cercueil en bois de rose, d’une beauté rare, et d’un prix exorbitant, qu’il avait personnellement rehaussé de topaze, une pierre précieuse d’un jaune magnifique et d’ambre, d’origine organique, mais d’une couleur orange sombre profonde. Pourquoi ces deux couleurs ? Tout simplement parce qu’elle sublimait la dernière demeure de la combattante. Enfin, la vraie raison, c’est que ces deux couleurs, plus particulièrement l’ambre rappelait la couleur chatoyante des yeux de la seconde de la révolution, des yeux que l’on ne verrait plus jamais s’ouvrir. Le nouveau chef des armées, avait tout fait pour que cette "demeure" soit laeplus magnifique, ce qui pouvait paraître stupide. Embellir un cercueil ne faisait pas ramener les morts, notre héros le savait bien, mais cela, c’était son cadeau, c’était son souhait silencieux d’un passage agréable et paisible dans l’autre vie à la femme qui avait tant donné à la révolution. Et peut être son excuse pour ne pas avoir réussi à empêcher ce qui s’était passé. Il lançait un regard rapide et furtif derrière son épaule, où était posé l’objet où reposé Prune Lee : la première partie était ouverte, de sorte que l’on pouvait voir le visage de la révolutionnaire. Elle restait d’ailleurs magnifique, et sereine : avec ses yeux fermés, une personne non informé pouvait même croire qu’elle dormait, tel une Belle au Bois Dormant, la seule chose la trahissant étant l’absence de souffle, et sa chevelure impeccablement coiffée pour une « dormante ». Il cessa sa rapide contemplation pour cette fois regarder la salle, et les gens qui l’occupaient. Ceux-ci étaient d’ailleurs en train d’écouter le leader de la révolution : Tsubaki D Tensei. D’ailleurs, cette homme venait de le remercier pour « l’exploit de South Blue ». A ces mots, Danny eut un sourire amer : il était pas du genre fausse modestie, loin de là, il se serait sûrement vanté en d’autres circonstances d’avoir eu les félicitations du leader, mais l’heure n’était pas à la rigolade, et il fallait l’avouer, il n’avait pas tant fait que ça pendant cette guerre, enfin, c’est ce qu’il pensait. Mais bon, autant accepter ces compliments de bonne grâce, tant qu’il faisait encore du « bon boulot », on sait jamais quand cela peut changer.

Après les quelques paroles du « boss », c’est ainsi que notre héros surnommait intérieurement Tsubaki D. Tensei, il le regarda quitta la salle, d’un pas ferme, mais décidé. Sans doute dans le but de rejoindre Evan. Puis, ses petites oreilles se concentrèrent sur une discussion à voix basse entre Uhara, il ne risquait pas d’oublier cet homme puisque c’était lui qui l’avait fait venir pour la première fois à Kouten Island. A cette époque, il avait 27 ans, et des conneries plein la tête. Maintenant, Danny avait 29 ans, il avait la tête un petite peu moins farcie de conneries, mais quand même. L’interlocuteur de celui qui lui avait ouvert les portes de l’île de la révolution était…une interlocutrice, une blonde, sans détail aguicheur susceptible de le détourner, sauf peut être un regard très étrange, puisque ces yeux étaient verrons, l’un d’un bleu intense, et l’autre marron sombre. Malgré son ouïe plutôt fine, impossible pour « l’esprit cristallin » d’entendre précisément ce qui se disait, seul deux mots tombèrent dans les oreilles du révolutionnaire, formant un nom : Byakuya Makkura. Ce nom !!!! Il lui faisait rappeler une chose importante, essentielle même : il lui fallait rattraper Evan Standell, et éventuellement Tsubaki D Tensei. Mais bon, comme pour toutes les réunions, il fallait pour s’échapper une petite courbette. Il posa un doigt sur son menton, signe de la réflexion qui se passait en lui : il fallait trouver des mots clairs et concis. Après les avoir trouvés ( il avait pas mal cogité ) il éleva la voix de façon à que tous puissent l’entendre.

« Je ne m’étais pas présenté toute à l’heure devant vous, et je m’en excuse. Mon nom est Danny Morgan : le « Crystal Spirit ». Je suis le chef des armées révolutionnaires, et le régent intérimaire de South Blue, le temps que la situation soit calme là bas. Mon but pour l’instant est de m’assurer que cette guerre de 2 ans n’a pas été qu’une simple guerre à la con, et pour cela, je dois avoir la confiance des gens de South Blue afin d’affirmer l’autorité de la révolution dans cette mer. Je ne sais quelles sont les fonctions de chacun d’entre vous dans la révolution. Par contre, ce qui est clair, c’est que si l’un d’entre vous doit passer par South Blue, je veux, je DOIS être prévenu de votre arrivée, et de la raison de votre venue sur cette mer, sauf si raison personnelle. J’espère avoir été compris… » dit le chef des armées révolutionnaires en balayant la salle du regard d’un air…bizarre. Décidément, il n’était pas convaincu par le ton sérieux qu’il venait de prendre. Et puis, depuis quand il utilisait le vouvoiement à tout bout de champ ???!!??? Serait-il gérer toute une Blue avec son caractère dangereusement indécis, il en doutait, mais bon, il lui faudrait assurer.

« Comprenez, continua-t-il, que nous devons à tout prix nous préserver d’une attaque surprise de la marine. Le gouvernement est en mauvais état, mais nous le sommes aussi. C’est pour éviter tout raid de la part d’une flotte la part des armées marines que pour l’instant tous les navires seront sérieusement contrôlés. D’où la raison que je sois informé des allées et venues : si l’un de vous vient, il pourra alors voyager en toute tranquillité tant que je serais prévenu. C’est simplement pour ça. Je vais maintenant vous laisser, mes devoirs m’appellent à rejoindre le plus vite possible South Blue. Je m’excuse encore de mon arrivée porteuse de mauvaises nouvelles : loin de moi l’idée d’être un croque mort, mais Prune était parmi celle qui méritait plus que tous de reposer dans les nuages, à Kouten Island pour les services qu’elle a rendu…Sur ce, bonne journée »

Danny Morgan se dirigea alors vers la sortie, d’un pas assez lent, son esprit bouillonnait à cause des paroles qui venaient de sortir : ce ton formel, carrément professionnel, ce n’était pas lui… Et le naturel reprit ses droits avant même de franchir la porte ;

« Désolé de ne pas avoir fait plus ample connaissance avec chacun d’entre vous. Mais si jamais il vous venait dans l’idée de voir ce que devenait South Blue, alors passez me voir, et on prendra le temps de discuter tranquillement autour d’une bonne assiette et d’un bon rhum. Allez, à bientôt »

Après un léger signe de la main, Danny quitta enfin la salle, un peu soulagé, mai tout de même un peu perplexe. Ces derniers mots, ils les trouvaient maintenant trop insouciants, trop naïfs, devant la triste situation et le vide qu’avait laissé chez certains la disparition de Prune Lee. Il n’avait pas été vulgaire, juste…trop simple. Mais bon, avec une certaine philosophie, il se dit que malgré les coups durs, il n'était pas simple de changer Danny Morgan. Et c’est avec cet état d’esprit, plus proche de son vrai caractère, qu’il marcha à bonne vitesse en direction du second de la révolution. Cet homme avait besoin de trouver et de tuer l’assassin de Prune Lee, et si il y’avait une personne pouvant l’aider, c’était peut être lui …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de réunion    

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de réunion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kusa en salle de réunion ! [PV Zassou]
» [Salle de réunion] L'Esquisse pour les nuls
» Couloir devant la salle de réunion
» La Salle du Feu
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Millénium :: Le Role Play :: Les Iles célestes :: Kouten Island-
Sauter vers: